ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Les bons et les mauvais côtés du lunch au bureau

Le mardi 8 mars 2016

Près de 62 % des gens mangent leur lunch à leur bureau.
Près de 62 % des gens mangent leur lunch à leur bureau.     Photo : iStock

Environ 62 % des travailleurs disent prendre leur dîner à leur bureau. Cette habitude permet peut-être d'économiser du temps, mais elle pousse aussi à manger davantage et pose des problèmes sanitaires. La critique gastronomique Lesley Chesterman expose les bons et les mauvais côtés de cette pratique. 
 
« La priorité aujourd'hui, pour ces jeunes milléniaux, ce sont les réunions, les courriels et manger en solo, parce qu'on ne veut pas nécessairement socialiser, souligne Lesley Chesterman. Des études ont prouvé que lorsqu'il y a des gens autour de nous, nous mangeons plus. S'il y a une personne de plus, nous mangeons 44 % plus, et au-delà de sept personnes, nous mangeons 96 % plus. » 
 
La chroniqueuse indique cependant que de manger à son pupitre accroît le risque de grignoter plus tard dans l'après-midi. « Ça commence en mangeant moins, avec une petite salade au yogourt, mais de 14 h à 16 h, c'est la folie des Cheetos et du chocolat! » 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

24 mars 2017

Éric Duhaime prouve la nécessité du combat gai, selon une chercheuse

23 mars 2017

Un nouveau magazine lesbien sur papier à l'ère du numérique

23 mars 2017

Un premier ministre utilise son mariage pour garnir sa liste d'envoi

22 mars 2017

Une leçon de finances publiques signée Alain Deneault

22 mars 2017

L'immersion française plus importante que jamais au Canada

22 mars 2017

Créer en français : quand la langue nous choisit