#2a##5j##3# #5# Des chefs du bonheur pour rendre les employés heureux | Médium large | ICI Radio-Canada Première
Radio-Canada - zone Radio

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Économie et affaires

Des chefs du bonheur pour rendre les employés heureux

Le lundi 12 septembre 2016

Une femme heureuse au travail
Une femme heureuse au travail     Photo : iStock

En France, des « chefs du bonheur », engagés spécifiquement pour veiller au bien-être des employés, ont fait leur apparition dans certaines entreprises. Est-ce une stratégie viable de s'assurer que bonheur et labeur se conjuguent au travail? Catherine Perrin en discute avec la spécialiste des ressources humaines Diane-Gabrielle Tremblay, le directeur d'entreprise montréalais Simon De Baene et la chef du bonheur française Sophie Lepert. 
 
Veiller au bien-être de ses employés 
Certaines entreprises d'ici considèrent qu'il est essentiel que leurs employés soient heureux au travail, à un point tel que la survie de leurs affaires en dépend. L'entreprise de Simon De Baene offre ainsi à son personnel des horaires flexibles, des voyages et des récompenses. Il explique toutefois qu'avant tout, les travailleurs recherchent une société qui a une mission et une vision d'avenir. 
 
L'importance d'un environnement de travail favorable au bonheur 
Diane-Gabrielle Tremblay explique que les entrepreneurs devraient miser sur l'autonomie, l'engagement et l'organisation du travail. Selon elle, les dirigeants jouent un grand rôle dans l'ambiance d'un milieu travail. Sophie Lepert renchérit en affirmant que sans l'appui des gestionnaires, ses actions seront inutiles. 
 
Nos invités : 
Diane-Gabrielle Tremblay, spécialiste des ressources humaines, directrice de l'Alliance de recherche université-communauté sur la gestion des âges et des temps sociaux, professeure à l'École des sciences de l'administration à la TÉLUQ 
Simon De Baene, directeur de GSoft, à Montréal 
Sophie Lepert, chef du bonheur à Little Market, une entreprise française rachetée par Etsy


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

6 avril 2017

Immobilier : les millénariaux ont des goûts dispendieux

29 mars 2017

Les dessous pas si excitants des jeunes entreprises technos

24 mars 2017

Alexandre Taillefer : il faut un Amazon québécois

20 février 2017

Les CELI, une grosse subvention aux banques

6 février 2017

Décret anti-immigration : des employés réaffectés au Canada

31 janvier 2017

Phénix : les ratés d'un système de paie pas très payant