ICI Radio-Canada Première

Midi info

Midi info

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Michel C. Auger

Midi info
Logo Radio-Canada

International

La bataille sur l'avenir de la gestion de l'offre reprend de plus belle

Le mercredi 19 avril 2017

Le président des États-Unis, Donald Trump
Le président des États-Unis, Donald Trump     Photo : Reteurs / Kevin Lamarque

Face aux menaces à peine voilées du président Donald Trump de remettre en question le système de gestion de l'offre, le président des Producteurs de lait du Québec, Bruno Letendre, soutient que ce mécanisme représente un contrepoids aux fortes subventions accordées par les gouvernements américain et européens à leurs propres producteurs agricoles. 
 
En entrevue avec Michel C. Auger, Bruno Letendre, rejette du revers de la main l'argument selon lequel le consommateur canadien paie plus cher le litre de lait à cause du système de gestion de l'offre. Selon lui, le lait se vend en moyenne 1,68 dollar le litre au Canada alors qu'un litre de lait comparable se vend en moyenne 22 cents plus chers aux États-Unis. 
 
Germain Belzile, chercheur associé senior à l'Institut économique de Montréal, ne l'entend pas de cette oreille. Selon lui, les consommateurs se font « tondre » puisque le libre marché leur ferait économiser entre 3,5 et 6 milliards par année. 
 
Et selon Germain Belzile, les producteurs de lait sont également victimes du système de gestion de l'offre puisque cela les prive d'occasions d'exportation. 
 
 
 
Faites-nous part de vos commentaires :  
 
 
- Par courriel 
 
- Par téléphone au numéro 1 855 295-­5206 
 
- Et sur Twitter @midiinfo


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

24 avril 2017

Front national : « le parti des régions désespérées »

7 avril 2017

Frappes américaines en Syrie : impulsives ou stratégiques?

5 avril 2017

Hongrie : L'université ciblée par Orban refuse de fermer

23 mars 2017

Attentat terroriste à Londres : « Il est très difficile de parer ce genre d'attaque »

10 mars 2017

Louise Arbour : « La mobilité humaine est inévitable!  »