ICI Radio-Canada Première

Midi info

Midi info

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Michel C. Auger

Midi info

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
232425
26
27
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : �mission du jeudi 26 janvier 2017


International

Dépénalisation de la violence domestique en Russie : le rôle de l'Église orthodoxe

Sous la pression du pouvoir et de l’Eglise orthodoxe, le Parlement russe a approuvé hier (mercredi 25 janvier 2017) un projet de loi visant à décriminaliser la violence domestique.
Sous la pression du pouvoir et de l’Eglise orthodoxe, le Parlement russe a approuvé hier (mercredi 25 janvier 2017) un projet de loi visant à décriminaliser la violence domestique.     Photo : AFP / Natalia Kolesnikova

Au lendemain d'un vote massif en faveur de la dépénalisation de la violence domestique à la Douma, le spécialiste de la Russie Yann Breault confirme que l'Église orthodoxe russe a été un acteur important dans la promotion de ce projet de loi controversé. Les liens entre la Russie et l'Église orthodoxe sont si étroits qu'on peut parler de symbiose, affirme-t-il au micro de Michel C. Auger. Et cette relation est un élément-clé dans la construction identitaire d'une Russie patriotique et conservatrice que le président Vladimir Poutine met de l'avant.  
 
Ce projet de loi s'ajoute à une liste de mesures prises par le gouvernement russe pour protéger les valeurs dites traditionnelles et ainsi contrer celles défendues en Occident qui sont jugées immorales, explique Yann Breault. Selon le chargé de cours au Département de science politique de l'Université du Québec à Montréal, il faut s'attendre à ce que d'autres mesures de ce type fassent leur chemin : « Je ne serais pas étonné qu'on se dirige dans les prochains mois vers certaines mesures législatives pour limiter le droit à l'avortement, par exemple. »  
 
Le 25 janvier 2017, la presque totalité des 387 députés russes ont voté en faveur d'un projet de loi qui prévoit que les actes de violence perpétrés dans le cercle familial et qui n'entraînent pas d'hospitalisation ne pourront plus être sujets à des poursuites pénales.  
 
 
 
Faites-nous part de vos commentaires :  
 
 
- Par courriel 
 
- Par téléphone au numéro 1 855 295-­5206 
 
- Et sur Twitter @midiinfo

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
232425
26
27
28
29
3031
 
 
 
 

Babillard

Michel C. Auger et toute son équipe vous souhaitent une bonne journée à l'antenne de ICI Radio-Canada Première.

Derni�re baladosiffusion disponible

Midi info

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Liste 2017Le blogue de Michel C. Auger