ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
202122
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 23 mars 2017

Société

Un premier ministre utilise son mariage pour garnir sa liste d'envoi

Brian Gallant
Brian Gallant     Photo : Radio-Canada/Sean Kilpatrick

Les citoyens voulant envoyer leurs voeux au premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, sont ajoutés à leur insu à la liste d'envoi de courriels du Parti libéral de la province. La formation politique a en effet ouvert une page web qui demande de laisser une adresse courriel pour envoyer des souhaits aux jeunes mariés, ce qui lui permet de réutiliser cette information à sa guise. Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président stratégie pour Havas, expliquent à Isabelle Craig qu'il s'agit d'une technique couramment utilisée pour profiler l'électorat. 
 
Il est également question d'une campagne pour la presse écrite en France, d'une nouvelle campagne de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec et de l'avenir des boissons gazeuses
 
Publicité de la nouvelle campagne de l'Alliance de l'industrie touristique du Québec 
 
 
Publicité de l'eau Fidji 
 
 
Publicité de l'eau Poland Spring 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Arnaud Granata sur Twitter
HYPERLIEN - Stéphane Mailhiot sur Twitter

Politique

Élections en France : Alexandre Jardin dénonce un système verrouillé

Alexandre Jardin
Alexandre Jardin     Photo : Rostain/Éditions Grasset

L'auteur devenu politicien enjoint à ses adeptes d'annuler leur vote et de porter un t-shirt blanc lors du premier tour des élections présidentielles de France, le 23 avril, afin de « sortir du cadre pour recadrer le système ». En vertu d'un nouveau règlement obligeant les candidats aux présidentielles à recueillir 500 signatures de maires, il a dû se retirer de la course puisque plusieurs maires auraient fait l'objet de menaces s'ils appuyaient l'auteur. Alexandre Jardin explique à Isabelle Craig pourquoi il importe de ne plus voter « pour le moins pire ». 
 
« On ne revendique pas, on agit, déclare Alexandre Jardin. On fabrique nous-mêmes nos solutions. Cependant, on a un problème de système en France. Ce n'est pas raisonnable de continuer avec ce système. Ce n'est pas un problème de casting. [...] En 2020, on va investir les communes françaises. On va faire élire des maires. C'est une action bienveillante dans un pays qui risque de tomber aux mains de l'extrême droite dans quelques semaines. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Révoltons-nous! sur le web
HYPERLIEN - Alexandre Jardin sur le web

Art de vivre

Marthe Laverdière, la jardinière qui faisait rire

Marthe Laverdière
Marthe Laverdière     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Faire partager sa passion et montrer que tout le monde peut jardiner dans le plaisir. Voilà ce que la propriétaire des serres Li-Ma à Armagh, dans Bellechasse, cherche à faire avec ses vidéos YouTube humoristiques et son nouveau livre, Jardiner avec Marthe : pas plus compliqué que ça! L'horticultrice a également commencé à donner des spectacles d'humour. Marthe Laverdière explique à Isabelle Craig qu'elle cherche à défaire les attentes trop élevées que les gens se donnent lorsqu'ils jardinent. 
 
« Mon père disait : "Marthe, quand ça ne va pas, colle ton nez dans un bouton d'or, ça fait venir la joie." Moi, j'ai toujours cru ça! Quand ça n'allait pas, j'allais me frotter le nez », raconte l'horticultrice, qui rêve d'ouvrir une maison de répit pour les parents d'enfants handicapés avec les profits de son livre et de ses spectacles, afin de venir en aide à son fils et sa bru. « Quand j'ai réalisé que ce n'était pas vrai, je me suis dit : "Mais quelle belle façon de dire à un enfant que tout va passer!" J'ai été élevée dans ce climat-là : quand ça ne va pas, la nature est là. C'est ce que je veux montrer. En jardinage, ça n'a pas d'importance qu'on réussisse ou pas. L'important, c'est le plaisir qu'on y met. » 
 
Capsule des serres Li-Ma sur les bulbes de canna 
 
 
Marthe Laverdière sera au Salon de la femme de l'Outaouais les 25 et 26 mars à Gatineau. Elle donnera un spectacle d'humour le 2 avril à 14 h au Centre d'art La Chapelle, à Québec.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Jardiner avec Marthe : pas plus compliqué que ça! sur le web
HYPERLIEN - Les Serres Li-Ma sur le web
HYPERLIEN - Les Serres Li-Ma sur YouTube
HYPERLIEN - Les Serres Li-Ma sur Facebook

Arts et culture

La vie après L'auberge du chien noir

Pierre Poirier et Sylvie Lussier
Pierre Poirier et Sylvie Lussier     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Sylvie Lussier et Pierre Poirier vivent l'incertitude et la nervosité de mettre au monde de nouveaux personnages. L'auberge du chien noir, la série qu'ils ont créée et scénarisée, tire sa révérence ce soir après 15 ans et 337 épisodes. Les deux auteurs, qui forment un couple dans la vie, planchent sur un projet qui devrait se dérouler dans le monde de l'agriculture biologique. Ils expliquent à Isabelle Craig comment ils ont dû essuyer de nombreuses critiques, malgré le grand succès du téléroman.  
 
« On n'avait pas de [tournages] extérieurs [dans L'auberge du chien noir]. C'était, semble-t-il, un gros péché. On avait misé sur la musique. C'était une émission à petit budget, dit Sylvie Lussier. On était l'heure de fiction qui coûtait à peu près le moins cher sur le marché. On faisait beaucoup avec peu. On avait un choix un peu humoristique. Le bonheur est moins vendeur que les grands malheurs. Il y avait rarement de grands malheurs à L'auberge, de grosses péripéties sur lesquelles bâtir une grosse publicité accrocheuse. » 
 
« Je dis au prochain qui me critique : "Écris un téléroman pendant 15 ans et ensuite tu pourras me juger" », lance Pierre Poirier.  
 
La dernière émission de L'auberge du chien noir sera diffusée ce soir à 20 h sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - L''auberge du chien noir sur le web

Politique

Pourquoi les jeunes délaissent les partis politiques

Les réseaux sociaux, les groupes d'intérêt, le vieillissement de la population et la méfiance inspirée par la corruption expliquent pourquoi le militantisme partisan au sein des partis politiques est dépassé. C'est le constat d'Alec Castonguay, qui signe un dossier sur la grande désaffection qui mine tous les partis dans le nouveau numéro du magazine L'actualité. Le journaliste explique à Isabelle Craig pourquoi l'obligation de faire compromis, quand on est membre de partis, rebute les jeunes.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - L’actualité sur le web
HYPERLIEN - Alec Castonguay sur Twitter

Société

Un nouveau magazine lesbien sur papier à l'ère du numérique

Florence Gagnon
Florence Gagnon     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Notre recherchiste Eugénie Lépine-Blondeau sort du studio 18 pour s'entretenir avec des personnages aux métiers les plus inattendus, hors des sentiers battus. Cette semaine, elle s'est attablée avec Florence Gagnon, fondatrice du magazine Lez Spread The Word. Bilingue, la nouvelle publication est distribuée dans plusieurs villes canadiennes, américaines et européennes et jouit d'un succès surprenant à un moment où les magazines sur papier disparaissent. Eugénie Lépine-Blondeau résume sa rencontre au micro de Catherine Perrin.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Lez Spread The Word sur le web
HYPERLIEN - Lez Spread The Word sur Facebook
HYPERLIEN - Eugénie Lépine-Blondeau sur Twitter

Santé

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

Lise St-Charles, Brigitte Harrisson et Kim Thúy
Lise St-Charles, Brigitte Harrisson et Kim Thúy     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Quand on sait comment s'y prendre, il est facile de communiquer avec des personnes autistes. C'est ce que soutiennent Brigitte Harrisson, travailleuse sociale elle-même autiste de haut niveau, et Lise Saint-Charles, spécialiste des troubles du spectre de l'autisme. Ensemble, elles ont inventé un langage écrit conceptuel qui permet aux personnes atteintes de mieux saisir les notions abstraites que leur cerveau a du mal à intégrer. En compagnie de l'auteure Kim Thúy, mère d'un adolescent autiste, elles expliquent à Isabelle Craig que cette découverte a la même importance pour l'autisme que le braille pour les aveugles et le langage des signes pour les personnes sourdes.  
 
« Le cerveau [des personnes autistes], du fait qu'il a des connexions différentes, est visuel. Tout entre par le visuel; tout, souligne Brigitte Harrisson. Tout ce qui n'est pas vu est échappé. Ce n'est pas que ce n'est pas là, c'est que ce n'est pas traité consciemment. Les sensations de faim, de douleur ne sont pas vues. Tout ce qui est froid, chaud. Il y a des autistes qui ont tellement de difficulté à simplement se déplacer dans l'air, qu'on ne voit pas, qu'ils ont de la difficulté à marcher! » 
 
Comme une voiture à transmission manuelle 
Pour Lise Saint-Charles, la différence entre le cerveau d'une personne autiste et le cerveau d'une personne non autiste est comparable à celle entre une voiture manuelle et une voiture automatique : « Quand on a une voiture à transmission manuelle, on doit passer de la première à la deuxième et à la troisième vitesse de façon consciente. Ça, c'est le cerveau des personnes autistes. La personne non autiste, elle a comme une voiture à transmission automatique; pas besoin de réfléchir, pas besoin de se poser de questions, tout se fait naturellement », indique-t-elle.  
 
Lumière au bout du tunnel 
Kim Thúy avoue beaucoup communiquer avec son fils, Valmont, 15 ans, depuis qu'elle utilise le langage créé par les deux spécialistes. « Je ne savais pas comment bien l'aimer, comment bien l'accompagner. Une fois que l'on comprend le cerveau [des personnes autistes], on peut les aider bien mieux pour rendre leur vie plus facile, et la nôtre aussi. C'est comme si, tout à coup, il y avait une lumière au bout du tunnel. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Ouvrir les portes de la perception des autistes à l’émission de Catherine Perrin du 21 janvier 2014
HYPERLIEN - L’autisme expliqué aux non-autistes sur le web
HYPERLIEN - Centre d''expertise SACCADE sur le web
Les incontournables 2016

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
202122
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant