ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

OcSobre : une campagne pour prendre congé de la dépendance

Le mardi 29 septembre 2015

Charlotte et Pénélope McQuade
Charlotte et Pénélope McQuade     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le Grand Chemin, un organisme qui accueille des jeunes aux prises avec un problème de dépendance, encourage le public à renoncer à une mauvaise habitude pour tout le mois d'octobre. Cette campagne s'inspire de l'initiative australienne du même nom, OcSober. Catherine Perrin reçoit Charlotte, qui a fréquenté le Grand Chemin et qui est abstinente depuis 16 mois, et l'animatrice Pénélope McQuade, qui participe à la campagne. 
 
Campagne de solidarité et de financement, OcSobre recrute des participants qui, à leur tour, peuvent recruter des commanditaires pour endosser leur don. Les mauvaises habitudes vont des plus sérieuses, comme l'alcool ou la cigarette, aux péchés mignons comme les sucreries. Salomé Corbo, Maxim Roy, Maxim Martin et Mario Jean sont au nombre des personnalités participantes.  
 
Vidéo de participation à OcSobre de Maxim Roy, Salomé Corbo et Dave Morissette 
 
 
Léger et ludique
 
« C'est une campagne de financement qui est légère, très ludique, mais en même temps, quand on veut parler de ce problème-là d'une façon qui n'est ni légère, ni ludique, on n'en parle pas », déplore Pénélope McQuade, qui a elle-même connu des problèmes de dépendance à l'adolescence. « Des adolescents qui consomment, ce n'est pas sexy à la télévision. Des personnalités publiques qui affirment avoir consommé dans le passé, il n'y en a pas. Ça demeure une espèce de tabou. » 
 
Le chemin de Charlotte 
Charlotte, elle, participe à OcSobre en renonçant aux séries télévisées. Elle a elle-même tenu à suivre une thérapie au Grand Chemin plutôt que risquer d'aboutir un jour en centre jeunesse. Elle consommait depuis un an. « En mon for intérieur, j'avais honte de ce que je faisais », raconte la jeune fille, dont les parents sont également toxicomanes. « Tout ce que j'ai toujours voulu dans la vie, c'est être heureuse. J'ai réalisé que ça ne marchait pas. »


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - OcSobre sur le web
HYPERLIEN - Le Grand Chemin sur le web
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises