ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Méditation orgasmique : au-delà du climax

Le jeudi 25 février 2016

Emmanuelle Duchesne
Emmanuelle Duchesne     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Née en Californie au début des années 2000, cette pratique vise à cultiver les sensations orgasmiques, sans les atteindre tout à fait, pour exacerber les sens et l'état de pleine conscience. Pratiquée à deux et avec un gant, la méditation orgasmique est particulièrement en vogue en Angleterre. Emmanuelle Duchesne, entraîneuse en slow sex et en méditation orgasmique, explique à Patrick Masbourian ce que cette pratique apporte aux hommes comme aux femmes. 
 
Emmanuelle Duchesne a découvert la méditation orgasmique par accident, lors de vacances en Californie. Elle explique qu'une formation est nécessaire pour s'y adonner. Chaque séance dure 15 minutes. Seule la femme y atteindra l'orgasme.  
 
Prolonger l'état de grâce 
« On se retrouve, on pratique et la vie reprend son cours. C'est vraiment comme avoir un partenaire de sport, de méditation ou de footing, indique-t-elle. Ce n'est pas de la masturbation parce que, à mon sens, la masturbation a un but qui est d'atteindre une jouissance. [...] Nous, ce qu'on appelle orgasme, ce sont toutes ces sensations corporelles qu'on a à l'intérieur de nous et qu'on ne contrôle pas, bien avant la jouissance. L'orgasme inclut ce moment, mais ne s'y résume pas. Il peut ne pas y avoir de jouissance, mais il y a pourtant un orgasme. L'orgasme est vu comme un état plutôt qu'un moment. » 
 
La méditation orgasmique vise à rendre cet état permanent. Selon Emmanuelle Duschesne, la pratique apporte un meilleur équilibre hormonal, une meilleure libido, une plus grande confiance en soi et un accroissement des sensations lors des rapports sexuels, entre autres. 
 
Des ateliers d'initiation au slow sex auront lieu le 27 et le 28 février à Montréal. Inscription obligatoire en ligne.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives