ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Psychologie : pourquoi il ne faut pas tout diagnostiquer

Le mardi 25 octobre 2016

Les dernières mises à jour du guide DSM peuvent mener à des diagnostics non fondés, craint Florence Marcil Denault.
Les dernières mises à jour du guide DSM peuvent mener à des diagnostics non fondés, craint Florence Marcil Denault.     Photo : iStock

La possibilité d'associer un nombre toujours plus grand de comportements à des pathologies pave la voie à la surmédication. C'est ce que craint la psychologue Florence Marcil-Denault. Elle réagit à l'ajout d'une centaine de psychopathologies au nouveau guide DSM-5, qui répertorie les conditions psychologiques pour les intervenants en santé mentale. Elle explique à Isabelle Craig que la tendance à surdiagnostiquer entraîne également une déresponsabilisation des individus. 
 
« Est-ce que la personne est en mesure d'occuper son rôle, ses fonctions, de vaquer à ses activités régulières? C'est la première question qu'il faut se poser, souligne Florence Marcil-Denault. La personne est-elle devenue imprévisible? S'est-elle mise à commettre des délits du jour au lendemain? Deuxièmement, est-ce que la personne exprime un niveau de détresse qui est en rupture avec son fonctionnement antérieur? » 
 
Ni blanc ni noir 
Elle déplore que le guide DSM-5 adopte une perspective nord-américaine, parfois incompatible avec les mœurs d'autres cultures. « Il faut vraiment tout le temps essayer d'aller chercher des balises pour essayer de distinguer le normal du pathologique, affirme également la psychologue. Chaque symptôme et chaque trait de personnalité peut vraiment se situer sur une forme de continuum. Il n'y a pas vraiment de blanc ou de noir. Il y a une interaction entre le biologique, le psychologique et le social. C'est vraiment une combinaison de ces trois sphères qui fait qu'on peut dire : "Oups, ici, il y a peut-être une psychopathologie". »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives