ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Les vertus insoupçonnées de l'ennui

Le mardi 3 janvier 2017

Camillo Zacchia
Camillo Zacchia     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

C'est grâce à l'ennui que nous découvrons nos futures activités préférées. Voilà pourquoi il ne faut pas craindre le désoeuvrement et l'inactivité, selon Camillo Zacchia, psychologue et conseiller principal au Bureau d'éducation en santé mentale (BESM) de l'Institut Douglas. Il explique à Philippe Desrosiers comment l'ennui peut faire taire cette petite voix qui nous demande de toujours en faire plus. 
 
« Les intérêts sont en nous, mais on ne les connaît pas. Il faut investir, fait valoir le spécialiste. J'écoute beaucoup de musique que je n'ai pas aimée du premier coup, mais finalement, ça devient ma musique préférée. Si c'est aussi difficile pour les gens de s'habituer à la retraite, c'est parce qu'ils passent normalement 10 heures par jour à travailler et à se déplacer. Passer 10 heures par jour à soudainement ne rien faire, c'est plutôt ennuyant. Je pense qu'il faut prendre le temps d'essayer des choses, investir dans nos passions et dans nos intérêts. On peut aller découvrir le plaisir de prendre une marche, de regarder la nature, d'écouter ou de jouer de la musique, de prendre des photos, de lire, de faire du bénévolat et des activités sociales. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives