ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Livres

Vivre sans sucre ajouté pendant un an

Le jeudi 16 juillet 2015

Détail de la couverture du livre de la journaliste Danièle Gerkens
Détail de la couverture du livre de la journaliste Danièle Gerkens     Photo : Les Arènes

Le sucre est une substance addictive, mais la vie sans sucre est possible. Dans son essai Zéro sucre, la journaliste au magazine Elle Danièle Gerkens raconte les résultats de sa décision de bannir le sucre de son régime alimentaire. Jointe à Paris par Patrick Masbourian, elle lui parle du bien-être que lui a procuré sa démarche, malgré les sacrifices. 
 
Un défi exaltant au départ, mais très difficile par la suite 
« J'ai décidé d'arrêter tout ce qui est du sucre ajouté, tout ce qui a un goût sucré », affirme la journaliste. Enthousiaste au départ, elle a trouvé son régime plus difficile durant la deuxième semaine, lorsque la diminution de sa consommation de sucre a modifié ses bactéries intestinales. 
 
Bon pour la santé 
Au bout de deux ou trois mois, Danièle Gerkens a eu une hausse d'énergie. Sa peau est devenue plus lumineuse et, après quelques mois, elle a commencé à perdre du poids. « Quand vous supprimez le sucre, vous supprimez de facto toute une série de matières grasses », rappelle la journaliste.  
 
Référence 
Zéro sucre, de Danièle Gerkens, éditions Les arènes, 2015


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 avril 2017

Amélie Nothomb : les secrets du succès d'une auteure en marge

27 mars 2017

La relation épistolaire de Simon Boulerice et d'Alain Labonté

27 mars 2017

La chronobiologie au service de votre bien-être

20 février 2017

Repousser les limites de la liberté d'expression à Cuba

20 février 2017

Le récit de Matthieu Bonin, un bipolaire sauvé par les médicaments

16 février 2017

Femmes voilées : les Québécois ont des perceptions erronées