ICI Radio-Canada Première

Midi info

Midi info

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Michel C. Auger

Midi info

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
891011
12
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 12 février 2016


Société

Traite de personnes : les visages de l'exploitation sexuelle au Canada

Une jeune prostituée de la rue
Une jeune prostituée de la rue     Photo : Presse canadienne/Jonathan Hayward

Le problème de l'exploitation sexuelle au Canada était préoccupant bien avant la série de fugues de jeunes filles du Centre jeunesse de Laval. Avec ses invités, Michel C. Auger se penche sur les stratégies des réseaux criminels à l'ère des réseaux sociaux, la réalité des Autochtones et la croissance constante de l'importation d'étrangères pour le travail du sexe dans nos villes. 
 
Le sociologue Michel Dorais juge que la prostitution des mineures est toujours de la mise en esclavage et qu'il faut absolument les protéger contre elles-mêmes par la prévention, puisqu'elles ne peuvent avoir pleinement conscience des horreurs qui les attendent. 
 
Le chercheur de Québec confirme qu'éloigner les jeunes filles de leur milieu est le moyen le plus répandu et le plus efficace pour les contrôler. Alors que les Québécoises sont vendues dans les autres provinces où elles sont en plus confrontées à la barrière de la langue, les autres Canadiennes sont envoyées aussi aux États-Unis. 
 
Pour Michèle Audette, le parcours des Autochtones qui plongent dans la prostitution et sont victimes de la traite est désolant. Une enquête menée alors qu'elle présidait la Fédération des femmes autochtones du Canada a démontré que plus de 80 % de ces filles et femmes avaient subi des violences répétées. Michèle Audette martèle depuis longtemps qu'il faut se pencher sur leur situation de manière spécifique. 
 
Enquêteur à l'Unité de traite de personnes internationales à la GRC, Victor de Moura voit quant à lui une augmentation du trafic et du nombre de plaintes concernant les étrangères au Canada. On parle principalement de femmes majeures amenées de force d'Europe de l'Est et d'Asie à Montréal et à Toronto pour être escortes et travailler dans les salons de massage. Comme aux Canadiennes, on leur promet richesse et mariage heureux sur les médias sociaux avant de les exploiter sans merci. 
 
L'enquêteur souligne qu'ultimement, il est très difficile d'obtenir le témoignage d'étrangères contre les multinationales criminelles impliquées. Les victimes ne connaissent pas leurs droits, sont cibles de pressions de la part de leur famille et subissent parfois la corruption des autorités dans leur pays en plus des abus des clients et des proxénètes. 
 
 
 
- Vous avez des commentaires sur le sujet du jour? 
 
 
Communiquez avec nous : 
 
 
- Par courriel 
 
- Par téléphone au numéro 1 855 295-­5206 
 
- Et sur Twitter @midiinfo

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le dossier de ICI Radio-Canada.ca sur la prostitution

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
891011
12
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Babillard

Michel C. Auger et toute son équipe vous souhaitent une bonne journée à l'antenne de ICI Radio-Canada Première.

Dernière baladosiffusion disponible

Midi info

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter
Liste 2017Le blogue de Michel C. Auger