ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Simuler la validité scientifique, une tendance en vogue

Le mardi 6 décembre 2016

Les gens accordent plus de valeur scientifique aux explications longues et aux mots dotés du préfixe « neuro ».
Les gens accordent plus de valeur scientifique aux explications longues et aux mots dotés du préfixe « neuro ».     Photo : iStock

Neuromarketing, thermoneuromodulation, programmation neurolinguistique... Le préfixe « neuro » est beaucoup trop galvaudé, déplore Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences. Elle rend compte d'une étude entamée en 2008 qui confirme l'allure véridique des explications scientifiques auprès du public. Elle explique à Catherine Perrin comment le simple fait d'expliquer quelque chose trop longuement rend les mauvaises explications plus crédibles qu'elles ne le sont en réalité. 
 
« Comme chercheurs, nous avons la tâche de faire du transfert de connaissances, mais comment permettre à monsieur et madame Tout-le-Monde de faire la part des choses entre le vrai "neuro" et le faux "neuro"? demande Sonia Lupien. Je vais vous donner un petit indice : quand l'affirmation vous semble trop claire, trop facile, trop ci ou trop ça, c'est à peu près certain que ce n'est pas scientifiquement valide. »  
 
Méfiance nécessaire
 
« Parce qu'en sciences, on passe notre temps à dire : "Oui, mais..." C'est l'histoire de notre vie de tout remettre en question. Donc, si on vous vend quelque chose comme : "C'est neurologiquement démontré et on est d'accord à 100 %", c'est là que je dis toujours à mes étudiants : "Levez votre drapeau de scepticisme. Il y a anguille sous roche." Ce n'est jamais si simple que ça. »  
 
Il est également question de la page Facebook du Dr Rémi Quirion.


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Dr Rémi Quirion sur Facebook
HYPERLIEN - Sonia Lupien sur le web
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives