ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
16
17181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 16 mai 2016


Politique

Les qualités d'un bon chef par intérim

Les chefs par intérim Sylvain Gaudreault, Rona Ambrose et Thomas Mulcair
Les chefs par intérim Sylvain Gaudreault, Rona Ambrose et Thomas Mulcair     Photo : PC/Jacques Boissinot/Sean Kilpatrick

Il y a quelques jours, Sylvain Gaudreault est devenu chef intérimaire du Parti québécois. Il aura la délicate tâche de mener la formation jusqu'à l'élection d'un nouveau chef. Catherine Perrin discute avec quatre analystes de la gouvernance par intérim en politique, dans le monde des affaires ou dans le milieu du sport. « La première qualité est d'être respecté pour son expérience et de prendre de bonnes décisions », explique le journaliste Vincent Marissal. 
 
Une façon de se faire valoir 
Au Canada, trois autres partis majeurs ont aussi des chefs intérimaires : Rona Ambrose au Parti conservateur, Rhéal Fortin au Bloc québécois et Thomas Mulcair au NPD. « Si un politicien veut le travail, c'est une occasion en or pour briller », croit l'administrateur Michel Nadeau. 
 
Le signe d'une mauvaise gestion en affaires? 
« Dans un monde idéal, dans l'univers des affaires, il ne devrait pas y avoir d'intérim. Le directeur devrait trouver lui-même une relève », affirme la journaliste Diane Bérard. Elle souligne que, souvent, les directeurs font croire aux conseils d'administration qu'ils sont irremplaçables. 
 
Nos invités : 
- Vincent Marissal, chroniqueur à La Presse 
- Diane Bérard, chroniqueuse et blogueuse au journal Les Affaires 
- Michel Nadeau, directeur général de l'Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques 
- Jacques Malenfant, consultant spécialisé en gestion intérimaire et en efficacité organisationnelle

Livres

Une femme retrouve son père biologique grâce à l'hypnose

L'auteure belge Virginie Tyou et la couverture de son livre
L'auteure belge Virginie Tyou et la couverture de son livre     Photo : Ker éditions

Dans son livre Voyage en mer intérieure, l'analyste en droit européen des télécommunications et des nouveaux médias Virginie Tyou raconte comment, à la suite de la naissance de son fils, elle a éprouvé de grandes douleurs physiques. Elle explique à Catherine Perrin que des séances d'hypnoses lui ont permis d'être libérée de ses souffrances et de faire la lumière sur son passé. 
 
Grâce à l'hypnose, l'auteure belge a découvert l'existence de son père biologique et de cousines en France. Dans son inconscient, des visions et des sons lui ont permis de débloquer des souvenirs que son corps avait emmagasinés. « Le corps parle, il ne ment jamais. Il a sa propre mémoire et il est bien plus intelligent que nous. Ça vaut la peine de s'être à son écoute », dit-elle. 
 
Référence : 
 
Voyage en mer intérieure : une guérison par l'hypnose, de Virginie Tyou, Ker éditions, 2016

Arts et culture

Louise Richer, fière des humoristes

Des humoristes portent des masques en guise de protestation contre la censure d'un numéro au Gala Les Olivier.
Des humoristes portent des masques en guise de protestation contre la censure d'un numéro au Gala Les Olivier.     Photo : PC/Graham Hughes

La directrice de l'École du l'humour, Louise Richer, a reçu, vendredi, l'Ordre du Canada, au même moment que Denise Bombardier. Jointe au téléphone par Catherine Perrin, elle explique à quel point elle s'est sentie honorée. Elle dit aussi avoir apprécié la diversité des réactions des humoristes à la censure lors du Gala Les Olivier, qui avait lieu hier. 
 
Louise Richer explique que la négociation du contenu des spectacles d'humour avec les diffuseurs n'est pas nouvelle. Elle note toutefois qu'il y a un rétrécissement de ce qui est recevable, selon les plateformes, et de l'acceptabilité sociale de certains sujets traités.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Dans la controverse, Mike Ward remporte l’Olivier de l’’année

Arts et culture

Simon Leblanc, l'humoriste sans texte

L'humoriste Simon Leblanc
L'humoriste Simon Leblanc     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Depuis un an, Simon Leblanc a vendu plus de 25 000 billets pour ses spectacles. Il a eu l'idée d'endisquer celui donné au Petit Champlain, à Québec. L'humoriste, qui se dit un produit de l'expression orale gaspésienne, est l'invité de Catherine Perrin. 
 
Simon Leblanc aime profiter d'une grande liberté d'expression. Il réagit au danger d'empêcher la prise de parole publique. « La censure, ce que ça brise, c'est l'évolution du discours et de la pensée. Si on restreint la communication, on restreint la réflexion », affirme l'humoriste.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site de Simon Leblanc

Sports

Au coeur des anneaux : des reportages inédits de Robert Frosi

Le journaliste Robert Frosi
Le journaliste Robert Frosi     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Diffusée sur le site de Première PLUS, la série de 15 reportages de Robert Frosi aborde des sujets qui font voir les Jeux olympiques autrement. Le journaliste parle à Catherine Perrin des sujets qui y seront abordés. Le premier reportage sera en ligne dès aujourd'hui, les autres suivront tous les lundis jusqu'au 1er août. 
 
La place des femmes dans le sport, l'arrivée de nouveaux sports pour séduire de nouveaux publics ainsi que les nageurs et athlètes olympiques de père en fils font partie des sujets qui seront traités dans la série. Un reportage parlera aussi du fait de devenir et de rester des athlètes de haut niveau tout en étant végétaliens. 
 
Les reportages de Robert Frosi seront aussi diffusés quotidiennement à ICI Radio-Canada Première du 5 au 21 août.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Au coeur des anneaux - Première PLUS

Politique

Un survol de la situation des réfugiés dans le monde

Un groupe de réfugiés syriens en Jordanie
Un groupe de réfugiés syriens en Jordanie     Photo : Getty images/Khalil Mazraawi

« On est complètement à contre-courant du reste de la planète. Au Canada, la sympathie pour les réfugiés est demeurée. » La journaliste Laura-Julie Perreault et le chercheur François Audet commentent les résultats d'un sondage portant sur les impressions des Canadiens quant à la réponse du gouvernement Trudeau sur l'accueil des réfugiés syriens au pays. Ils font ensuite un survol de la situation des réfugiés dans le monde. 
 
Les deux experts expliquent que la réaction en ce qui concerne l'accueil des réfugiés est différente dans des pays où ils représentent une grande proportion de la population. Ils donnent l'exemple du Liban, dont le million de réfugiés compte pour près du quart des habitants du pays. 
 
Nos invités : 
- Laura-Julie Perreault, journaliste à La Presse 
- François Audet, directeur de l'Observatoire canadien sur les crises et l'aide humanitaire et professeur à l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le sondage Nanos/Globe and mail sur les réfugiés

Le sondage a été mené entre le 28 avril et le 3 mai dernier, par téléphone et en ligne, afin de connaître les impressions des Canadiens sur la réponse du gouvernement Trudeau face à la crise des réfugiés syriens.

Arts et culture

Agenda : Uber controversé et Gretzky fils à Québec

Trevor Greztky en 2015
Trevor Greztky en 2015     Photo : PC/AP/Charlie Neibergall

Trois observateurs de l'actualité politique et culturelle, l'auteur et panéliste au Téléjournal Daniel Lessard, la journaliste aux affaires municipales pour Le Soleil Valérie Gaudreau et le chroniqueur culturel Stéphane Leclair, passent en revue les événements à surveiller cette semaine. 
 
Daniel Lessard explique la dernière étape avant la promulgation, par Ottawa, de la loi sur l'aide médicale à mourir, dont la troisième et dernière lecture pourrait se terminer mercredi. Il surveillera l'éventuelle décision de Martine Ouellet et de Jean-François Lisée de se lancer dans la course à la chefferie du Parti québécois. Il s'intéresse aussi au projet de loi qui pourrait obliger les chauffeurs d'Uber à obtenir des permis de taxi. 
 
Valérie Gaudreau rappelle pourquoi le 17 mai est la Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie. Elle nous apprend que Trevor Gretzky, le fils de Wayne Gretzky, jouera pour l'équipe de baseball des Capitales de Québec, dans la ligue Can-Am. Elle signale aussi la tenue, le 21 mai, d'un atelier de réparation de vélos pour les usagers de Lauberivière, un centre d'hébergement pour itinérants au centre-ville de Québec, à l'occasion du Mois du vélo. 
 
Stéphane Leclair annonce le lancement des festivités du 375e anniversaire de Montréal par la Cité mémoire. Inspirés par le Moulin à images, de Robert Lepage, Michel Lemieux, Victor Pilon et Michel-Marc Bouchard proposeront 19 tableaux de projections sur les murs du Vieux-Montréal. Leur projet sera dévoilé demain. 
 
Le chroniqueur s'intéresse à une émission spéciale de Fox où l'animatrice Megyn Kelly interviewera le candidat républicain Donald Trump, alors que celui-ci l'insulte depuis des mois dans les réseaux sociaux. Il parle ensuite de la des 5es Printemps meurtriers de Knowlton, un festival de littérature policière, et du 2e Festival du bacon au parc du Domaine-Howard, à Sherbrooke.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Cité mémoire, Montréal en histoires
HYPERLIEN - Les printemps meurtriers de Knowlton

Du 19 au 22 mai 2016

HYPERLIEN - Le mois du vélo au Québec
HYPERLIEN - Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
16
17181920
21
22
2324252627
28
29
3031
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant