#2a##5j##3# #5# Commerce en ligne et perception des taxes : les détaillants montent au front | Midi info | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Midi info

Midi info

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Michel C. Auger

Midi info
Logo Radio-Canada

Économie et affaires

Commerce en ligne et perception des taxes : les détaillants montent au front

Le mardi 4 octobre 2016

Quelques touches d'un clavier d'ordinateur
Quelques touches d'un clavier d'ordinateur     Photo : Radio-Canada

Des taxes et frais de douane devraient s'appliquer aux transactions effectuées hors Québec, mais dans les faits, beaucoup de détaillants ne les facturent pas. Étant donné la popularité du commerce en ligne, le volume d'affaires à l'étranger progresse de 15 à 20 % chaque année. Cette réalité met en péril les commerces locaux, selon Léopold Turgeon, président-directeur général du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). 
 
« On réclame plus d'équité pour nos détaillants qui ont pignon sur rue. Ils payent leurs taxes, des loyers et des salaires. Ils contribuent à l'économie du Québec. Les entreprises étrangères ne contribuent en rien à notre économie. »  
 
Selon Revenu Québec, le gouvernement du Québec perd chaque année 177 millions de dollars, dont 30 millions dans les transactions interprovinciales.  
 
Pour les achats effectués sur des sites étrangers, il existe techniquement des frais de douane, mais selon M. Turgeon, « beaucoup réussissent à détourner le système. Il n'y a pas assez de douaniers pour fouiller tout ça. On procède par échantillonnage. La solution ne passe pas par les douanes ».  
 
« Les consommateurs profitent peut-être d'un meilleur prix sur le coup, mais à moyen terme, quand le gouvernement aura un manque à gagner sur le plan des taxes, c'est évident que le gouvernement voudra augmenter les impôts ou les taxes. »  
 
M. Turgeon rappelle que l'Union européenne et les États-Unis ont déjà modifié leurs lois fiscales pour s'adapter à cette réalité. 
 
 
 
Faites-nous part de vos commentaires :  
 
 
- Par courriel 
 
- Par téléphone au numéro 1 855 295-­5206 
 
- Et sur Twitter @midiinfo


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

3 avril 2017

Bombardier : « C'est Pierre Beaudoin, la source de cette situation »

20 mars 2017

Alexandre Taillefer veut faire du Québec un leader dans le domaine des véhicules électriques

3 mars 2017

Affaire KPMG : pas de traitement de faveur, dit Revenu Canada

8 décembre 2016

Évasion fiscale : largement répandue dans l'industrie du taxi

6 octobre 2016

Le train électrique de la Caisse de dépôt : « un non-sens »