ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
31
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 30 janvier 2017


Politique

Tuerie de Québec : un appel à la compassion et à la solidarité

Le 29 janvier 2017, des gens font une veillée en hommage aux victimes de l'attentat au Centre culturel islamique de Québec
Le 29 janvier 2017, des gens font une veillée en hommage aux victimes de l'attentat au Centre culturel islamique de Québec     Photo : Getty images/AFP/Alice Cliche

« C'est le moment de s'unir. Il faut arrêter les discours haineux et islamophobes. » Abdellatif Ferrat, un père de famille d'origine algérienne, vit depuis trois ans dans le quartier de Québec où se trouve la mosquée attaquée hier soir. Il confie à Catherine Perrin faire confiance aux Québécois et aux Canadiens dans la lutte contre le terrorisme. L'animatrice s'entretient aussi avec la politologue Fatima Houda-Pepin, qui se réjouit de l'élan de solidarité exprimé par les citoyens et les décideurs envers tous ceux affligés par l'attentat. 
 
« C'est d'une tristesse infinie. Si vous vous rappelez, j'ai toujours dit que l'ailleurs est ici, qu'au Canada on n'est pas protégés. Il n'y a aucun pays qui est à l'abri de l'insécurité du monde d'aujourd'hui. L'extrémisme, de quelque nature que ce soit, doit être combattu. » Fatima Houda-Pepin affirme qu'il y a beaucoup de chemin de faire dans la compréhension des phénomènes de terrorisme. Elle s'attriste que la plupart des médias parlent seulement de l'islam dans des cas de crise. Selon elle, il faut apprendre à comprendre les religions, au-delà des préjugés. 
 
Des actions suggérées à Donald Trump 
Dans une lettre publiée ce matin dans Le Journal de Montréal, Fatima Houda-Pepin dénonce les décisions prises par le président américain Donald Trump. Elle lui recommande, entre autres, de cesser de vendre des armes à l'Arabie saoudite pour mieux lutter contre le terrorisme. Elle croit aussi que les États-Unis devraient investir financièrement dans les sociétés civiles, dans les organismes à but non lucratif et dans les groupes de femmes des pays musulmans. Cela les aiderait à implanter une culture de démocratie. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - « Lettre à Donald Trump », un article de Fatima Houda-Pepin, Le Journal de Montréal, le 30 janvier 2017

Société

Attentat dans une mosquée : Québec perd son innocence

Des intervenants arrivent au Centre sportif de Sainte-Foy pour offrir du soutien psychologique aux témoins de la tuerie.
Des intervenants arrivent au Centre sportif de Sainte-Foy pour offrir du soutien psychologique aux témoins de la tuerie.     Photo : Radio-Canada/Maxime Corneau

À l'agenda de la semaine, la journaliste au quotidien Le Soleil Valérie Gaudreau décrit l'attentat terroriste meurtrier au Centre culturel islamique de Québec, qu'elle a couvert hier soir. Avec l'auteur et commentateur Daniel Lessard, ainsi que la journaliste Julie Laferrière, elle passe en revue les événements à surveiller cette semaine. 
 
Daniel Lessard parle des réactions politiques à Québec et à Ottawa en ce qui concerne la tuerie de Québec, ainsi que de l'organisation de veillées en hommage aux victimes. Il croit qu'aux Communes, le débat spécial demandé par le Nouveau Parti démocratique sur le décret anti-immigration de Donald Trump se transformera probablement en un débat plus large sur le terrorisme et l'islamophobie. Le journaliste signale aussi la reprise des travaux parlementaires à Ottawa et le dépôt prévu par le gouvernement d'un projet de loi sur le financement politique.  
 
Valérie Gaudreau s'interroge sur les motivations des assaillants du Centre culturel islamique de Québec. Elle signale le Mois multi, un festival international d'arts multidisciplinaires et électroniques, qui a lieu du 2 au 26 février à Québec. Puis, elle donne un aperçu de la programmation du Mois de l'histoire des Noirs à Québec. 
 
Julie Laferrière signale la tournée québécoise du talentueux pianiste roumain Bogdan Dulu organisé par les Jeunesses musicales du Canada. Elle parle du week-end de célébrations des 40 ans du Centre Pompidou, à Paris, les 4 et 5 février. Elle énumère ensuite les lieux de rassemblements organisés en signe de solidarité aux victimes de la tuerie de Québec, à partir de 18 h ce soir. Il y aura des veillées à la chandelle partout au Québec, mais aussi à Moncton, à Paris et à Hong Kong.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Carte des lieux des rassemblements prévus à la suite de l’attentat de Québec
HYPERLIEN - Programmation du Mois de l’histoire des Noirs 2017
HYPERLIEN - Piano haute voltige, avec Bogdan Dulu - Jeunesses musicales du Canada

Le pianiste Bogdan Dulu est en tournée de concert jusqu''au 9 mars, au Québec et au Nouveau-Brunswick

HYPERLIEN - Le site du Centre Pompidou

Société

Des solutions pour mettre fin au travail aliénant

Une employée victime de surcharge de travail
Une employée victime de surcharge de travail     Photo : iStock

Selon le psychologue Nicolas Chevrier, la culture de la performance est souvent source d'aliénation pour les travailleurs. Avec la professeure en administration Diane-Gabrielle Tremblay et le professeur de philosophie Ludvic Moquin-Beaudry, il donne à Catherine Perrin des idées pour rendre les milieux de travail plus sains, dans des organisations parfois déconnectées de leurs employés. 
 
Des ressources humaines déficientes montrées du doigt 
Diane-Gabrielle Tremblay affirme que les entreprises et les ressources humaines devraient faire confiance à leurs travailleurs et leur donner davantage d'autonomie. Selon elle, il y a un manque de reconnaissance de la part des employeurs et un manque de transparence dans leurs décisions, souvent incompréhensibles pour des subalternes. 
 
Laisser le travailleur se réapproprier la production 
Ludvic Moquin-Beaudry suppose que si Karl Marx voyait les problèmes d'aliénation actuels dans les entreprises, il recommanderait une réappropriation de la production par les travailleurs et les travailleuses. « Lorsque les humains impliqués dans la production prennent les décisions sur cette production, on place l'être humain au centre des préoccupations, plutôt que le rendement et l'impératif de profit. »  
 
 Nicolas Chevrier, Diane-Gabrielle Tremblay et Ludvic Moquin-Beaudry Nicolas Chevrier, Diane-Gabrielle Tremblay et Ludvic Moquin-Beaudry Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault 
 
Nos invités : 
Diane-Gabrielle Tremblay, professeure à l'École des sciences de l'administration de la TELUQ 
Nicolas Chevrier, psychologue du travail spécialisé dans le traitement de l'épuisement professionnel et vice-président de l'Ordre des psychologues du Québec 
Ludvic Moquin-Beaudry, professeur de philosophie

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - « Gestion merdique des ressources humaines » - article de Patrick Lagacé dans La Presse

Société

Se sortir de l'enfer de l'anorexie et de la boulimie

François Imbeau-Dulac, Anaïs Guertin-Lacroix et Saskia Thuot
François Imbeau-Dulac, Anaïs Guertin-Lacroix et Saskia Thuot     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Le plongeur François Imbeau-Dulac et l'animatrice à MétéoMédia Anaïs Guertin-Lacroix ont développé un trouble alimentaire de façon soudaine, après avoir reçu des commentaires sur leur apparence. Ils racontent à Catherine Perrin comment ils ont réussi à vaincre la boulimie et l'anorexie, avec l'aide de leurs proches. L'animatrice Saskia Thuot, qui fait l'éloge de la diversité corporelle, se joint à la conversation. 
 
La boulimie, le contraire de l'élégance 
« L'image de se faire vomir, c'est violent. J'ai accepté d'en parler parce que ça nous suit pendant de nombreuses années. » Anaïs Guertin-Lacroix considère que ses cinq années de boulimie ont été un enfer dont elle garde encore des séquelles physiques. Elle a pu retrouver un équilibre de vie grâce à sa mère, qui l'a obligée à consulter une psychologue spécialiste des troubles alimentaires. 
 
« Le regard des autres m'alimentait » 
François Imbeau-Dulac a cessé de s'alimenter normalement lorsqu'il a cru que son image corporelle pouvait avoir un rôle à jouer dans ses performances sportives. Lors des prises de sang avant les compétitions, il cachait son problème alimentaire en se bourrant de nourriture. Pour se sortir de l'anorexie, il a suivi une thérapie pendant un an. Il avoue devoir faire attention pour ne pas retomber dans ces habitudes malsaines. 
 
Nos invités : 
Saskia Thuot, animatrice, une des marraines de la 10e campagne d'anorexie et boulimie Québec (ANEB-Québec) 
Anaïs Guertin-Lacroix, animatrice à MétéoMédia 
François Imbeau-Dulac, athlète olympique

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires
HYPERLIEN - ANEB : Aide et soutien aux personnes touchées par les troubles alimentaires

Arts et culture

Dialogues des carmélites : des religieuses à l'opéra

Image de l'affiche de l'opéra Dialogues des carmélites, de Francis Poulenc, présenté à Montréal
Image de l'affiche de l'opéra Dialogues des carmélites, de Francis Poulenc, présenté à Montréal     Photo : Opéra de Montréal

L'opéra mystique du compositeur français Francis Poulenc met en scène Blanche de la Force, une jeune Parisienne qui décide d'entrer dans un couvent de carmélites en pleine Révolution française. Catherine Perrin discute de cette oeuvre présentée à l'opéra de Montréal, avec l'interprète de Blanche, Marianne Fiset, et la religieuse de la Congrégation Notre-Dame Violaine Paradis. 
 
Ancienne comédienne et musicienne devenue religieuse en 2012, Violaine Paradis trouve que Dialogues des carmélites reflète bien le plaisir qu'on peut avoir dans la vie au sein d'une communauté religieuse. La soprano Marianne Fiset ne voit toutefois pas Blanche comme quelqu'un qui a vraiment eu l'appel de Dieu. Selon elle, le personnage se réfugie plutôt dans la religion pour éviter d'affronter le monde. Le contact avec les religieuses lui fait du bien. 
 
Donner sa vie à la religion 
Dans l'opéra, Blanche de la Force meurt sur l'échafaud. Marianne Fiset a de la difficulté à comprendre ce qui pousse quelqu'un, comme ce personnage, à donner sa vie pour ses croyances. Violaine Paradis comprend davantage le don de soi qui va jusqu'au bout de la vie. 
 
 Marianne Fiset et Violaine Paradis Marianne Fiset et Violaine Paradis Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault 
 
Dialogues des carmélites, de Francis Poulenc, d'après la pièce de Georges Bernanos, est présenté les 31 janvier, 2 et 4 février 2017 à 19 h 30, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts de Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Dialogues des carmélites - Opéra de Montréal

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
31
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant