ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
23242526
27
28

Les meilleurs moments : �mission du vendredi 27 février 2015


Société

Catherine Perrin au Salon du livre de l'Outaouais

Catherine Perrin et son équipe se sont rendues au Salon du livre de l'Outaouais, qui se tient jusqu'au 1er mars au Palais des congrès de Gatineau. Le public était au rendez-vous. Catherine a reçu, entre autres, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, le directeur du Musée des beaux-arts du Canada, Marc Mayer, l'ancien journaliste Daniel Lessard, la journaliste Lucie Pagé, l'auteur Simon Boulerice, le journaliste Louis-Denis Ebacher et le psychanalyste Guy Corneau!

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le Salon du livre de l'Outaouais sur le web


Politique

Maxime Pedneaud-Jobin : les bienfaits de rendre des comptes aux citoyens

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Potvin

Il est le quatrième maire le plus médiatisé du Québec derrière Denis Coderre, Régis Labeaume et Jean Tremblay. Maire de Gatineau depuis novembre 2013, il se distingue par sa forte présence dans les réseaux sociaux, qu'il utilise pour rendre des comptes aux électeurs, pour partager ses idées et pour faire part de sa gestion du dossier Rapibus, vestige de l'administration précédente. Catherine Perrin reçoit Maxime Pedneaud-Jobin. 
 
Le maire de Gatineau dit s'inspirer du travail des maires Coderre et Labeaume. « Les maires peuvent jouer un rôle important, dit-il. Je ne suis pas toujours d'accord avec ce qu'ils font, mais ils défendent des idées, ils font des choses. Il y a un peu de spectacle autour de ça, mais ils ont une certaine authenticité. »

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Maxime Pedneaud-Jobin sur Twitter

Arts et culture

Année chargée en vue au Musée des beaux-arts du Canada

Portion de la peinture <i>Vers l'Île-du-Prince-Édouard</i> (1965) d'Alex Colville
Portion de la peinture Vers l'Île-du-Prince-Édouard (1965) d'Alex Colville     Photo : Bilbliothèque et Archives Canada

Le Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa, accueillera au printemps une exposition sur le peintre néo-écossais Alex Colville. Il fera aussi place à l'oeuvre de Monet à l'automne. À quoi s'attendre de ces expositions? Catherine Perrin pose la question à Marc Mayer, directeur du Musée des beaux-arts du Canada. 
 
« C'est un artiste iconique, un des peintres canadiens de génie », dit Marc Mayer à propos d'Alex Colville, mort en 2013 à l'âge de 92 ans. Une exposition de ses oeuvres au Musée des beaux-arts de l'Ontario avait été extrêmement fréquentée. 
 
Au sujet du style de Colville, Marc Mayer ajoute : « C'est réaliste, c'est figuratif, mais avec une facture qui ressemble au pointillisme... On dirait une micromosaïque. Ça lui prenait des mois et des mois pour les faire [ses oeuvres]. » 
 
L'exposition sur Alex Colville aura lieu du 23 avril au 7 septembre au Musée des beaux-arts du Canada.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le Musée des beaux-arts du Canada sur le web

Arts et culture

Simon Boulerice, entre lourdeur et légèreté

L'auteur Simon Boulerice
L'auteur Simon Boulerice     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Potvin

L'auteur et chroniqueur montréalais Simon Boulerice vient de publier un nouveau livre jeunesse, destiné aux 6 à 9 ans, intitulé Plus léger que l'air. Lauréat du Prix jeunesse des librairies du Québec 2014 pour Edgar Paillettes, il dit s'être inspiré de sa propre enfance pour raconter l'histoire de cet enfant lourdaud qui désire être danseur de ballet. Catherine Perrin reçoit Simon Boulerice. 
 
« J'essaie toujours d'infuser le plus de légèreté possible dans mes histoires, surtout quand je m'adresse aux enfants », souligne l'auteur, qui était lui-même un enfant potelé et a subi de l'intimidation pour cette raison.  
 
Il trouve quand même une certaine beauté dans la cruauté des enfants. « J'ai été un enfant tellement contemplatif que j'ai l'impression d'avoir beaucoup appris. Ma solitude m'a forcé à faire ça. C'était une solitude heureuse. Aujourd'hui, j'ai un matériau intéressant. » 

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Plus léger que l'air sur le site des éditions Québec Amérique
HYPERLIEN - Simon Boulerice sur Twitter

Politique

Le lavage de la semaine avec Daniel Lessard et Lucie Pagé

L’auteur, panéliste et ancien journaliste Daniel Lessard et la journaliste, écrivaine et conférencière Lucie Pagé
L’auteur, panéliste et ancien journaliste Daniel Lessard et la journaliste, écrivaine et conférencière Lucie Pagé     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Potvin

L'auteur, panéliste au Téléjournal de 22 h et ancien journaliste Daniel Lessard et la journaliste, écrivaine et conférencière Lucie Pagé passent en revue les événements marquants de l'actualité. Daniel Lessard trouve que l'ancien ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, aurait besoin d'être lavé au cycle délicat. Lucie Pagé trouve plutôt que ce traitement devrait être réservé aux autochtones, en particulier aux femmes. 
 
Lucie Pagé relate sa visite dans une réserve autochtone. « Marcher dans ces rues-là m'a fait penser au Soweto des années 1970 », dit-elle, faisant état de la piètre condition d'une école qu'elle y a vue. « La façon dont on traite nos autochtones est déplorable. On met nos mains devant nos yeux et on fait comme si ça n'existait plus. » 
 
« Pour avoir couvert la politique pendant 30 ans, sur le plan humain, ce qui est arrivé à M. Bolduc est effrayant, souligne Daniel Lessard. Non, il n'a pas fait un bon travail, oui il aurait dû renoncer à sa prime de 150 000 dollars, mais ça reste un humain. C'est extrêmement difficile. Qu'on le veuille ou non, tout ça finit par laisser des traces. »

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Lucie Pagé sur Twitter
HYPERLIEN - Daniel Lessard sur le web

Société

Comment expliquer et contrer la radicalisation des jeunes?

Le journaliste Louis-Denis Ebacher et le psychanalyste et auteur Guy Corneau discutent avec Catherine Perrin, à droite
Le journaliste Louis-Denis Ebacher et le psychanalyste et auteur Guy Corneau discutent avec Catherine Perrin, à droite     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Potvin

Ottawa aurait abrité une cellule terroriste qui a envoyé des renforts au groupe armé État islamique. Pourquoi ce phénomène survient-il dans certains endroits plutôt que d'autres? Comment s'attaquer à ce problème? Catherine Perrin en discute avec Guy Corneau, auteur de Père manquant, fils manqué et président d'honneur du Salon du livre de l'Outaouais, et Louis-Denis Ebacher, journaliste au Droit. 
 
« Si ces jeunes vont en Syrie parce qu'on leur fait miroiter un idéal, il faut qu'on soit nous aussi capables de produire pour ces jeunes-là des idéaux assez intéressants, affirme Guy Corneau. L'absence du père est flagrante dans la plupart des situations. On se trouve effectivement une idéologie ou un imam qui vient aider le jeune à se structurer avec une idéologie qui lui donne un sens et une appartenance. » 
 
« On changerait les mots État islamique ou groupe radical pour gang de rue et je pense qu'on aurait le même discours, ajoute Louis-Denis Ebacher. On change pour un autre gang. Ça me surprendrait qu'un homme dont l'identité est bien claire se rende là. » 

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Guy Corneau sur le web
HYPERLIEN - Louis-Denis Ebacher sur Twitter

Société

Culture du viol : l'Université d'Ottawa offre un début de réponse

Le journaliste Louis-Denis Ebacher, de profil, et la présidente de la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa, Anne-Marie Roy
Le journaliste Louis-Denis Ebacher, de profil, et la présidente de la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa, Anne-Marie Roy     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Potvin

L'Université d'Ottawa a été secouée par deux affaires d'agression sexuelle au cours des derniers mois. Pour faire suite à ces événements, l'établissement a mis sur pied un comité de travail qui a fait un examen de la situation et émis 11 recommandations. Cette réponse est-elle suffisante? Catherine Perrin en discute avec Guy Corneau, auteur de Père manquant, fils manqué et président d'honneur du Salon du livre de l'Outaouais, Louis-Denis Ebacher, journaliste au Droit, et Anne-Marie Roy, présidente de la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa. 
 
Réflexion à poursuivre 
Anne-Marie Roy, qui a été directement touchée par l'une de ces affaires, est satisfaite des suites données par l'Université d'Ottawa. Elle estime toutefois que la réflexion devra se poursuivre au-delà de ses murs. « On grandit dans une société où l'on ne se pose pas de questions sur ce qu'on voit à la télévision ou sur ce qu'on entend dans les paroles de chansons », déplore-t-elle.  
 
Donner l'exemple 
Guy Corneau croit que tout revient à l'exemple donné par les parents. « On ne fait pas ce qu'ils nous disent de faire, on n'agit pas selon leurs conseils et on fait ce qu'ils font », souligne-t-il.  
 
Il estime néanmoins que des hommes au comportement sans reproche devraient se prononcer davantage sur ces questions. « On ne parle pas. On laisse faire les choses. Si l'on ne parle pas, ce sont les groupes qui ont les comportements extrêmes qui prennent le dessus », ajoute-t-il.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - La Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa sur le web
HYPERLIEN - Anne-Marie Roy sur Twitter
HYPERLIEN - Louis-Denis Ebacher sur Twitter
HYPERLIEN - Guy Corneau sur le web

Société

Comment l'Ontario a mis à jour son programme d'éducation sexuelle

Éducation sexuelle
Éducation sexuelle     Photo : iStock

Les écoliers ontariens seront exposés à un nouveau programme d'éducation sexuelle à compter de septembre prochain. Le but de cette refonte est de favoriser des relations saines et de développer la pensée critique des enfants et des adolescents. Catherine Perrin s'entretient à ce sujet avec Édith Dumont, directrice de l'éducation au Conseil des écoles publiques de l'Est de l'Ontario, le psychanalyste et auteur Guy Corneau, le journaliste Louis-Denis Ebacher et Anne-Marie Roy, présidente de la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa. 
 
Nouvelles réalités 
Le programme se veut moins hétéronormatif et cherche notamment à renforcer la notion de consentement. « C'est vraiment un programme qui reflète les besoins et les préoccupations des élèves à ce sujet-là », se réjouit Édith Dumont, qui qualifie le nouveau programme de plus ouvert. « C'est pour refléter les nouvelles réalités auxquelles sont exposés nos jeunes. » 
 
Paradoxe 
Guy Corneau trouve que ce programme est un pas dans la bonne direction. « Nous sommes dans une sorte de paradoxe. On a tellement de pornographie. On passe d'un univers fantasmatique, où des femmes aiment se faire attacher, à [des exemples] de la culture du viol dans les journaux. Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas », dit-il, comparant le souci de la gratification sexuelle immédiate, si présent dans la culture populaire, à l'usage de la cigarette.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le programme d’enseignement de l’Ontario de la 1re à la 8e année sur le web

Arts et culture

Chasse au trésor au Salon du livre de l'Outaouais

La journaliste et auteure Lucie Pagé, le panéliste et auteur Daniel Lessard et l'auteure Amélie Dubois montrent leurs trouvailles.
La journaliste et auteure Lucie Pagé, le panéliste et auteur Daniel Lessard et l'auteure Amélie Dubois montrent leurs trouvailles.     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Potvin

Pour bien profiter du passage de l'émission au Salon du livre de l'Outaouais, à Gatineau, Catherine Perrin a lancé un défi à ses invités. L'auteur, panéliste et ex-journaliste Daniel Lessard, la journaliste et auteure Lucie Pagé ainsi qu'Amélie Dubois, auteure et invitée d'honneur du Salon du livre, devaient trouver le livre avec le titre le plus drôle, le livre avec le titre le plus intrigant, l'ouvrage dont le titre les rend jaloux et le livre avec la plus belle introduction. Écoutez-les parler de leurs trouvailles. 
 
Le Salon du livre de l'Outaouais se poursuit jusqu'au 1er mars au Palais des congrès de Gatineau.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le Salon du livre de l'Outaouais sur le web

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
23242526
27
28

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Derni�re baladosiffusion disponible

Médium large

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant