ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Santé

Ces schémas de l'enfance qui déterminent la vie amoureuse

Le jeudi 29 octobre 2015

Marc Pistorio
Marc Pistorio     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Dis-moi qui tu aimes, je te dirai qui tu es, le nouveau livre du psychologue Marc Pistorio, établit un lien direct entre les styles d'attachement, mis en place dès la naissance, et les relations amoureuses futures. L'auteur explique à Patrick Masbourian les différents types de personnalité qui se construisent sur ces modèles d'attachement, et par quels mécanismes on peut changer. 
 
Marc Pistorio repère trois modèles d'attachement : le sécurisant, l'insécurisant anxieux et l'insécurisant évitant. Le premier modèle est considéré comme l'idéal; le second mène à une insécurité qui accentue la projection dans l'autre au détriment de l'individualité, tandis que le troisième induit une trop grande autonomie et une mise à distance d'autrui. 
 
Petit manque deviendra grand 
« Ce dont on parle dans ce livre, ce sont de difficultés affectives qui ne sont pas celles, par exemple, de parents abusifs, violents, agressifs, etc. On est surtout dans une relation affective où les parents manquent de répondre adéquatement aux besoins de l'enfant. Ce ne sont pas des parents abusifs. Ce sont de bons parents. Mais ils vont manquer, de façon récurrente, certains moments ou l'enfant aurait besoin d'être rassuré », dit-il. 
 
Selon lui, un individu peut présenter une combinaison de tendances qui s'agencent différemment avec celles de ses partenaires. « Il faut partir à la conquête de la dimension qui nous manque », déclare-t-il à propos des solutions possibles. « Bien sur, ça fait peur, parce que c'est changer, mais les gens qui prennent conscience [de leur manque], qui se développent et changent leur comportement arrivent dans une plus grande sécurité. »  
 
Marc Pistorio donnera une conférence sur les modes d'attachement le 17 novembre à la Maison Théâtre, à Montréal.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Garder son cordon ombilical pour mieux guérir dans l'avenir

4 avril 2017

Ces médicaments qu'on prescrit encore malgré les dangers

28 mars 2017

Les trolls, des sadiques qui attaquent en groupe

23 mars 2017

Un langage révolutionnaire pour communiquer avec les autistes

21 mars 2017

L'épuisement parental : quand les parents n'en peuvent plus

17 mars 2017

Un village sur mesure pour les gens atteints de maladies cognitives