ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
891011
12
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 12 février 2016


Société

Lavage de la semaine : centres jeunesse, État islamique et procès Ghomeshi

Rafaële Germain et Christian Bélair
Rafaële Germain et Christian Bélair     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'auteure et chroniqueuse Rafaële Germain et le gestionnaire et stratège Christian Bélair passent en revue les événements marquants de l'actualité. Rafaële Germain accorde le titre de tache de la semaine à la ministre de la Protection de la jeunesse, Lucie Charlebois, et au ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux, pour leur gestion du dossier des centres jeunesse. Christian Bélair accorde ce titre au groupe armé État islamique. 
 
Il est également question d'Hillary Clinton, des ondes gravitationnelles, de violence policière, de villes intelligentes et d'études supérieures.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Neuropsychologue, 97 ans et toujours au travail au 15-18, émission du 9 février 2016
HYPERLIEN - Christian Bélair sur Twitter

Arts et culture

Quand Barbie s'expose

La populaire poupée Barbie est maintenant offerte en version ronde, grande et petite.
La populaire poupée Barbie est maintenant offerte en version ronde, grande et petite.     Photo : Mattel via AP

La célèbre poupée fait l'objet d'une exposition aux Cours Mont-Royal, à Montréal. On y trouve les tenues haute couture qu'elle a revêtues ainsi que les différentes incarnations de la poupée au fil des ans. Cette installation permanente arrive dans la foulée du lancement de trois nouveaux modèles de Barbie : une grande, une petite et une toute en courbes. Le blogueur et styliste Jean-Pierre Desnoyers et la blogueuse féministe Marilyse Hamelin donnent leur avis sur l'exposition.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - « Barbie''s Got a New Body » dans Time Magazine
HYPERLIEN - Jean-Pierre Desnoyers sur Ton Barbier
HYPERLIEN - Marilyse Hamelin sur Twitter
HYPERLIEN - La semaine rose sur le web

Livres

Mon âge est à inventer : la cinquantaine selon Geneviève St-Germain

Geneviève St-Germain
Geneviève St-Germain     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Dans son nouveau livre, la chroniqueuse dément l'affirmation voulant que la cinquantaine soit la nouvelle trentaine. Sus aux clichés bien-pensants : c'est bien l'âge où la femme cesse d'être un objet sexuel, mais cela ne signifie pas la fin de la féminité pour autant. Au micro de Catherine Perrin, l'auteure explique pourquoi l'acceptation et la fidélité à soi-même sont particulièrement importantes en vieillissant. 
 
« Il s'agit d'assumer la dignité de son âge, d'assumer l'expérience, plaide Geneviève St-Germain. Si certaines courent après la forme physique de leurs 30 ans et peuvent y arriver, grand bien leur fasse! Mais, psychiquement, une femme de 50 ans a plein de choses qui lui sont arrivées, plein d'expériences de vie. Il faut refuser de se laisser disqualifier – parce qu'il y a une disqualification, d'une certaine manière, des femmes de 50 ans ou de toutes les femmes dont on dit qu'elles sont ménopausées. [...] Moi je dis : non, il y a une énergie psychique différente, une expérience différente, et les gens un peu visionnaires dans le monde devraient s'apercevoir qu'on a besoin de cette "sagesse", entre gros guillemets. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Mon âge est à inventer sur le web
HYPERLIEN - Geneviève St-Germain dans le Journal de Montréal

Cinéma

Dheepan : maîtrise et maladresse de Jacques Audiard

Antonythasan Jesuthasan dans <i>Dheepan</i>, de Jacques Audiard
Antonythasan Jesuthasan dans Dheepan, de Jacques Audiard     Photo : Why Not Productions/Paul Arnaud

« C'est un film extraordinairement sombre qui s'en va vers une conclusion extrêmement violente, qui risque d'être controversée, et qui n'a finalement pas grand-chose à dire à mon avis sur les immigrants en France ou sur la crise de migrants », dit Georges Privet au sujet du nouveau film de Jacques Audiard. Helen Faradji salue le talent des comédiens principaux, mais abonde dans le même sens : « On a l'impression que le film nous dit que l'intégration est impossible en France. C'est une grande, grande maladresse. » 
 
Bande-annonce de Dheepan 
 
 
Il est également question des films Un + une, de Claude Lelouch, et Zoolander 2, de Ben Stiller. 
 
Bande-annonce d'Un + une 
 
 
Bande-annonce de Zoolander 2 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Georges Privet sur le web
HYPERLIEN - Helen Faradji sur Twitter

Arts et culture

Michel Barrette : une nostalgie confortable

Michel Barrette
Michel Barrette     Photo : Juste pour rire

« Ça bouge, mais pas trop. C'est un conteur d'expérience, il est charismatique, ses anecdotes se suivent comme un feu roulant, mais il ne se met pas en danger », souligne Pascale Lévesque au sujet de Drôle de vie, le onzième spectacle solo du vétéran. Selon elle, Michel Barrette aborde quelques sujets actuels, mais s'en remet surtout à ses anecdotes caractéristiques. « C'est comme un ami qu'on n'a pas vu depuis trois ans. Il vient nous raconter ce qui s'est passé. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Michel Barrette sur le web
HYPERLIEN - Pascale Lévesque sur Twitter

Arts et culture

Katherine Levac rêve de son premier spectacle solo

Katherine Levac
Katherine Levac     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Humoriste sollicitée, elle est de la série humoristique Like-moi!, de l'émission à sketches Le nouveau show ou encore de PaparaGilles, si bien qu'elle a dû repousser aux calendes grecques ce dont elle rêve plus que tout : son premier spectacle solo. Dans un entretien étonnant où elle discute notamment de ses réticences envers le travail d'équipe et de son goût pour les sciences pures, Katherine Levac dévoile à Catherine Perrin comment elle entrevoit cette future étape. 
 
« J'aime être seule sur scène et décider quand tu ris et quand tu pleures. Je décide de ta soirée! C'est ce que ça fait, un humoriste, déclare-t-elle. Quand j'étais à l'école, je n'étais pas férue des travaux d'équipe, je n'étais pas une fille d'équipe. Longtemps, ça m'a complexée. Je suis meilleure seule. [...] On se fait dire que c'est important, que c'est le fun d'être en équipe. Personne ne valorise le travail en solo. C'est très rare. J'ai pris ce complexe-là et j'en ai fait ma force. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Katherine Levac sur Facebook
HYPERLIEN - Katherine Levac sur Twiter

Musique

Divine Karina : une grande voix à travers le temps

Pochette de l'album <i>Divine Karina</i> de Karina Gauvin, paru sous étiquette Atma Classique
Pochette de l'album Divine Karina de Karina Gauvin, paru sous étiquette Atma Classique

« Incroyable. Une grande voix unique et à connaître », dit Frédéric Lambert au sujet du plus récent album de la cantatrice Karina Gauvin. Constitué de pièces de Handel, de Purcell, de Vivaldi et de Mozart, il touche à tous les âges de la musique classique et comprend des participations des plus grands musiciens du Québec, de Bernard Labadie avec les Violons du Roy à Nathalie Gauvin, soeur de Karina. Selon Frédéric Lambert, il s'agit d'un album incontournable, où la chanteuse brille par son sens de la retenue. 
 
Karina Gauvin est en nomination pour un prix Grammy pour sa participation à l'album Steffani : Niobe, Regina di Tebe. La cérémonie de remise de prix sera diffusée le 15 février à 20 h sur CBS. 
 
Il est également question d'un concert des Petits Violons sous la direction de Marie-Claire Cousineau, le 14 février à l'église Saint-Pierre Apôtres, à Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Frédéric Lambert sur Twitter

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
891011
12
13
14
1516171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant