ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

À la défense de la santé mentale des mamans

Le mercredi 4 mai 2016

Francine de Montigny et Amélie Sigouin
Francine de Montigny et Amélie Sigouin     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Une femme enceinte sur cinq souffrira d'une dépression ou de troubles anxieux au cours de sa grossesse ou en période postnatale. De ce nombre, 7 femmes sur 10 n'en parleront pas. À l'occasion de la toute première Journée internationale de la santé mentale, Francine de Montigny, professeure titulaire en sciences infirmières à l'Université du Québec en Outatouais, et Amélie Sigouin, directrice générale de La Maison Bleue, parlent à Catherine Perrin du tabou entourant la souffrance psychologique lors d'événements supposément heureux. 
 
« Il y a un tabou autour du fait de dire qu'on n'est pas si heureuse avec notre bébé ou que, bien qu'on se sente heureuse d'être mère, on puisse avoir des sentiments de tristesse, des sentiments d'incompétence, des sentiments de ne pas être adéquate dans son rôle », explique Francine de Montigny à propos de ce qui empêche les mères souffrantes de parler.  
 
Risques sérieux 
Mme de Montigny rappelle que des études font état de risques accrus de dépression chez les enfants de mères ayant souffert de troubles anxieux, et même de problèmes physiques graves (hypertension, diabète, problèmes cardiaques) chez ces mêmes enfants une fois adultes. Selon elle, les mères devraient être suivies au-delà de la naissance de l'enfant. Il faudrait aussi inclure celles qui vivent un deuil périnatal, dont l'épreuve est trop souvent banalisée. 
 
Période cruciale 
« Toutes nos bases se construisent dans le lien d'attachement avec la mère, indique Amélie Sigouin. Notre propre construction comme individu se fait pendant la grossesse et les premières années de la vie, on le sait. Donc, si on a une maman qui est déprimée, une maman qui ne va pas bien, il y aura des conséquences sur le développement de l'enfant. » 
 
Une soirée-bénéfice au profit de La Maison Bleue aura lieu le 2 juin au Théâtre Rialto, à Montréal. 
 
Le Centre d'études et de recherche en intervention familiale cherche à renconter des mères immigrantes ayant vécu le deuil périnatal. Téléphonez au (819) 595-3900, poste 2352 ou écrivez à cerif@uqo.ca pour en savoir plus.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises