ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
9
10111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28

Les meilleurs moments : �mission du lundi 9 février 2015


Société

Réforme de l'éducation : des élèves en difficulté abandonnés

Un étudiant est découragé devant son cahier de devoir.

« J'ai été délaissé par le système scolaire québécois », raconte Jonathan Côté, 21 ans. Selon une vaste étude commandée par le ministère de l'Éducation, la réforme scolaire au secondaire est un échec. Le renouveau pédagogique aurait même fait plus de tort que de bien chez les garçons et les élèves à risque, concluent les chercheurs. Isabelle Craig en discute avec Jonathan Côté, qui est passé par le système de la réforme, de même qu'avec une enseignante au primaire et un spécialiste de l'enseignement et de l'apprentissage. 
 
« J'aurais eu besoin d'un orthopédagogue, mais comme on n'a pas de ressources, on t'abandonne », témoigne celui qui souhaite encore aujourd'hui s'en sortir. Il explique son parcours où il a été poussé vers l'obtention d'un diplôme qui ne sert à rien. Selon lui, le système scolaire actuel met tout le monde dans le même panier. Malgré tout, Jonathan Côté a toujours gardé espoir, même si, à plusieurs reprises, il s'est fait dire par des professeurs que plus rien n'était possible pour lui. 
 
Pour Égide Royer, de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval, le résultat de cette vaste étude n'a rien de surprenant. « Pour les élèves à risque, cette réforme est un échec », affirme-t-il.  
 
Selon Michèle Henrichon, enseignante en 4e et 5e année, l'échec de la réforme pour les élèves en difficulté est dû au manque d'outils et d'encadrement. « C'était une bonne chose que la réforme tienne compte des intérêts de l'élève. Le problème réside dans le fait que les enseignants n'ont pas les budgets pour acheter des livres qui répondent aux intérêts de leurs élèves. Par exemple, dans la réalité, il y a très peu de classes où les jeunes garçons ont des livres qui les intéressent », poursuit-elle.

Société

Crédit communautaire : accompagner l'entrepreneur

L'entrepreneur Raoul Tonye, l'investisseuse Branda Plant et la directrice de l'ACEM, Anne Kettenbeil
L'entrepreneur Raoul Tonye, l'investisseuse Branda Plant et la directrice de l'ACEM, Anne Kettenbeil     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Soutière

« Je n'étais pas admissible à recevoir un prêt de la banque ou de la CEDEC. Je me suis tourné vers le crédit communautaire, qui a galvanisé la confiance que j'avais en mon projet », raconte l'entrepreneur Raoul Tonye. Depuis 25 ans, il est possible de financer des projets d'entreprise sans passer par les institutions financières grâce à un réseau peu connu, celui du crédit communautaire.  
 
Pour en discuter, Isabelle Craig reçoit Anne Kettenbeil, directrice de l'Association communautaire d'emprunt de Montréal (ACEM), Raoul Tonye, un entrepreneur qui bénéficie d'un prêt à l'ACEM et Brenda Plant, qui a choisi d'investir dans la première association à proposer du crédit communautaire au Québec. 
 
« À l'ACEM, on n'exclut aucun domaine et on fournit de l'encadrement. On ne fait pas juste prêter de l'argent, mais on tient aussi compte de la personne qui emprunte », explique Anne Kettenbeil. Pour elle, c'est cette façon de faire qui offre une garantie aux investisseurs. Anne Kettenbeil souligne que l'organisme n'a jamais perdu un seul sou du capital de ses investisseurs.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - ACEM, financement communautaire responsable
HYPERLIEN - Éthiquette, investissement responsable
HYPERLIEN - Réseau québécois du crédit communautaire

Société

Imaginer un meilleur modèle de croissance économique

Deux mains tiennent un semis.
Deux mains tiennent un semis.     Photo : iStock

« Je ne voulais pas faire un livre plombant, mais il fallait que j'explique qu'un changement de cap est nécessaire », raconte Marie-Monique Robin. Dans son dernier livre Sacrée croissance!, elle imagine un monde qui aurait évité l'effondrement grâce au sursaut collectif de ses habitants. La journaliste et réalisatrice a fait le tour du monde pour rencontrer ceux qui proposent des solutions aux problèmes de croissance effrénée. Isabelle Craig s'entretient avec celle qui a choisi de laisser de côté le cynisme et le désabusement.  
 
Le livre Sacrée croissance! découle du documentaire du même nom, dont voici la bande-annonce : 
Source/crédit :Vimeo/M2R Films

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Le livre Sacrée croissance! de Marie-Monique Robin, éditions La découverte, 2014

Arts et culture

Chloé Sainte-Marie, appel à la fraternité de l'Amérique

La chanteuse Chloé Sainte-Marie
La chanteuse Chloé Sainte-Marie     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Soutière

« Tout ce qu'on vit maintenant, les poètes l'ont vu venir. On est rendus dans une telle catastrophe, qu'il faut poser des gestes concrets. Moi, le geste que je fais, c'est ce spectacle qui dit tous les ravages », raconte la chanteuse en entrevue avec Isabelle Craig. 
 
Pour elle, il faut pousser les politiciens à poser des gestes et à réfléchir autrement que par l'argent et les intérêts. Peu de temps après son nouvel album À la croisée des silences, Chloé Sainte-Marie présente son nouveau spectacle à la 5e salle de la Place des Arts, du 11 au 14 février 2015. Environ 150 représentations de ce spectacle sont prévues au Québec et en Europe.

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Site Internet de Chloé Sainte-Marie
HYPERLIEN - Fondation Maison Gilles-Carle
HYPERLIEN - Le spectacle À la croisée des chemins de Chloé Sainte-Marie - Place des Arts

Société

L'agenda : rentrée parlementaire, retour de la rougeole et des matchs de la LNI

Le premier ministre Philippe Couillard à l'Assemblée nationale peu de temps avant la rentrée parlementaire officielle
Le premier ministre Philippe Couillard à l'Assemblée nationale peu de temps avant la rentrée parlementaire officielle     Photo : Jacques Boissinot

Trois observateurs de l'actualité politique et culturelle, les journalistes Daniel Lessard, David Desjardins et Marie-Christine Blais tendent leurs antennes pour capter les événements à surveiller cette semaine.  
 
David Desjardins parle du retour de la rougeole et du mouvement antivaccin, du chaos qui s'installe au Yémen et de l'événement Vélo sous zéro organisé par Vélo Québec. 
 
Daniel Lessard revient sur la rentrée parlementaire officielle qui s'annonce mouvementée à l'Assemblée nationale, sur la Cour suprême qui entendra la cause d'un camionneur de l'Alberta, un jugement qui pourrait faire avancer la cause des francophones hors Québec, et sur la visite éclair à Ottawa de la chancelière allemande Angela Merkel. 
 
Marie-Christine Blais parle, entre autres, de la sortie du film Cinquante nuances de Grey, du retour de l'émission Ces gars-là à Canal V et de celui des matchs de la LNI au Club Soda.

Société

Ztélé à la recherche du pire chauffard du Québec

L'animateur Richard Turcotte
L'animateur Richard Turcotte     Photo : Radio-Canada/Marie-Ève Soutière

L'émission de téléréalité anglaise Worst driver, dont le but est de trouver le pire chauffard du pays, fait des petits. À l'automne 2015, le Québec aura sa propre version. Ztélé est d'ailleurs en période de recrutement. Isabelle Craig s'entretient avec l'animateur de la version québécoise, Richard Turcotte.  

EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Pires chauffards recherchés - Ztélé

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
23456
7
8
9
10111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28

Prochainement � l'�mission

Consultez le guide horaire

Derni�re baladosiffusion disponible

Médium large

R�seaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant