ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16
171819
20
21
2223242526
27
28
2930
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mardi 16 juin 2015


Société

Papa est là : des pères victimes d'enlèvement parental racontent

Johane Bergeron et Thomas Königsthal Jr
Johane Bergeron et Thomas Königsthal Jr     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le documentaire Papa est là, de la réalisatrice Johane Bergeron, raconte l'histoire de quatre pères dont les enfants ont été enlevés par leur mère. Le photographe Thomas Königsthal Jr est l'un d'entre eux. Son fils Diego a été enlevé par sa mère puis emmené au Mexique, en 2007, à 15 mois. Depuis, il vit sa paternité virtuellement, par appel vidéo. Catherine Perrin reçoit Johane Bergeron et Thomas Königsthal Jr. 
 
Père virtuel 
Thomas Königsthal Jr s'est fait enlever son fils quand sa conjointe, Mexicaine d'origine, a subitement regagné son pays d'origine et déclaré ne plus vouloir revenir. Des démarches coûteuses lui ont permis d'obtenir des conversations régulières par appel vidéo, sans plus. « Il y a des limites à ce que peut faire un père virtuel, dit-il. [...] Je comprends très bien qu'on puisse être attirée par son pays d'origine. L'idée d'isoler un enfant, d'aliéner un enfant de sa vie paternelle, ça, c'est quelque chose que je ne comprends pas encore. » 
 
Bande-annonce de Papa est là 

 
Portrait d'une souffrance 
Johane Bergeron a conçu Papa est là comme un dialogue artistique entre Thomas, qui est photographe, et d'autres pères dans la même situation que lui. Elle dit avoir été soucieuse de ne pas faire écho aux principes masculinistes que sous-tend parfois la cause des pères laissés pour compte. « Ce qui m'a attirée beaucoup et ce qui m'a surpris, c'est cette souffrance et cette authenticité que je découvrais chez des hommes, cet attachement par rapport à leur enfant. J'ai vraiment eu envie d'aller vers ça, explique-t-elle à propos de sa démarche. Je ne savais pas comment. Mais par la créativité, par le fait que Thomas soit devenu un peu le prolongement de moi-même [...], on a tout orchestré ensemble. »  
 
Papa est là sera diffusé le 17 juin à 22 h et le 18 juin à 14 h sur TV5. Le documentaire sera accessible gratuitement sur TV5.ca du 18 au 24 juin.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Papa est là sur le web
HYPERLIEN - Papa est là sur TV5.CA

Société

Juripop : des avocats luttent pour l'accès à la justice

Julien David-Pelletier et Marc-Antoine Cloutier
Julien David-Pelletier et Marc-Antoine Cloutier     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Pratique juridique communautaire ayant fait beaucoup parler d'elle après la tragédie de Lac-Mégantic ou encore lors du conflit étudiant de 2012, Juripop est en pleine campagne de sociofinancement. Fondée en 2009, elle cherche à offrir des services juridiques accessibles aux moins nantis et à ouvrir le système juridique au plus grand nombre. Catherine Perrin s'entretient avec Julien David-Pelletier et Marc-Antoine Cloutier, cofondateurs de Juripop. 
 
Pour la cause 
« Ce sont des avocats et des avocates qui sont chez nous non pas pour le salaire, non pas pour l'horaire de travail – parce qu'ils travaillent autant sinon plus que dans les grands bureaux –, ce sont des avocats qui sont vraiment là pour la cause, explique Marc-Antoine Cloutier. Forcément, c'est aussi des sacrifices personnels que ces gens-là acceptent de faire au nom d'une cause, au nom d'un accès à la justice. » 
 
Juripop milite, selon lui, pour l'augmentation des seuils d'accès à l'aide juridique. La clinique reçoit présentement 5000 demandes par année. De ce nombre déjà trié, seulement 700 sont acceptées.  
Éducation nécessaire 
« Je ne sais pas pour vous, mais, moi, je n'ai jamais suivi de cours obligatoire de droit au secondaire, ajoute Julien David-Pelletier. C'est pourtant un pilier de notre État de droit. On est dans une société ou nul ne doit ignorer la loi, mais rien n'est mis de l'avant pour faire en sorte de remplir ce principe-là. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Juripop sur le web
HYPERLIEN - Campagne de sociofinancement de Juripop

Arts et culture

Le festin des corps du sculpteur David Altmejd

David Altmejd
David Altmejd     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Parmi les artistes visuels québécois les plus connus dans le monde, le sculpteur David Altmejd fera l'objet d'une rétrospective au Musée d'art contemporain de Montréal. L'exposition, réalisée en collaboration avec le Musée d'art moderne de la Ville de Paris, réunira une trentaine d'oeuvres réalisées depuis 15 ans ainsi qu'une nouvelle intervention in situ, créée pour l'occasion. Catherine Perrin reçoit David Altmejd. 
 
« En grandissant, je n'avais pas vraiment l'impression d'exister à travers mon corps, pour plusieurs raisons. Faire de la sculpture, c'est construire un objet qui va vraiment exister intensément à ma place », affirme l'artiste.  
 
Espace infini 
Il résume sa touche singulière à sa façon de construire et de comprendre l'objet : « J'essaie de le faire exister un peu comme un corps, comme le corps d'une personne, poursuit-il. C'est ce que j'utilise comme modèle. Très souvent, mon travail est une représentation du corps humain, mais ma stratégie n'est pas nécessairement littérale. Je n'essaie pas nécessairement de représenter des corps. Je veux faire des objets, des structures, qui peuvent être architecturaux, [...] mais m'assurer qu'ils fonctionnent comme des corps, donc qu'ils contiennent un espace infini. » 
 
L'exposition Flux sera présentée du 20 juin au 13 septembre au Musée d'art contemporain de Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - David Altmejd sur Facebook
HYPERLIEN - Visite virtuelle de l’exposition Flux au Musée d’art moderne de la Ville de Paris
HYPERLIEN - Le Musée d’art contemporain de Montréal sur le web

Santé

Comment on pratiquait la médecine au Québec du XVIIe au XIXe siècle

La couverture du livre <i>Docteurs, guérisseurs et fossoyeurs : la médecine à Québec du XVIIe au XIXe siècle</i> des Services historiques Six-Associés, publié aux Éditions du Septentrion
La couverture du livre Docteurs, guérisseurs et fossoyeurs : la médecine à Québec du XVIIe au XIXe siècle des Services historiques Six-Associés, publié aux Éditions du Septentrion

Le livre Docteurs, guérisseurs et fossoyeurs : la médecine à Québec du XVIIe au XIXe siècle fait le portrait des pratiques médicales et pseudo-médicales dans le Québec de la Nouvelle-France. Alain Vadeboncoeur, chef de l'urgence à l'Institut de cardiologie de Montréal, donne un aperçu des découvertes que l'on y fait.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Alain Vadeboncoeur sur le web
HYPERLIEN - Alain Vadeboncoeur sur Twitter
HYPERLIEN - Alain Vadeboncoeur dans L’actualité

Art de vivre

Comment déguster et apprêter la rhubarbe

À gauche, des feuilles de rhubarbe. À droite, un muffin à la rhubarbe cuisiné par Lesley Chesterman d'après une recette du magazine <i>Fine Cooking</i>
À gauche, des feuilles de rhubarbe. À droite, un muffin à la rhubarbe cuisiné par Lesley Chesterman d'après une recette du magazine Fine Cooking     Photo : iStock/Radio-Canada

Juin marque le retour de la rhubarbe, ce légume à la tige charnue, croquante et savoureuse. On a tendance à la sucrer et à la marier aux fraises, mais Lesley Chesterman, critique gastronomique au quotidien Montreal Gazette, révèle qu'il y a d'innombrables autres moyens d'en profiter. Elle parle des variétés qu'on trouve chez nous, des moyens de la préparer, de la conserver et de la cuisiner et nous donne une délicieuse recette de muffins. 
 
Recette de muffins à la rhubarbe et à la cannelle 
Pour 12 muffins 
(Source : magazine Fine Cooking
 
Ingrédients 
 
Pour la pâte : 
- 2 tasses de farine tout usage 
- ¾ tasse de sucre granulé 
- 2 ½ c. à thé de poudre à pâte 
- 1 c. à thé de cannelle moulue 
- ½ c. à thé de bicarbonate de soude 
- ½ c. à thé de sel 
- 1 tasse de crème sure 
- 110 g (8 c. à soupe) de beurre doux, fondu et légèrement refroidi 
- 2 gros œufs 
- 1 c. à thé d'extrait de vanille 
- 1 ½ tasse de rhubarbe, coupée en dés de 1/4 pouce 
 
Pour la garniture : 
- 3 c. à soupe de sucre granulé 
- ½ c. à thé de cannelle moulue 
 
Préparation 
 
Placer une grille au centre du four et chauffer celui-ci à 400 °C. Chemiser 12 moules à muffins de caissettes en papier ou en silicone.  
 
Faire la pâte : dans un grand bol, ajouter la farine, le sucre, la poudre à pâte, la cannelle, le bicarbonate de soude et le sel, puis fouetter pour bien mélanger. Dans un bol moyen, mélanger la crème sure, le beurre fondu, les œufs et la vanille jusqu'à consistance lisse. Incorporer délicatement le mélange de crème sure dans les ingrédients secs avec une spatule, jusqu'à ce que la pâte colle à peine ensemble. Ne pas trop mélanger. Incorporer délicatement la rhubarbe en dés. La pâte sera épaisse. Divisez la pâte dans les moules à muffins. La portion de pâte doit être généreuse.  
 
Faire la garniture : dans un petit bol, mélanger le sucre et la cannelle. Saupoudrer d'une généreuse demi-cuillerée à thé du mélange sur chaque muffin. 
 
Cuire les muffins jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, de 18 à 22 minutes, ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre d'un muffin en ressorte propre.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Lesley Chesterman dans Montreal Gazette
HYPERLIEN - Lesley Chesterman sur Twitter

Art de vivre

Nouvelle vocation pour le Monastère des Augustines

Vue imaginée de la version réaménagée du Monastère des Augustines
Vue imaginée de la version réaménagée du Monastère des Augustines     Photo : facebook.com/monastere.ca

Le monastère de l'Hôtel-Dieu de Québec, le plus ancien établissement hospitalier canadien, ouvrira ses portes le 1er août sous une nouvelle vocation, axée sur l'hébergement et la santé globale. Un musée, 65 chambres et des services de santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle seront au coeur des activités de l'établissement. Catherine Perrin reçoit Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le Monastère des Augustines sur le web
HYPERLIEN - Le Monastère des Augustines sur Facebook

Science et technologie

Comment cultiver ses propres champignons

Une trousse pour cultiver des champignons soi-même
Une trousse pour cultiver des champignons soi-même     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Pas besoin de courir les marchés spécialisés ou de partir en expédition pour trouver des champignons des bois frais. Pierre Gingras, journaliste spécialisé en horticulture, donne quelques trucs pour les faire pousser à la maison et explique que les produits nécessaires ne se trouvent pas plus loin que dans votre cafetière.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Champignons Maison sur le web
HYPERLIEN - Mycoboutique sur le web
HYPERLIEN - Mycoflor sur le web

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
15
16
171819
20
21
2223242526
27
28
2930
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant