ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h  
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Crise en psychiatrie : des diagnostics qui ne tiennent pas la route

Le mardi 12 janvier 2016

En psychiatrie, les spécialistes ne s'entendent plus sur la manière de poser un diagnostic.
En psychiatrie, les spécialistes ne s'entendent plus sur la manière de poser un diagnostic.     Photo : iStock

L'affaire Guy Turcotte a mis en lumière une crise qui secoue la psychiatrie et le monde judiciaire depuis quelques années : les diagnostics sont de plus en plus souvent remis en question. Le problème est que les praticiens cliniciens continuent d'utiliser le guide clinique traditionnel, le DSM-5, pour émettre leurs conclusions, alors que les chercheurs privilégient d'autres approches. Sonia Lupien, chercheuse en neurosciences, explique à Catherine Perrin pourquoi il faut une nouvelle nomenclature pour les troubles mentaux.  
 
« En santé mentale, il y a des dimensions, c'est-à-dire des problèmes qui arrivent peu importe ce qu'on vous a diagnostiqué », souligne Sonia Lupien, indiquant que c'est la reconnaissance de ces dimensions qui est à la source du litige. « Un symptôme, c'est, par exemple, d'entendre des voix. Une dimension serait transnosologique : elle va à travers les diagnostics. Par exemple, l'anxiété. On voit des troubles de l'anxiété, peu importe ce dont vous souffrez : schizophrénie, dépression, burn out... Partout! Donc, l'anxiété ne serait pas un trouble psychiatrique tant qu'une dimension transnosologique ou transdiagnostique. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

25 mai 2016

Aînés : l'usage d'antipsychotiques remis en question

24 mai 2016

La glande thyroïde, un thermostat à surveiller

17 mai 2016

De nouveaux médicaments contre le cholestérol posent un problème de prix

17 mai 2016

Guérir est humain : remettre la personne au coeur des soins

10 mai 2016

Gare aux forfaits d'analyses de laboratoire

10 mai 2016

Synchronie sociale : des connexions insoupçonnées entre nos cerveaux