ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
25262728
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 29 janvier 2016


Société

Lavage de la semaine : le silence de Couillard et Donald Trump

Gyslaine Desrosiers et Jean-Luc Mongrain
Gyslaine Desrosiers et Jean-Luc Mongrain     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La présidente du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone, Gyslaine Desrosiers, et le journaliste et animateur Jean-Luc Mongrain passent en revue les événements marquants de l'actualité. Gyslaine Desrosiers aimerait mettre dans le tordeur le gouvernement Couillard pour son silence dans le dossier d'Énergie Est. Jean-Luc Mongrain aimerait plutôt y mettre Donald Trump pour sa conception ethnique du nationalisme. 
 
Il est également question de l'usage du français chez les immigrants québécois, des politiques du gouvernement Couillard en éducation, de l'ouverture du fédéral au financement en santé, de Pierre-Karl Péladeau, de Djemila Benhabib et de Milos Raonic.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Gyslaine Desrosiers sur le web
HYPERLIEN - Gyslaine Desrosiers sur Twitter

Société

Participez : envoyez vos photos d'espaces ordonnés et rangés

Catherine Perrin montre l'exemple en dévoilant l'un de ses propres tiroirs.
Catherine Perrin montre l'exemple en dévoilant l'un de ses propres tiroirs.     Photo : Radio-Canada/Catherine Perrin

Catherine Perrin vous prépare une discussion sur nos rapports avec l'ordre et le rangement. Montrez-lui, en photos, vos solutions les plus ingénieuses et les plus pratiques en cette matière, que ce soit sur notre fil Twitter, notre page Facebook ou encore par courriel.

Politique

Madame America : un livre pour percer le mystère d'Hillary Clinton

Couverture du livre <i>Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton</i> de Richard Hétu et Alexandre Sirois, publié aux Éditions La Presse
Couverture du livre Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton de Richard Hétu et Alexandre Sirois, publié aux Éditions La Presse

Les journalistes Richard Hétu et Alexandre Sirois viennent de publier Miss America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton. Comme son titre l'indique, l'ouvrage cherche à faire connaître la candidate à l'investiture démocrate, qui se décrit elle-même comme « la moins connue des femmes connues ». De passage à Montréal, Richard Hétu explique à Catherine Perrin comment la politicienne a réussi à s'entourer d'autant de mystère. 
 
« Ce qui est important, c'est de considérer tous les ressorts, tout ce qu'elle a vécu dans sa jeunesse, dans son enfance, et qui explique pourquoi elle est si déterminée, pourquoi elle veut tant être présidente des États-Unis », affirme Richard Hétu, précisant que le livre se veut accessible. « Ce n'est pas quelque chose qui lui est venu sur le tard. Ce qui m'a frappé, notamment, c'est comment, lorsqu'elle était à l'université, tous les gens qui l'ont côtoyée ont vu tout de suite qu'elle était une personnalité d'exception. On disait, à cette étape : "Elle sera la première présidente." »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Madame America : 100 clés pour comprendre Hillary Clinton sur le web
HYPERLIEN - Richard Hétu dans La Presse

Santé

Santé mentale et assurances, une équation difficile

André Joncas, Carolane Stratis et Doris Provencher
André Joncas, Carolane Stratis et Doris Provencher     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Une personne ayant connu des problèmes de santé mentale peut se faire refuser d'être assurée par une compagnie. Un tel refus occasionne des obstacles pour toute autre recherche subséquente. La blogueuse Carolane Stratis a connu ce problème en raison de ses problèmes de dépression. En compagnie du courtier d'assurances André Joncas et de Doris Provencher, de l'Association des groupes d'intervention en défense des droits en santé mentale du Québec, elle explique à Catherine Perrin pourquoi, selon elle, cette pratique est injuste.  
 
Cafouillage 
Carolane Stratis est surtout déçue du délai qui a été nécessaire pour avoir sa réponse. Durant tout ce temps, sa compagnie lui a fait miroiter une réponse affirmative, la contactant à plusieurs reprises pour avoir plus d'informations. « Je trouve dommage qu'on n'ait pas regardé le portrait global de ma situation, qui est que, même si je ne gagne pas un salaire faramineux, je mets mon argent sur ma santé avant de m'acheter des vêtements ou d'aller au restaurant », fait-elle valoir.  
 
Décision élémentaire 
André Joncas rappelle que pour l'assureur, refuser une personne à risque est une décision d'affaires élémentaire. « C'est comme un bureau de crédit », affirme-t-il, expliquant que les compagnies canadiennes font toutes affaires avec le Bureau de renseignements médicaux (MIB), à Toronto, pour s'échanger des renseignements sur les requérants. Lorsqu'un client potentiel peut démontrer qu'une dépression était circonstancielle, il a de bonnes chances d'être accepté, moyennant une clause d'exclusion.  
 
Lorsque cette démonstration ne peut être faite, les choses se compliquent. « Les gens souhaitent toujours savoir combien une assurance coûte. Mais sont-ils assurables? Selon mon expérience, quatre personnes sur dix le sont difficilement », fait remarquer le courtier.  
 
Préjugés 
« C'est systématique. C'est plein de préjugés. On associe toujours les problèmes de santé mentale au danger, à la violence ou au suicide », déplore Doris Provencher, qui dit constater ce problème depuis ses 25 ans de travail en défense des droits. Selon elle, cacher des problèmes mentaux n'est pas une option. « Quand on découvre qu'on a menti, on est pénalisé aussi. C'est très embêtant. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Trop folle pour être assurable sur Ton petit look
HYPERLIEN - Association des groupes d''intervention en défense des droits en santé mentale du Québec sur le web

Cinéma

Mustang : une fable militante et dynamique

Ilayda Akdogan, Tugba Sunguroglu, Elit Iscan, Gunes Sensoy et Doga Zeynep Doguslu dans <i>Mustang</i>, de Deniz Gamze Ergüven
Ilayda Akdogan, Tugba Sunguroglu, Elit Iscan, Gunes Sensoy et Doga Zeynep Doguslu dans Mustang, de Deniz Gamze Ergüven     Photo : Cohen Media Group

« Voilà un film vraiment incarné », dit Helen Faradji au sujet du nouveau film de la jeune réalisatrice franco-turque Deniz Gamze Ergüven, en nomination pour l'Oscar du meilleur film étranger. « C'est un film ultraréaliste, mais en même temps très fabuleux au sens de fable. C'est un film poétique très militant, très sensible aussi. » Nos deux critiques estiment que l'oeuvre souligne le problème de l'égalité des femmes avec vigueur, sans mélodrame. « Ce film-là est extraordinairement tonique, animé par une énergie vitale contagieuse et enivrante, ajoute Georges Privet. On en ressort dynamisé. » 
 
Bande-annonce de Mustang 
 
 
Il est également question des films Early Winter, de Michael Rowe, avec Paul Doucet et Suzanne Clément, et Là où Attila passe, d'Onur Karaman, avec Roy Dupuis. 
 
Bande-annonce d'Early Winter 
 
 
Bande-annonce de Là où Attila passe 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Georges Privet sur le web
HYPERLIEN - Helen Faradji sur Twitter

Musique

Water : l'hommage hybride à l'eau d'Hélène Grimaud

Pochette de l'album <i>Water</i> d'Hélène Grimaud, paru sous étiquette Deutsche Grammophon
Pochette de l'album Water d'Hélène Grimaud, paru sous étiquette Deutsche Grammophon

« Ça passe super bien. Évidemment, c'est l'album qu'on écoute du début à la fin », dit Frédéric Lambert au sujet du nouvel album de la pianiste et auteure française Hélène Grimaud. Composé de pièces de Debussy, de Ravel, de Liszt et d'autres compositeurs ouvertement influencés par l'eau, l'opus est entrecoupé de pièces électroniques de l'artiste autochtone Nitin Sawhney. L'alliage désarçonne, mais notre chroniqueur qualifie l'album de pont bien construit entre deux univers. 
 
Il est également question de l'album Pink Floyd's Wish You Were Here Symphonic par le London Orion Orchestra, en collaboration avec Alice Cooper.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Hélène Grimaud : voyage entre la musique et la nature à l''émission de Catherine Perrin du 11 juin 2014
HYPERLIEN - Frédéric Lambert sur Twitter

Arts et culture

Le prince des jouisseurs : le chant du cygne d'Alain Zouvi

Alain Zouvi
Alain Zouvi     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'acteur bien connu compte terminer sa carrière de comédien au théâtre avec cette pièce de Gabriel Sabourin, qui raconte les dernières années de la vie de Georges Feydeau. Constatant l'impossibilité de trouver un meilleur rôle pour lui au-delà de cette étape, il compte se consacrer par après à la mise en scène ainsi qu'à des rôles à la télévision. Alain Zouvi explique à Catherine Perrin pourquoi la vie de comédien en tournée est selon lui incompatible avec une vie normale. 
 
« Je veux finir [ma carrière au théâtre] dans cette atmosphère-là, dit Alain Zouvi. Je me suis posé la question : "Qu'est-ce que je pourrais jouer, après ça, qui me comblerait?" D'autres vont trouver des rôles plus intéressants, mais moi, c'est vraiment ce que je peux jouer de mieux. » 
 
Il envisage avec enthousiasme son avenir dans la mise en scène : « C'est quelque chose que j'adore, parce que j'adore les acteurs. Après avoir travaillé avec eux comme acteur pendant 35 ans, me retrouver à les regarder travailler et à travailler avec eux d'un autre point de vue me paraît formidable. Je les admire, je les trouve fantastiques. Je leur fais faire des choses que moi, je ne serais pas capable de faire. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Dates de tournée du la pièce Le prince des jouisseurs sur le web
HYPERLIEN - Alain Zouvi sur Twitter

Arts et culture

Grease live : le retour d'un classique, un soir seulement

Julianne Hough et Aaron Tveit tiendront la vedette dans la version de <i>Grease</i> qui sera diffusée en direct, le 31 janvier à 19 h sur Fox et CTV.
Julianne Hough et Aaron Tveit tiendront la vedette dans la version de Grease qui sera diffusée en direct, le 31 janvier à 19 h sur Fox et CTV.     Photo : facebook.com/gogrease

Une production théâtrale de la comédie musicale classique, réunissant les talents d'Hollywood et de Broadway, sera diffusée en direct dimanche à la télévision. Tourné dans deux studios, le spécial a vendu ses publicités à fort prix. Selon la chroniqueuse en culture populaire Pascale Lévesque, cet événement témoigne de l'affection durable du public pour Grease, mais aussi de l'intérêt croissant des diffuseurs pour les productions en direct. Elle explique à Catherine Perrin comment ce procédé pourrait ramener les cotes d'écoute à la télé.  
 
Bande-annonce de Grease live 
 
 
La comédie musicale Grease sera diffusée le 31 janvier à 19 h sur Fox et sur CTV. 
 
Il est aussi question de l'attribution du rôle de Michael Jackson à un comédien blanc pour une comédie télévisée britannique intitulée Elizabeth, Michael and Marlon.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Grease sur le web
HYPERLIEN - Grease sur Facebook
HYPERLIEN - Pascale Lévesque sur Twitter

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
25262728
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant