ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h  
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 15 février 2016


Société

Agenda : la dévitalisation de la Côte-Nord et les prestations des prix Grammy

Le traversier FA Gauthier accoste à Godbout.
Le traversier FA Gauthier accoste à Godbout.     Photo : Radio-Canada / Marc-Antoie Mageau

Trois observateurs de l'actualité politique et culturelle, l'auteur et panéliste au Téléjournal Daniel Lessard, la journaliste aux affaires municipales pour Le Soleil Valérie Gaudreau et le chroniqueur culturel Stéphane Leclair, passent en revue les événements à surveiller cette semaine.  
 
Daniel Lessard surveille les travaux parlementaires sur le projet de loi 86, qui pourrait annoncer la dissolution des commissions scolaires. La très attendue Commission parlementaire sur l'encadrement de l'industrie du taxi entendra aussi les différents intervenants du milieu. À Ottawa, le gouvernement se penchera sur la possibilité de fournir une aide financière à Bombardier. Le plan d'action sur la lutte à l'État islamique du gouvernement Trudeau passera aussi au vote. 
 
Valérie Gaudreau parle de la dévitalisation de la Côte-Nord, qui se manifeste particulièrement dans les écoles. Celles-ci multiplient les efforts pour attirer de nouveaux élèves sur leurs bancs. Par exemple, dans le village de Godbout, on donne 1000 $ aux élèves qui s'inscrivent, en plus de leur payer le dîner. Les villes défusionnées de Saint-Augustin-de-Desmaures et de L'Ancienne-Lorette sont à couteaux tirés avec Québec, à cause de la facturation de frais pour les services communs. Ils se rencontrent en assemblée lundi soir. Pour la première fois au Centre Vidéotron, le Tournoi international des Pee-Wees de Québec est aussi à surveiller.  
 
Stéphane Leclair s'intéresse à la remise des prix Grammy de lundi soir. Des prestations de Lady Gaga, d'Adele, de The Weeknd et de Justin Bieber sont attendues. Kendrick Lamar a récolté 11 nominations, et Taylor Swift se trouve aussi en haut du palmarès. Samuel Archibald présente sa pièce Saint-André-de-l'Épouvante à l'Espace Go. Les Rendez-vous du cinéma québécois se déroulent aussi du 17 au 28 février.

Arts et culture

La musique afro-américaine pour révolutionner la société

Kendrick Lamar en concert à Montréal à l'occasion d'Osheaga.
Kendrick Lamar en concert à Montréal à l'occasion d'Osheaga.     Photo : evenko / Patrik Beaudry

À leur façon, de nombreux artistes afro-américains tels que Kendrick Lamar ont fait avancer la cause des Noirs aux États-Unis et dans le monde. Nous avons demandé à notre duo d'analystes musicaux, le professeur de musicologie Danick Trottier et l'animateur Mike Gauthier, d'effectuer un retour dans le passé et de nous rappeler les artistes qui ont ouvert la voie à Lamar aux Grammy. Avec, comme invité spécial, notre collègue Philippe Fehmiu. 
 
La chanson Strange Fruit, de Billie Holiday en 1939, est considérée par beaucoup comme la première chanson de défense des droits des Noirs. Depuis, des artistes tels que Chuck Berry, Sam Cooke, Marvin Gaye, GrandMasterFlash & The Furious Five ou Public Enemy ont repris le micro afin de contester l'ordre social établi.  
 
De nos jours, Beyoncé, avec sa chanson Formation, et Kendrick Lamar, avec son album célébré To Pimp a Butterfly, font partie de ceux qui reprennent le flambeau.  
 
Le mois de février est le Mois de l'histoire des Noirs. Le 58e gala des Grammy aura lieu lundi, à 20 h. Il sera diffusé sur CBS. Kendrick Lamar sera en prestation. 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Page web de Danick Trottier - Université du Québec à Montréal

Livres

Chirurgien de guerre : « J'ai failli y laisser mon âme »

Le Dr Daniel Dufour est lui-même atteint d'un syndrome de stress post-traumatique.
Le Dr Daniel Dufour est lui-même atteint d'un syndrome de stress post-traumatique.     Photo : Radio-Canada.ca / Amarilys Proulx

Le Dr Daniel Dufour est de passage à l'occasion de la sortie de son nouveau livre, J'ai failli y laisser mon âme : survivre à la guerre et au trouble de stress post-traumatique. Le docteur a été chirurgien en temps de guerre près de huit ans et il a souffert de stress post-traumatique. Pour lui, l'écriture de ce livre a été thérapeutique.  
 
« On n'est jamais vraiment prêt à écrire ce livre et à revivre tout ça », raconte le Dr Dufour. En le faisant, ce dernier a réalisé qu'il a finalement commencé à parler de ses démons, de la même manière qu'il dit à ses patients de le faire depuis longtemps.  
 
L'ouvrage, qui sera en librairie le 17 février, paraît aux Éditions de l'Homme.

Art de vivre

Astuces pour les routards en surplus de poids

Il peut être compliqué de faire ses valises lorsqu'on est en surplus de poids.
Il peut être compliqué de faire ses valises lorsqu'on est en surplus de poids.     Photo : Photo : iStock

Dans son livre électronique, Edith Bernier propose des solutions abordables aux défis auxquels font face les voyageurs taille plus. C'est lors de son premier voyage, il y a sept ans, elle a réalisé à quel point il peut être contrariant de voyager en ayant un surplus de poids... Elle donne des trucs de matériel à acheter, mais aussi les bonnes adresses dans les pays les plus tolérants.  
 
« Dans certains pays, la culture est plus appréciative des personnes rondes, spécifie Edith Bernier. On parle de la Gambie, de la Mauritanie, des îles Samoa. Il y a aussi des pays mieux adaptés sur le plan des infrastructures, comme les États-Unis, le Canada, l'Australie et la Grande-Bretagne. » 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Manuel des routards taille plus: voyagez léger, peu importe votre poids

Le livre numérique est en vente sur Amazon.ca

Arts et culture

Féminisme et éducation au théâtre : la « méthode » Danielle Fichaud

Danielle Fichaud est comédienne et elle possède sa propre école de théâtre.
Danielle Fichaud est comédienne et elle possède sa propre école de théâtre.     Photo : Radio-Canada / Amarilys Proulx

Danielle Fichaud est moins connue du grand public, mais elle a formé bon nombre d'artistes de la scène québécoise pour qu'ils « apprennent à jouer ». Elle est aussi toujours comédienne et elle remonte sur scène cette semaine pour interpréter J'aurais donc dû..., un conte qu'elle a elle-même écrit, qui fait partie des soirées Les laissés pour contes au Théâtre La Chapelle. Elle nous parle de féminisme et d'ignorance, thèmes qu'elle aborde dans ses textes et dans son approche de l'éducation.  
 
« Je discute sans arrêt avec mes élèves. Je leur dis tout ce que je n'ai pas dit à mes enfants, raconte l'instructrice de théâtre. Je leur parle pour en faire de beaux êtres humains. » 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les ateliers Danielle Fichaud
HYPERLIEN - Programmation des Laissés pour Contes
HYPERLIEN - Les laissés pour Contes

Page Facebook de l''organisation

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16171819
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Le show de la rentrée