#2a##5j##3# #5# Hongrie : L'université ciblée par Orban refuse de fermer | Midi info | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Midi info

Midi info

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Michel C. Auger

Midi info
Logo Radio-Canada

International

Hongrie : L'université ciblée par Orban refuse de fermer

Le mercredi 5 avril 2017

Le premier ministre hongrois, Viktor Orban
Le premier ministre hongrois, Viktor Orban     Photo : Kacper Pempel/Reuters

Pour le président et recteur de l'Université d'Europe centrale, à Budapest, Michael Ignatieff, il ne fait aucun doute que la loi sur les universités votée hier en Hongrie est le dernier chapitre de la guerre personnelle que livre le premier ministre Viktor Orban au milliardaire Georges Soros. Au micro de Michel C. Auger, l'ancien chef du Parti libéral du Canada est catégorique : Nous allons rester ouverts quoi qu'il arrive. 
 
« Monsieur Orban n'aime pas les institutions libres. C'est un autoritaire, un populiste. Il essaie d'avoir le contrôle sur toutes les institutions hongroises », juge Michael Ignatieff. Ce dernier se félicite d'avoir reçu l'appui de milliers d'étudiants, d'intellectuels et de politiciens du monde entier : « C'est devenu une cause célèbre de défense de la liberté académique, de la liberté de penser, en une semaine. » 
 
La nouvelle loi sur les universités vise en principe la trentaine d'institutions étrangères qui ont des antennes en Hongrie, mais empêchera dans les faits uniquement l'Université d'Europe centrale de décerner des diplômes parce qu'aucun enseignement n'est donné à New York, où elle est accréditée.  
 
 
Faites-nous part de vos commentaires :  
 
 
- Par courriel 
 
- Par téléphone au numéro 1 855 295-­5206 
 
- Et sur Twitter @midiinfo


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

24 avril 2017

Front national : « le parti des régions désespérées »

19 avril 2017

La bataille sur l'avenir de la gestion de l'offre reprend de plus belle

7 avril 2017

Frappes américaines en Syrie : impulsives ou stratégiques?

23 mars 2017

Attentat terroriste à Londres : « Il est très difficile de parer ce genre d'attaque »

10 mars 2017

Louise Arbour : « La mobilité humaine est inévitable!  »