ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
31
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 31 janvier 2017


Société

Tuerie de Québec : la communauté musulmane se serre les coudes

Hassan Guillet
Hassan Guillet     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Au surlendemain de l'attentat contre la mosquée de Sainte-Foy, qui a fait six morts, les différents organismes au service de la communauté musulmane tentent de répondre aux besoins des fidèles touchés de près ou de loin par cette tragédie. Comme porte-parole du Conseil des imams du Québec et ambassadeur d'Islamic Relief Canada, Hassan Guillet fait partie des répondants de première ligne. Catherine Perrin le reçoit.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Conseil des imams du Québec sur le web
HYPERLIEN - Conseil des imams du Québec sur Facebook
HYPERLIEN - Islamic Relief Canada sur le web

Économie et affaires

Phénix : les ratés d'un système de paie pas très payant

Simon Richard et Diane Richer
Simon Richard et Diane Richer     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Salaires non versés, trop-payés compliquant les déclarations de revenus, attentes déraisonnables... Voilà ce que plus de 80 000 fonctionnaires fédéraux vivent depuis l'implantation du système de paie Phénix, au début de l'année 2016. La situation de 10 000 employés n'est toujours pas réglée. Trois d'entre eux, Diane Richer, Simon Richard et une étudiante prénommée Andréanne, expliquent à Catherine Perrin en quoi l'absence de service et d'informations de la part de leur employeur complique ce quiproquo de plus belle.  
 
Privée de la moitié de sa paie 
Andréanne, étudiante à temps plein, a occupé un emploi d'été au gouvernement fédéral. « On m'a avertie dès le départ qu'il y aurait probablement des problèmes avec ma paie, parce que c'était le cas pour l'ensemble des étudiants qui arrivaient en même temps que moi, raconte-t-elle. J'ai passé mon premier mois et demi sans avoir une seule paye, et puis quand j'ai finalement reçu ma première, il manquait 500 $. » Le même montant a été déduit de toutes ses paies subséquentes. « Je n'ai jamais été remboursée. C'est à peu près la moitié de ma paie qui manque toujours, et ce, après cinq plaintes! » 
 
Des trop-payés difficiles à gérer 
Diane Richer a pris sa retraite d'Industrie Canada en septembre. Contrairement à Andréanne, elle a reçu un trop-payé. « J'ai continué à recevoir mes paies jusqu'au 30 novembre. [...] Je reçois mon chèque de pension en même temps, donc c'est beaucoup d'argent, indique-t-elle, avouant craindre le moment de produire sa déclaration de revenus. « Chaque fois qu'on communique avec le centre d'appel, on doit toujours recommencer notre histoire. Même si on donne notre numéro d'identification, on n'est pas sur la liste ; on ne sait pas trop, il faut recommencer. » 
 
Devoir appeler 200 fois, attendre 1 h 30 
Simon Richard, employé à la Défense nationale, a éprouvé des problèmes lorsqu'il a voulu prendre un congé parental, en février 2016. « Il y a eu au moins un mois de retard pour recevoir mon relevé d'emploi pour les prestations du Régime québécois d'assurance parentale (RQAP), dit-il. J'avais des appels du RQAP pour me dire : "Vous risquez de ne pas recevoir vos prestations provinciales si vous ne nous envoyez pas votre relevé d'emploi." Ça prenait chaque fois des heures pour contacter le centre de paie. [...] Il y a eu des journées ou j'ai dû appeler plus de 200 fois pour avoir une ligne. Il m'est arrivé de me faire mettre en attente pendant 1 h 30! »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Phénix : un système de paye qui bat de l''aile sur ICI Radio-Canada.ca
HYPERLIEN - Phénix : pas de primes pour 6000 cadres tant que les problèmes persistent sur ICI Radio-Canada.ca
HYPERLIEN - Dialogues des carmélites - Opéra de Montréal

Sports

Catherine Raîche, nouvelle recrue des Alouettes

Catherine Raîche
Catherine Raîche     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La jeune femme de 27 ans vient d'être promue directrice générale adjointe des opérations football pour les Alouettes de Montréal. En décembre 2015, cette passionnée de football a abandonné une prometteuse carrière d'avocate et a accepté une baisse salariale pour se joindre à l'organisation comme coordonnatrice de l'administration. Catherine Raîche explique à Catherine Perrin à quel point le travail d'équipe joue un grand rôle au sein des Alouettes.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Alouettes de Montréal sur le web
HYPERLIEN - Catherine Raîche sur Twitter

Société

Alexandre Champagne parle de sa campagne pour aider les musulmans

Alexandre Champagne et Marilou
Alexandre Champagne et Marilou     Photo : Andréanne Gauthier

L'humoriste, cofondateur du blogue Trois fois par jour ainsi que conjoint de l'artiste et femme d'affaires Marilou a lancé une campagne de sociofinancement pour venir en aide aux victimes de l'attentat contre la mosquée de Sainte-Foy, qui a fait six morts dimanche. L'argent amassé, qui a déjà largement dépassé l'objectif de 5000 $, servira à payer les funérailles des victimes. Alexandre Champagne explique à Catherine Perrin comment son enfance placée sous le signe de la diversité l'a inspiré à lancer cette campagne.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Pour nos amis musulmans : la campagne GoFundMe d’Alexandre Champagne

Art de vivre

10 mauvaises habitudes à changer en cuisine

Selon Lesley Chesterman, le fait de cuire les pâtes alimentaires dans une quantité insuffisante d'eau constitue une mauvaise habitude à corriger.
Selon Lesley Chesterman, le fait de cuire les pâtes alimentaires dans une quantité insuffisante d'eau constitue une mauvaise habitude à corriger.     Photo : iStock

Pâtes mal cuites, ustensiles mal entretenus, viande malmenée... Nos traditions culinaires familiales sont truffées de mauvais comportements qui doivent être éliminés, selon Lesley Chesterman. Elle dit à Catherine Perrin à quelles erreurs il faut faire attention si l'on veut améliorer la qualité de nos plats. 
 
« Il ne faut jamais m'inviter chez vous, parce que j'ai tendance à coller le cuisinier et à dire : "C'est le moment de mettre le sel! Ne mettez pas de l'ail tout de suite!" Je suis vraiment contrôlante. Je suis mieux de m'asseoir dans le salon, parce que je vois des mauvaises habitudes partout! » 
 
10 comportements culinaires à changer, selon Lesley Chesterman 
1. Cuire les pâtes dans une trop petite quantité d'eau, ne pas saler l'eau suffisamment et ajouter de l'huile aux pâtes cuites. 
 
2. Utiliser le mauvais couteau pour la mauvaise tâche. 
 
3. Mettre les couteaux et les ustensiles en bois au lave-vaisselle. 
 
4. Cuire la viande en trop grande quantité et trop la retourner durant la cuisson. 
 
5. Frire les aliments dans une poêle qui n'est pas assez chaude. 
 
6. Brûler l'ail : utilisez plutôt des gousses entières écrasées, infusez l'huile de cuisson, rajoutez  
l'ail haché en fin de cuisson ou utilisez une pâte d'ail rôti. 
 
7. Couper les viandes trop vite après la cuisson. 
 
8. Trop pétrir les pâtes avant la cuisson. 
 
9. Utiliser de la viande trop maigre pour les hamburgers, les pains de viande, les sauces à spaghetti et les boulettes. 
 
10. Mesurer les ingrédients solides avec une tasse à mesurer au lieu d'une balance.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Lesley Chesterman dans Montreal Gazette
HYPERLIEN - Lesley Chesterman sur Twitter

Santé

Ces comportements étonnants qui résultent de lésions au cerveau

Les lésions au cerveau peuvent causer toute une gamme de comportements inattendus.
Les lésions au cerveau peuvent causer toute une gamme de comportements inattendus.     Photo : iStock

Changements de caractère, problèmes de motricité, troubles du langage... Les lésions au cerveau, causées par le sport, les accidents ou l'abus d'alcool peuvent entraîner toutes sortes de problèmes chez les personnes touchées. Sonia Lupien, chercheure en neurosciences, propose un survol des conséquences les plus fréquentes des lésions au cerveau au micro de Catherine Perrin.  
 
« Dépendant de l'endroit touché, ça va donner des comportements différents, souligne Sonia Lupien. Le travail du neuropsychologue est comme celui d'un détective : il comprend très bien quels sont les comportements qui résultent des atteintes à différents endroits du cerveau et donc, étant donné qu'il ne peut vous ouvrir la tête pour voir où est la lésion, va regarder le comportement et arriver, souvent, à un niveau d'exactitude assez étonnant. » 
 
Lobe story 
« Il utilise deux indices importants, poursuit la spécialiste. Premièrement, la latéralisation de la lésion : est-elle à gauche ou à droite? [...] Le cerveau droit contrôle votre côté gauche et le cerveau gauche contrôle votre côté droit. Le cerveau gauche est verbal, le cerveau droit est plus spatial. Ensuite, [il déterminera] quel lobe a été touché. » 
 
Sonia Lupien donnera une conférence publique sur l'anxiété de performance le 9 février à 19 h, à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal. La conférence pourra être visionnée sur le web jusqu'au 12 février.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Conférence L’anxiété de performance chez les enfants et les adolescents : on se calme sur le web
HYPERLIEN - Comment je suis devenue chercheure scientifique sur le stress sur Agence Science-Presse
HYPERLIEN - Sonia Lupien sur le web

Santé

Les chimères, des incubateurs pour dons d'organes

Les hybrides d'animaux et d'humains pourraient permettre de produire des organes pour la transplantation.
Les hybrides d'animaux et d'humains pourraient permettre de produire des organes pour la transplantation.     Photo : iStock

Des scientifiques sont parvenus à créer des hybrides d'humains et d'autres animaux comme moyen de cultiver des organes voués à être transplantés. Bien qu'elle pose d'importants problèmes éthiques, cette découverte permet de contourner les limites posées par le don d'organes et par la culture de cellules souches. Renaud Manuguerra-Gagné, journaliste scientifique, rend compte de cette avancée majeure, rapportée dans le journal Cell. 
 
Il est également question des stéréotypes sur l'intelligence qui se manifestent dès la petite enfance.

Science et technologie

Vague de smog en Europe : gare aux blâmes trop rapides

Vincent François
Vincent François     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

En matière de la pollution atmosphérique, chaque pays a sa part de responsabilités et les plus grands pollueurs ne sont pas toujours ceux qu'on pense. C'est la mise en garde de Vincent François, vice-président de l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique, au sujet de la vague de smog qui touche le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, l'Allemagne et plusieurs pays d'Europe centrale. Il rappelle à Catherine Perrin que bon an, mal an, la pollution atmosphérique fait 500 000 morts dans cette région du monde.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA) sur le web
HYPERLIEN - Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique sur Facebook

Société

Comment parler de sexe à la télé en 2017

Philippe Desrosiers et Lili Boisvert
Philippe Desrosiers et Lili Boisvert     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Des années 1980 à aujourd'hui, la façon de parler de sexualité à la télévision a bien changé. C'est le constat que font les animateurs Lili Boisvert, Philippe Desrosiers et Louise-André Saulnier, qui ont chacun eu à remplir cette tâche à différentes époques. Ils parlent à Catherine Perrin de l'importance d'être en phase avec la mentalité des auditeurs.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le sexe autour du monde sur le web
HYPERLIEN - Sexplora sur le web
HYPERLIEN - Lili Boisvert sur Twitter
HYPERLIEN - Philippe Desrosiers sur Twitter

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
31
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant