ICI Radio-Canada Première

Midi info

Midi info

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Michel C. Auger

Midi info
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 18 janvier 2017

Politique

Course au Parti conservateur : Kevin O'Leary vu par Paul Wells

Kevin O’Leary, le nouveau candidat à la course à la direction du Parti conservateur du Canada
Kevin O’Leary, le nouveau candidat à la course à la direction du Parti conservateur du Canada     Photo : CBC

« C'est un homme qui semble croire qu'il sait tout, un homme d'affaires comme on en voit que dans les bandes dessinées », dit le chroniqueur politique du Toronto Star Paul Wells à Michel C. Auger au sujet de Kevin O'Leary.  
 
Kevin O'Leary, qui ne parle pas la langue de Molière, a finalement annoncé officiellement sa candidature au leadership du Parti conservateur du Canada au lendemain du débat en français de la formation politique. Si Paul Wells juge qu'« il ne serait pas entré dans la course s'il n'était pas convaincu qu'il va gagner », il croit aussi que la question du bilinguisme est très préoccupante pour les conservateurs et que ceux-ci éliront un chef capable de s'exprimer dans les deux langues officielles. 
 
Outre sa méconnaissance du français, l'aspirant-chef vedette a plusieurs faiblesses, soutient Paul Wells. « Il est plus un homme d'affaires à la télé qu'à Bay Street », juge-t-il, prédisant que ses détracteurs et les journalistes rendront publiques plusieurs de ses contre-performances entrepreneuriales dans les prochains jours. 
 
« Il semble confus quant à sa nationalité, alors qu'il passe plus de temps aux États-Unis qu'au Canada. Il a une appréciation assez confuse de la situation économique canadienne, en mélangeant les chiffres lors de plusieurs entrevues. En somme, il semble s'être bien peu préparé pour le défi qui l'attend.  » 
 
« On perd un peu notre temps à le prendre trop au sérieux, poursuit Paul Wells. Je ne suis pas certain que sa notoriété lui permettra tout. Quoique j'ai déjà dit sur vos ondes que Trump ne serait jamais élu. Tout est possible. »  
 
Les personnes intéressées par le poste ont jusqu'au 24 février pour se lancer dans la course; celles qui veulent voter ont jusqu'au 28 mars pour devenir membres du Parti conservateur du Canada. Le vote, lui, aura lieu à Toronto le 27 mai. 
 
 
 
Faites-nous part de vos commentaires :  
 
 
- Par courriel 
 
- Par téléphone au numéro 1 855 295-­5206 
 
- Et sur Twitter @midiinfo

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 

Babillard

Michel C. Auger et toute son équipe tiennent à vous souhaiter de joyeuse fêtes.

Dernière baladosiffusion disponible

Midi info

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Twitter