ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

Le mardi 21 mars 2017

Un papa épuisé avec ses enfants
Un papa épuisé avec ses enfants     Photo : iStock

Une sensation d'épuisement physique et émotionnel, une distanciation affective et une perte d'efficacité et d'épanouissement sont les symptômes qui distinguent un simple ras-le-bol d'un épuisement en bonne et due forme. Florence Marcil-Denault, psychologue clinicienne, indique que la pression sociale pour une « parentalité positive » est grandement responsable de ce mal en progression depuis 10 ans. Elle explique à Isabelle Craig pourquoi il est important de consulter lorsqu'il se pointe.  
 
« Dans nos sociétés, il y a une emphase sur le merveilleux d'être parent, souligne Florence Marcil-Denault. Ça donne un sens à la vie. Tout à coup, nous avons accès à un groupe très noble dans la société. Mais il y a peu de mises en garde en amont sur ce qui va se passer dans nos vies une fois que nous sommes parents. Tout à coup, il y a une perte de liberté, une méchante pression sur le couple, il faut avoir de l'argent... Il y a vraiment un stress inhérent à cette fonction », dit-elle. 
 
Elle note que l'épuisement parental s'installe sournoisement : « C'est progressif. Ça n'arrive pas du jour au lendemain. »


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives