ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3456
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 7 avril 2017


Société

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

Jean Barbe et Gabriel Bran Lopez
Jean Barbe et Gabriel Bran Lopez     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'auteur Jean Barbe et le président sortant de la Jeune chambre de commerce du Québec, Gabriel Bran Lopez, passent en revue les événements marquants de l'actualité. Jean Barbe dénonce les frappes américaines en Syrie, pour lesquelles le président Donald Trump n'a consulté ni ses alliés ni l'Organisation des Nations unies. Gabriel Bran Lopez aimerait pour sa part savonner la langue de l'humoriste Russell Peters pour ses blagues déplacées lors de la cérémonie des prix Juno, dimanche dernier.  
 
Il est également question des hausses de salaire chez Bombardier, du remplacement d'employés par des robots, des emplois précaires, de la santé mentale au travail, de la baisse d'impôt préélectorale du gouvernement libéral, du mot « systémique » et de l'homme d'affaires Elon Musk.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Jean Barbe sur Twitter
HYPERLIEN - Gabriel Bran Lopez sur Twitter

Livres

Amélie Nothomb : les secrets du succès d'une auteure en marge

Amélie Nothomb
Amélie Nothomb     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Une discipline d'écriture rigoureuse, un « ennemi intérieur » qui la hante depuis la puberté, une relation intime avec ses lecteurs et un questionnement perpétuel sur l'identité belge. Voilà quelques-unes des nombreuses sources d'inspiration qui expliquent la productivité impressionnante de l'auteure belge, qui lance au moins un roman par année depuis 25 ans. De passage au Québec pour promouvoir son plus récent roman, Riquet à la houppe, Amélie Nothomb décrit à Catherine Perrin l'état de transe dans lequel elle se trouve lorsqu'elle écrit. 
 
« Dès que la puberté a commencé, ça a été la fin du monde », se souvient l'auteure, qui ne cache pas son passé anorexique. « C'est une question que je me pose par rapport à n'importe qui : comment avons-nous fait pour survive à notre adolescence? C'est un phénomène tellement violent, tellement insoutenable que le simple fait d'y survivre est pour moi un mystère. Pour moi, c'est totalement resté, et je dirais même que le phénomène n'a cessé de s'amplifier. La seule chose qui s'est plus ou moins pacifiée, c'est que j'ai tellement l'habitude de vivre en présence de cet ennemi intérieur que j'ai établi des espèces de stratégies. Par exemple : l'écriture est une sacrée stratégie. Pendant que je suis en transe d'écriture, je ne dis pas que j'ai le dessus, mais au moins, je suis en conflit à armes égales contre l'ennemi intérieur. »  
 
Besoin d'amour 
« Je ne fais pas semblant d'être aimante. J'ai beaucoup manqué d'amitié et d'amour pendant une très longue période de ma vie, et ç'a créé chez moi une très grande faim d'amitié et d'amour. Donc, c'est vrai que je vis une chose que je n'avais pas du tout prévue, que personne n'aurait imaginée pour moi : j'ai du succès. C'est incroyable! Rien ne laissait présager que j'aurais du succès. La laideur, c'est beaucoup plus ancien. On ne s'y habitue pas du tout. Et le succès, on ne s'y habitue pas non plus. Sauf que ça, c'est très agréable. C'est très angoissant, parce qu'on se dit qu'il faut le mériter. Mais c'est très agréable. J'essaie de me montrer à la hauteur en aimant les gens qui m'aiment. » 
 
Amélie Nothomb figure parmi les invités d'honneur du Salon international du livre de Québec, qui a lieu du 5 au 9 avril au Centre des congrès de Québec.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Amélie Nothomb sur le web
HYPERLIEN - Salon international du livre de Québec sur le web

Cinéma

Frantz : une ode pacifiste sans pareil, selon nos critiques

Paula Beer et Pierre Niney dans <i>Frantz</i>, de François Ozon
Paula Beer et Pierre Niney dans Frantz, de François Ozon     Photo : facebook.com/Frantz.lefilm

« C'est vraiment du mélodrame historique à suspense presque premier degré et ça va extrêmement bien à François Ozon », dit Helen Faradji au sujet du nouveau film du réalisateur de Huit femmes et de 5x2. « C'est d'abord et avant tout un film sur la réconciliation. C'est fait avec beaucoup d'humanisme, de sensibilité. C'est un film très émouvant et étonnant. » Georges Privet est bien d'accord : « François Ozon est vraiment obsédé par l'illusion, la manière dont le mensonge peut être porteur d'une plus grande vérité que la vérité elle-même. Il y a un côté hitchcockien dans ce film-là. » 
 
Bande-annonce de Frantz 
 
 
Il est également question des films Song to Song, de Terrence Malik, et La sociologue et l'ourson, d'Étienne Chaillou et Mathias Thery. 
 
 
Bande-annonce de Song to Song
 
 
 
Bande-annonce de La sociologue et l'ourson 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Helen Faradji sur Twitter
HYPERLIEN - Georges Privet sur le web

Musique

L'après-Granby de Samuele

Samuele en prestation
Samuele en prestation     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Après avoir remporté le Festival international de la chanson de Granby, l'an dernier, l'auteure-compositrice multi-instrumentiste lance aujourd'hui son premier album, intitulé Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent. Son travail suscite des attentes : outre son titre de lauréate d'un concours prestigieux, la jeune femme est aussi la fille de feu Gaston Mandeville, chanteur populaire mort prématurément en 1997. Samuele répond aux questions de Catherine Perrin et interprète un extrait de son album.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Samuele sur le web

Musique

Toquade : l'alto dans tous ses états selon Marina Thibeault

Pochette de l'album <i>Toquade</i> de Marina Thibeault, paru sous étiquette Atma Classique
Pochette de l'album Toquade de Marina Thibeault, paru sous étiquette Atma Classique

« Elle est bonne, elle a quelque chose à dire, à faire avec son instrument », déclare Frédéric Lambert au sujet d'une des Révélations Radio-Canada de 2016-2017 dont voici le premier album. « C'est un disque qui est fantastique parce qu'il est vraiment à l'image de l'artiste, mais aussi de l'alto moderne. Il faut tendre la main vers toutes sortes de répertoires, et c'est ce qu'elle fait. » Notre chroniqueur salue l'interprétation « ultrasoignée » de Marina Thibeault. « C'est vraiment un disque qu'il faut écouter du début à la fin, en ordre, dit-il. L'ordre est bien pensé, on peut vraiment le savourer. » 
 
Il est également question du groupe Tale of Us, qui sera en spectacle le 14 avril au Théâtre Berri, à Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Marina Thibeault sur le web
HYPERLIEN - Frédéric Lambert sur Twitter

Arts et culture

Pourquoi la satire est essentielle dans les médias

Anthony Atamanuik dans <i>The President Show</i>, une nouvelle émission satirique qui sera diffusée à partir du 27 avril
Anthony Atamanuik dans The President Show, une nouvelle émission satirique qui sera diffusée à partir du 27 avril     Photo : twitter.com/PresidentShow

À l'ère des fausses nouvelles, les nouvelles satiriques permettent d'atteindre des cotes d'écoute impressionnantes, de débusquer les faussetés avec rapidité et d'ignorer les faits inventés par les politiciens populistes. C'est ce que fait valoir Carlos Maza dans un reportage pour le site Vox. Pascale Lévesque, chroniqueuse en culture populaire, explique en quoi des émissions telles Infoman, The Daily Show et le nouveau The President Show occupent une place importante dans le paysage télévisuel. 
 
Il est également question d'un guide pour fabriquer ses propres fausses nouvelles.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Comedians have figured out the trick to covering Trump dans Vox
HYPERLIEN - Fake It to Make It, le fabricateur de fausses nouvelles
HYPERLIEN - Pascale Lévesque sur Twitter

Art de vivre

Des vins à déguster avec le crabe, selon Élyse Lambert

Les choix d'Élyse Lambert
Les choix d'Élyse Lambert     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

« Je sais que c'est cher, que c'est un produit de luxe, mais pour moi, c'est un produit du terroir », dit la seule Master Sommelier québécoise au sujet du fameux crustacé, dont les premières cargaisons viennent d'arriver chez les poissonniers. Pour mieux l'apprécier, elle recommande deux vins blancs venus de France : un chablis et un sauvignon. Élyse Lambert dévoile ses choix à Catherine Perrin. 
 
Les choix d'Élyse Lambert 
- Les Allées du domaine, 2014, Domaine D'Henri (France), code SAQ : 13074762, prix : 27,65 $ 
- L'Arpent des Vaudons, 2015, Jean-François Mériau (France), code SAQ : 12564233, prix : 20,30 $ 
 
Croquant et frais, sans bois 
« C'est juste délicieux, dit Élyse Lambert au sujet du vin Les Allées du domaine. C'est non boisé et on est vraiment sur le côté croquant, frais, élégant, minéral, et on a envie d'en boire beaucoup! » 
 
Le cépage d'abord 
« J'ai beaucoup, beaucoup aimé ça, déclare-t-elle au sujet de L'Arprent des Vaudons. Pour moi, le sauvignon blanc est toujours plus tendre, plus rond que le sancerre. Ce n'est pas trop chargé, c'est très digeste, très frais, c'est travaillé sans bois. On met de l'avant le cépage d'abord et avant tout. » 
 
À défaut de crabe, Élyse Lambert propose de servir ce vin avec du fromage de chèvre sur croûton, avec un lit de salade.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Élyse Lambert sur le web

Arts et culture

Le Projet Stérone : des filles drôles et un message féministe percutant

Image tirée d'un sketch du groupe Le Projet Stérone
Image tirée d'un sketch du groupe Le Projet Stérone     Photo : YouTube

La critique de cinéma Helen Faradji parcourt le web et les réseaux sociaux à la recherche de vidéos, de films et de séries faits sur mesure pour les supports numériques, et accessibles à tous. Cette semaine, elle parle à Catherine Perrin d'un groupe de comédiennes et auteures qui, en plus de produire des vidéos humoristiques, se font un devoir de promouvoir des initiatives féministes venues d'ailleurs. Helen Faradji explique à Catherine Perrin pourquoi la page Facebook du Projet Stérone vaut le détour. 
 
Sketch Crème de face du groupe Le Projet Stérone 
 
 
Il est également question de la nouvelle émission satirique The President Show
 
Vidéo promotionnelle de l'émission The President Show 

 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le Projet Stérone sur le web
HYPERLIEN - Le Projet Stérone sur Facebook
HYPERLIEN - Helen Faradji sur Twitter

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
3456
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant