ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2345
6
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 6 novembre 2015


Société

Lavage de la semaine : Volkswagen et le rapport Payette au pilori

Isabelle Hudon et Jean Barbe
Isabelle Hudon et Jean Barbe     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'écrivain Jean Barbe et la chef de la direction à la Financière Sun Life, Isabelle Hudon, passent en revue les événements marquants de l'actualité. Jean Barbe accorde le titre de tache de la semaine au rapport Payette, qui dénonce le climat de peur entretenu par certaines stations de radios de Québec, mais aussi aux stations visées par le rapport. Isabelle Hudon l'accorde plutôt au fabricant automobile Volkswagen, visé par de nouvelles allégations de non-respect des normes environnementales. 
 
Isabelle Hudon compare la découverte des infractions aux normes de l'industrie automobile à une tache d'huile qu'on essaierait malencontreusement d'essuyer. « Quand on essaie de nettoyer une tache d'huile, ça a souvent l'effet contraire de partir, c'est-à-dire qu'au lieu de partir, ça se répand. Je pense que ce n'est que le début de l'expansion de cette tache », dit-elle.  
 
Jean Barbe estime que le rapport Payette est une atteinte à la liberté d'expression qui s'appuie sur peu de faits. « Il y a quelque chose qui me sidère, depuis quelques années : c'est à quel point on devient frileux sur ce qui nous hérisse, dénonce-t-il. On veut faire taire ce qui nous dérange. [...] Il me semble que tout doit être dit, pourvu que ce soit dans les règles légales. Ce qui est attaquable en cours, attaquons-le en cour. Ce qui est de la liberté d'expression qui me dérange, laissons-le dire. »  
 
Il est également question de la ministre de la Sécurité publique, des Québécois et des Canadiens, de Donald Trump, du transport du pétrole, de Gregory Charles et de Bernie Sanders.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Jean Barbe sur Twitter
HYPERLIEN - Isabelle Hudon sur Twitter

International

Abdennour Bidar, le philosophe qui voulait repenser l'islam

Abdennour Bidar
Abdennour Bidar     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'auteur de Lettre ouverte au monde musulman est de passage à Montréal pour participer au Festival du monde arabe. Publié en 2014, réédité dans la foulée des attentats contre Charlie Hebdo et lu par plus trois millions de lecteurs, son texte appelle les musulmans à se laïciser pour enrayer l'extrémisme. Il explique à Catherine Perrin en quoi, à son sens, le monde arabo-musulman se montre indigne de son grand héritage. 
 
« J'ai l'impression aujourd'hui que c'est une civilisation qui est dans un état de décadence, et comme le dit le proverbe : "Qui aime bien châtie bien" », dit Abdennour Bidar, qui a également publié cette année l'ouvrage Plaidoyer pour la fraternité. « Je suis très attaché à cette grande culture et je ne supporte pas qu'aujourd'hui, elle donne une image aussi caricaturale, aussi dégradée d'elle-même, ce qui, évidemment, attire, du côté de ceux qui sont spectateurs de l'islam et du monde arabo-musulman, beaucoup d'incompréhension, d'hostilité, etc. Je crois que l'islam, aujourd'hui, donne le bâton pour se faire battre. » 
 
Essentielle autocritique 
« Moi je dis : passons enfin du réflexe de l'autodéfense à la responsabilité de l'autocritique, poursuit-il. Quand on voit la monstruosité de Daech, la monstruosité de Boko Haram; quand on voit tous les accès de néoconservatisme, tous les cancers de dogmatisme, d'intégrisme; quand on voit le peu de démocratie qui existe dans le monde arabo-musulman, quand on voit, ici et là, la condition des femmes [...], eh bien, je crois qu'il y a une prise de conscience qui est en attente. Ça ne peut pas être un hasard si, aujourd'hui, cette barbarie, cette monstruosité de Daech, naît du côté de cette civilisation. » 
 
Abdennour Bidar donnera la conférence L'islam face au défi de la laïcité, ce soir à 18 h 30 à la Maison de la culture Frontenac, à Montréal.  
 
Il participera à la causerie Le blasphème : de la censure à l'autocensure, le 7 novembre à 14 h au pavillon J.-A.-DeSève de l'UQAM.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Festival du monde arabe sur le web
HYPERLIEN - Pour les droits des femmes du Québec sur le web
HYPERLIEN - Plaidoyer pour la fraternité sur le site des Éditions Albin Michel

Arts et culture

Elizabeth Gilbert : visite remarquée d'une auteure incontournable

Elizabeth Gilbert
Elizabeth Gilbert     Photo : CP/Paul Jeffers

L'auteure du livre à succès Mange, prie, aime était de passage à Montréal pour une conférence confidentielle animée par la journaliste Nathalie Collard. Une centaine de personnes étaient présentes pour l'entendre parler de créativité et de son nouvel ouvrage, Comme par magie : vivre sa créativité sans la craindre. La recherchiste Caroline Morin explique à Catherine Perrin comment les propos d'Elizabeth Gilbert témoignent de sa recherche spirituelle.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Elizabeth Gilbert : Success, failure and the drive to keep creating sur TED Talks
HYPERLIEN - Elizabeth Gilbert : Your elusive creative genius sur TED Talks

Cinéma

Spectre : un James Bond ordinaire

Daniel Craig en James Bond dans <i>Spectre</i>, de Sam Mendes
Daniel Craig en James Bond dans Spectre, de Sam Mendes     Photo : facebook.com/JamesBond007Canada

« Ce Spectre-là n'est non seulement pas à la hauteur, mais en plus, il fait partie de l'ordinaire des James Bond », dit Helen Faradji au sujet du 24e film de la série James Bond, réalisé par Sam Mendes. Il s'agit du film le plus cher de la série. « L'argent ne fait pas le bonheur et ce film-là en est la preuve. » Georges Privet le considère comme inégal : « Pour moi, la première heure est plutôt réussie, mais quand c'est mauvais, c'est vraiment mauvais. Il y a des scènes gênantes. » 
 
Bande-annonce de Spectre 
 
 
Il est également question des films The Assassin, de Hou-Hsiao Hsien, Le garagiste, de Renée Beaulieu et Les suffragettes de Sarah Gavron. 
 
Bande-annonce de The Assassin 
 
 
Bande-annonce du film Le garagiste 
 
 
Bande-annonce du film Les suffragettes 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Georges Privet sur le web
HYPERLIEN - Helen Faradji sur Twitter

Arts et culture

Normand Brathwaite, bum de métier

Normand Brathwaite
Normand Brathwaite     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

À peine remis de sa participation au spectacle soul symphonique avec l'OSM, l'animateur fêtera samedi la 300e émission de Belle et bum, qu'il copilote depuis 2003. Il retrouvera les cinq coanimatrices qui l'ont épaulé au fil des ans : Sophie Durocher, Roxane St-Gelais, Claudine Prévost, Geneviève Borne et Mélissa Lavergne. Il parle à Catherine Perrin du plaisir qu'il éprouve à mettre en valeur les jeunes talents.  
 
« C'est ça, être animateur : au lieu de chanter la toune, on préfère la présenter et, dans mon cas, jouer dessus », souligne Normand Brathwaite, qui raconte avoir eu la piqûre lorsque, alors qu'il animait l'émission Beau et chaud (1988-1994), une annulation de dernière minute l'a amené à découvrir – et à faire découvrir – Luce Dufault. « J'aime faire découvrir des gens. Je ne sais pas pourquoi. Ce n'est pas nécessairement pour l'artiste, parce qu'il va y arriver à un moment donné, mais, des fois, on accélère des processus et c'est vraiment trippant. » 
 
La 300e émission de Belle et bum sera diffusée le 7 novembre à 21 h sur Télé-Québec.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Belle et bum sur le web
HYPERLIEN - Belle et bum sur Facebook

Arts et culture

Vincent C : une déconstruction de la magie

Vincent C
Vincent C     Photo : facebook.com/Vincent.C.magicien

« Si vous êtes rébarbatif à la magie, ce spectacle s'adresse à vous, et si vous aimez la magie, c'est aussi pour vous. C'est très rassembleur », dit Pascale Lévesque au sujet de Magicien pour adultes, le nouveau spectacle du magicien iconoclaste Vincent C. La chroniqueuse qualifie le spectacle d'excellent : « [Vincent C.] est drôle, spontané, naturel... Son secret, je crois, est qu'il nous fait passer par toutes sortes d'émotions. » 
 
Vincent C fait un tour de magie à Médium large 
 
 
Il est également question de l'habillage sonore des appareils et des logiciels qu'on utilise tous les jours.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Vincent C, mauvais garçon de la magie à Médium large, émission du 30 octobre 2015
HYPERLIEN - Vincent C sur le web
HYPERLIEN - Vincent C sur Facebook
HYPERLIEN - Pascale Lévesque sur Twitter

Arts et culture

Jean-Thomas Jobin : l'étrange créature s'humanise

Jean-Thomas Jobin
Jean-Thomas Jobin     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'inclassable humoriste s'apprête à présenter en première montréalaise son nouveau spectacle, Apprendre à s'aimer. Même si 85 000 spectateurs ont vu son spectacle précédent, Soulever des Corneliu, ce dompteur d'absurde continue d'être identifié à la relève. Il explique à Catherine Perrin pourquoi la catégorisation ne l'affecte guère et où il puise son inspiration. 
 
« Je dirais que mon personnage s'humanise un peu. Il y a un peu plus de ce clin d'oeil au public, qui veut dire : "Je sais que vous savez que je dis des niaiseries depuis le début de ma carrière", dit Jean-Thomas Jobin au sujet de son nouveau spectacle. Il y a encore aussi une grosse base d'absurde, mais il y a un côté un peu plus introspectif. La toile de fond est un peu un pastiche des conférences de psycho pop. Je suis mon propre Jean-Marc Chaput. » 
 
Le spectacle Apprendre à s'aimer sera présenté les 11, 13 et 14 novembre au Gesù, à Montréal, le 2 décembre à la salle Octave-Crémazie, à Québec et le 23 janvier au Cabaret-Théâtre du Vieux-Saint-Jean, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Jean-Thomas Jobin sur le web
HYPERLIEN - Jean-Thomas Jobin sur Facebook

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
2345
6
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant