ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Musique

Des Platters à One Direction : l'histoire des boy bands

Le mardi 17 novembre 2015

One Direction
One Direction     Photo : Getty Images/Stephen Lovekin

Des nouveaux albums du groupe britannique One Direction et du chanteur Justin Bieber sont parus vendredi dernier, à temps pour la frénésie consumériste des Fêtes. Ces artistes sont les derniers représentants d'une longue lignée alliant jolis minois et pop commerciale, qui comprend aussi les Backstreet Boys, ‘N Sync, New Kids on the Block et plusieurs autres avant eux. Le musicologue Danick Trottier et le chroniqueur Mike Gauthier racontent à Catherine Perrin l'histoire de cette force importante en musique populaire. 
 
« La définition que j'ai d'un boy band est celle d'un producteur qui a une quête artistique et qui va retenir les talents de différents artistes par des auditons, comme au cinéma », explique Mike Gauthier, précisant que l'affaire doit être préfabriquée et orientée vers un public adolescent. « Je suis un peu frileux lorsqu'on parle des Beatles comme l'un des premiers boy bands... Ce sont des musiciens qui se sont rencontrés, qui ont travaillé fort pour finalement aboutir avec un contrat de disque. Au Québec, on a souvent défini les BB comme étant un boy band, alors que ce n'est pas le cas du tout. » 
 
Vidéoclip de Perfect, par One Direction 
 
 
Recette éprouvée 
Danick Trottier rappelle que si le terme boy band s'est répandu au cours des années 1990, le mouvement puise ses racines dans le rythm and blues et le doo-wop des années 1950. « Avec un groupe comme les Platters, vous avez les prémisses, explique-t-il. Vous avez quatre beaux garçons auxquels on ajoute une fille. Ensuite, on travaille les harmonies vocales, et il y a toujours de l'alternance entre la belle voix du soliste et des refrains chantés en chœur. [...] Tout est chorégraphié et l'on va beaucoup alimenter le côté audiovisuel de la musique, avec machine promotionnelle et tout. » 
 
Vidéoclip d'Everybody (Backstreet's Back), par les Backstreet Boys 


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 avril 2017

Toquade : l'alto dans tous ses états selon Marina Thibeault

7 avril 2017

L'après-Granby de Samuele

4 avril 2017

Les univers parallèles de Martha Wainwright

3 avril 2017

Louis Lortie, un pianiste nostalgique

31 mars 2017

Orlando Di Lasso selon le Studio de musique ancienne de Montréal

31 mars 2017

Karina Gauvin : la « diva baroque » retourne en terrain connu