ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
22232425
26
27
28
2930
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 26 juin 2015


Politique

Le lavage de la semaine avec Gyslaine Desrosiers et Youri Chassin

Gyslaine Desrosiers et Youri Chassin
Gyslaine Desrosiers et Youri Chassin     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La présidente du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone, Gyslaine Desrosiers, et le directeur de la recherche à l'Institut économique de Montréal, Youri Chassin, passent en revue les événements marquants de l'actualité. Gyslaine Desrosiers voudrait passer dans le tordeur le gouvernement Couillard pour sa frilosité à défendre la langue française. Youri Chassin aimerait pour sa part y passer l'énergie éolienne, qu'on achète encore à trop fort prix.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Gyslaine Desrosiers sur le web
HYPERLIEN - Gyslaine Desrosiers sur Twitter
HYPERLIEN - L'Institut économique de Montréal sur le web
HYPERLIEN - Youri Chassin sur Twitter

Société

Grande journée des petits entrepreneurs : des enfants qui osent

Vincent, Fanny et quelques-unes de leurs créations
Vincent, Fanny et quelques-unes de leurs créations     Photo : facebook.com/SavonsVincentEtFanny

La grande journée des petits entrepreneurs, qui aura lieu demain, le 27 juin, est une occasion pour les 5 à 12 ans de développer et de célébrer leur esprit entrepreneurial en commercialisant un service ou un produit. Créé à Québec l'an dernier, l'événement s'étend sur toute la province pour sa deuxième année. Patrick Masbourian s'entretient avec Fanny et Vincent qui, avec leur mère Danielle, ont mis au point des petits savons pour enfants aux formes d'animaux.  
 
« Je pense que ça se développe graduellement, à leur niveau », affirme Danielle Bertrand au sujet du sens des affaires de ses enfants. « Je trouve qu'ils sont persévérants. Je ne serais pas surprise qu'à 14 ans, ils viennent me voir et me disent : "J'ai une idée géniale, est-ce que tu voudrais investir?" [...] Ils aiment les défis. C'est extraordinaire pour des parents. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les savons Fanny et Vincent sur Facebook le web
HYPERLIEN - La grande journée des petits entrepreneurs sur le web

Politique

Pourquoi il faut abandonner le drapeau confédéré

Le drapeau confédéré
Le drapeau confédéré     Photo : iStock

Beaucoup de personnalités, de politiciens et d'entreprises se sont dissociés du drapeau des États confédérés d'Amérique depuis la tuerie de Charleston. Apparu au terme de la guerre de Sécession, il est demeuré un symbole de racisme et de haine pour les uns, mais un emblème de la fierté sudiste pour les autres. Doit-on vraiment s'en débarrasser? Le journaliste Marc Laurendeau et l'enseignant en histoire Francis Langlois expliquent pourquoi c'est inévitable. 
 
« [Le drapeau confédéré] a plusieurs significations, mais la signification principale reste la même que lorsqu'il a été récupéré, dans les années 1960, quand il est revenu comme un symbole de liberté, oui, mais surtout comme un symbole raciste, explique Francis Langlois. C'est très difficile de se débarrasser du bagage de l'esclavage et de la ségrégation que ce drapeau a représenté. » 
 
Judicieuse interdiction 
« Je pense que la gouverneure de la Caroline du Sud, Nikki Haley, a très bien fait [en proposant de bannir le drapeau]. Elle a compris que ça devient explosif. On peut interdire un drapeau », déclare Marc Laurendeau, qui compare l'exemple du drapeau confédéré à celui du drapeau nazi. « Comme ce drapeau porte à interprétation, il vaut mieux le retirer, dans un pays où il y a libre circulation des armes, où il y a encore des antagonismes. C'est de bon aloi que tout le monde adhère au même drapeau. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Marc Laurendeau sur Twitter
HYPERLIEN - Francis Langlois sur le site de la Chaire Raoul-Dandurand de l'UQAM

Cinéma

Fidelio, l'odyssée d'Alice : éloge de la liberté à l'envers d'Hollywood

Ariane Labed dans <i>Fidelio : l'odyssée d'Alice</i>, de Lucie Borleteau
Ariane Labed dans Fidelio : l'odyssée d'Alice, de Lucie Borleteau     Photo : pyramidefilms.com

« C'est un film très lent, très langoureux, presque contemplatif, mais il y a une certaine fraîcheur là-dedans », dit Georges Privet au sujet du premier long métrage de Lucie Borleteau, mettant en vedette Ariane Labed. Il le qualifie d'antidote au cinéma masculin et commercial qui se répand sur les écrans l'été. « C'est une jolie découverte à faire, une réalisatrice qu'on a envie de suivre », ajoute Helen Faradji. 
 
Bande-annonce de Fidelio, l'odyssée d'Alice 
 
 
Il est aussi question de The Great Museum, de Johannes Holzhausen, de Ted 2, de Seth MacFarlane, et de The Wolfpack, de Crystal Moselle. 
 
Bande-annonce de The Great Museum 
 
 
Bande-annonce de Ted 2 
 
 
Bande-annonce de The Wolfpack 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Georges Privet sur le web
HYPERLIEN - Helen Faradji sur Twitter

Arts et culture

Chantal Fontaine à la barre de la nouvelle mouture de l'émission Les chefs

Chantal Fontaine
Chantal Fontaine     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'émission Les chefs est de retour cet été avec la comédienne et restauratrice Chantal Fontaine aux commandes, dans une nouvelle mouture intitulée Les chefs : la brigade. Douze participants divisés en deux bandes s'affronteront sous la supervision de nouveaux juges, parmi lesquels Anne Desjardins et Stéphane Modat. Chantal Fontaine explique à Patrick Masbourian à quoi il faut s'attendre de cette nouvelle saison. 
 
L'émission Les chefs : la brigade sera diffusée les lundis à 20 h sur ICI Radio-Canada Télé dès le 29 juin.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Les chefs sur le web

Arts et culture

Grease : une adaptation pas tout à fait au point

La distribution de <i>Grease</i>
La distribution de Grease     Photo : facebook.com/justepourrire

« C'est vraiment trop long et c'est dommage, parce que les interprètes sont bons. C'est léger, c'est frais... C'est exactement l'interprétation qu'on s'attendrait à voir », dit Pascale Lévesque au sujet de la nouvelle adaptation francophone de la comédie musicale Grease, par Andrew Shaver et Denise Filiatrault. La chroniqueuse salue notamment la qualité des chorégraphies, mais déplore aussi le choix d'adapter les chansons de façon bilingue. 
 
La comédie musicale Grease est présentée jusqu'au 25 juillet au Théâtre St-Denis, à Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Pascale Lévesque sur Twitter
HYPERLIEN - Grease sur le web

Arts et culture

Paul Doucet renoue avec Jean Duceppe dans une rencontre imaginaire

Paul Doucet
Paul Doucet     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le comédien Paul Doucet prendra part à une rencontre imaginaire avec feu l'homme de théâtre Jean Duceppe, ce dimanche sur ICI Radio-Canada Première. Il s'agit d'une entrevue concoctée à partir d'extraits d'archives dans un scénario d'Élizabeth Gagnon. Le tandem virtuel y discutera de l'enfance, de la passion pour le théâtre, des médias et de l'engagement politique de Jean Duceppe. Patrick Masbourian reçoit Paul Doucet. 
 
Rencontre imaginaire avec Jean Duceppe sera diffusée ce dimanche 15 h et à 23 h sur ICI Radio-Canada Première.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Rencontre imaginaire sur le web

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
1516171819
20
21
22232425
26
27
28
2930
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant