ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

La nécessité d'instaurer une culture piétonne au Québec

Le lundi 1 août 2016

L'une des silhouettes dessinées par l'artiste Wartin Pantois
L'une des silhouettes dessinées par l'artiste Wartin Pantois     Photo : Facebook/Wartin Pantois

« Il y a une culture de respect dans les villes entre les piétons et les voitures, notamment aux États-Unis, contrairement à Québec, où c'est plus une compétition entre les piétons et les voitures. » L'artiste Wartin Pantois a tracé des silhouettes à même le bitume dans la capitale québécoise pour sensibiliser les autorités au sort des piétons. Le chroniqueur en développement urbain Marc-André Carignan, se joint à la discussion pour parler d'initiatives intéressantes ailleurs dans le monde. 
 
Pour Wartin Pantois, l'aménagement actuel des villes, associé au manque de courtoisie des automobilistes, cause des accidents. « On se rend compte qu'il y a des coins de rue qui sont problématiques. Quand on répertorie plusieurs accidents au même endroit, il y a un design et une approche qui ne sont pas efficaces ni adéquats. Quand on doit attendre une minute et quarante secondes sur un coin de rue à Québec, ça fait en sorte que les piétons sont portés à prendre des risques. » 
 
Marc-André Carignan plaide pour des mesures concrètes. « Ça prend plus qu'un objectif de 40 % pour réduire le nombre d'accidents. Ça prend un budget et des actions politiques. Par exemple, le maire Bloomberg a mis en place un plan à New York au début des années 2000, allant des radars photo jusqu'à une réforme complète de la façon dont on conçoit les rues. » Récemment, un plan d'action, accompagné d'un montant de 68 millions de dollars, a été adopté à Toronto, ajoute-t-il. 
 

Coup d'éclat artistique dans Saint-Roch | Valérie Gaudreau

Un artiste de Québec a trouvé une façon particulièrement marquante de faire prendre conscience des lieux précis où des piétons ou des cyclistes ont été mortellement heurtés. Depuis la fin de semaine, les rues de Saint-Roch ont vu apparaître quatre silhouettes peintes au sol, chacune marquant un accident mortel survenu ces dernières années.

 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises