ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

Du lundi au jeudi de 9 h à 11 h  
Le vendredi de 9 h à 10 h 
(en rediffusion à 22 h)

Isabelle Craig

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Des egoportraits en guise de paiement

Le jeudi 25 février 2016

Un jeune homme prend un egoportrait.
Un jeune homme prend un egoportrait.     Photo : iStock

À partir de cet été, MasterCard permettra à ses clients de valider leurs achats au moyen d'un système de reconnaissance faciale pour téléphones intelligents. Une application utilisant la caméra pour balayer le visage servira de substitut au code numérique permettant de vérifier l'identité de l'acheteur. Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président stratégie pour Havas, discutent de cette innovation avec Patrick Masbourian. 
 
« Ce qui est fascinant, c'est que ce soit une marque comme MasterCard qui réussisse à lancer ça avant tout le monde, dit Stéphane Mailhiot. C'est avant tout un énorme coup de communication. C'est aussi une façon de se positionner et de dire : "Nous, on est une entreprise techno et on veut prendre les devants." » 
 
Il est également question d'un sketch de la série Like-moi, des marques qui se servent de la campagne électorale américaine, des nouveaux porte-parole de Budweiser, de l'achat des droits du prochain film de Woody Allen par Amazon et du conflit opposant Apple au FBI.


EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Arnaud Granata sur Twitter
HYPERLIEN - Stéphane Mailhiot sur Twitter
Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

28 juillet 2016

Le groupe armé État islamique, tache de la semaine selon Louise Beaudoin

28 juillet 2016

L'image, talon d'Achille d'Hillary Clinton

27 juillet 2016

Destination 2070 : retour du troc et une monnaie réinventée

26 juillet 2016

Comment s'habiller pour manger au restaurant

25 juillet 2016

Hideo Kojima : raconter des histoires grâce au jeu vidéo

25 juillet 2016

Agenda de la semaine : CIO, un débat Trump-Sanders et la fin des textos en marchant