ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
18192021
22
23
24
2526272829
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 22 août 2014


Société

Le lavage de la semaine de Pénélope McQuade et de Jean-Luc Mongrain

Les animateurs Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain
Les animateurs Pénélope McQuade et Jean-Luc Mongrain     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Les deux animateurs émérites passent en revue les événements marquants de l'actualité. Pénélope McQuade aimerait savonner la langue de ceux qui parlent déjà de l'hiver. Jean-Luc Mongrain, lui, réserverait volontiers le même traitement à ceux qui ont participé à la manifestation qui a dégénéré à l'hôtel de ville de Montréal. Il est également question des événements à Ferguson, du Bloc québécois et d'Eugenie Bouchard. 
 
« Je pense qu'il faut véritablement se poser des questions sur où on en est en 2014 », dit Pénélope McQuade à propos de la crise de Ferguson, aux États-Unis. « Surtout qu'il y a toute une génération de jeunes Noirs dans la trentaine qui se replonge dans les écrits de Malcolm X, qui donc, peut-être, se radicalise, ce qui n'est pas une bonne nouvelle. » 
 
Jean-Luc Mongrain, lui, prévoit un retour en politique de Jean Charest en politique fédérale, pourquoi pas à la tête du parti conservateur à la suite d'une défaite contre Justin Trudeau. « Une base, ça se change, dit-il. Les machines électorales sont des machines d'opportunité. Quand c'est le temps et qu'on risque d'avoir le pouvoir, on peut changer un petit peu la philosophie. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Pénélope McQuade sur le web
HYPERLIEN - Pénélope McQuade sur Twitter

Société

Accessibilité pour personnes handicapées : du chemin à faire

Bouton d'accès pour personnes à mobilité réduite
Bouton d'accès pour personnes à mobilité réduite     Photo : iStockphoto

Au Québec, 10,4 % de la population est handicapée ou éprouve des problèmes de mobilité. Pour ces gens, les transports en commun sont encore largement inaccessibles et il n'y a pas de loi cadre qui permette d'espérer un changement de cap. Dans ce domaine, les pays anglo-saxons ont une longueur d'avance. Catherine Perrin en discute Keven Breton, de l'organisme Ex aequo, et Laurence Parent, étudiante atteinte de dysplasie. 
 
« Ma mobilité est complète dans la mesure où je peux utiliser les mêmes services que n'importe quel autre citoyen. C'est quand je me frotte le nez à des problèmes d'accessibilité que je réalise que j'ai un statut qui est problématique », lance Keven Breton. 
 
« À Montréal, je dois dire que ma mobilité est toujours réduite », souligne Laurence Parent. Comme Keven Breton, elle se déplace en fauteuil roulant. « Les journées où je peux me déplacer du point B au point S sans obstacle sont très, très, très rares. Si ça m'arrive, c'est parce que j'ai choisi des lieux dont connaissais déjà l'accessibilité. »  
 
La Marche des 10 %, un rassemblement qui vise à dénoncer les injustices vécues par les personnes handicapées, aura lieu 1er septembre à Montréal.  
 
Action pour revendiquer l'accès dans le métro de Montréal, le 25 juillet 2014 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Marche de 10 % sur Facebook
HYPERLIEN - L'organisme Ex aequo sur le web
HYPERLIEN - Textes de Keven Breton sur Urbania

Arts et culture

Fabien Cloutier : l'auteur derrière le personnage

Le dramaturge, comédien et humoriste Fabien Cloutier
Le dramaturge, comédien et humoriste Fabien Cloutier     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le dramaturge, comédien et humoriste sera partout cet automne. Outre ses spectacles solos Scotstown et Cranbourne, toujours en tournée, et des chroniques à l'émission Plus on est de fous, plus on lit!, sa nouvelle pièce, Pour réussir un poulet, prendra l'affiche à la Licorne, à Montréal, le 23 septembre. Catherine Perrin le reçoit. 
 
« J'aime aussi créer des personnages non pas qui sont en train de parler de leurs émotions, mais qui sont en train de les vivre, souligne-t-il. On ne parle pas de nos émotions, c'est l'émotion qui parle. J'essaie de mettre les personnages dans cette situation-là. Ce moment-là où ça sort trop vite, où ça sort tout croche et en dit beaucoup sur chacun de nous. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Fabien Cloutier sur Twitter
HYPERLIEN - Fabien Cloutier sur Facebook
HYPERLIEN - Chroniques de Fabien Cloutier à Plus on est de fous, plus on lit!

Arts et culture

Métier critique : requiem pour une profession

La blogueuse, chroniqueuse et auteure Catherine Voyer-Léger
La blogueuse, chroniqueuse et auteure Catherine Voyer-Léger     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Les transformations dans l'industrie des médias ont eu de lourdes répercussions sur le domaine de la critique culturelle. Les spécialistes ont perdu du terrain au profit de généralistes et d'une couverture souvent quasi promotionnelle. La blogueuse, chroniqueuse et auteure Catherine Voyer-Léger fait le point sur l'état de la critique au Québec dans le livre Métier critique. Catherine Perrin en discute avec elle. 
 
« On sait que tout ça est causé par des problèmes économiques. On le comprend bien. Mais ça n'empêche pas à terme que, pour moi, il y a une diminution de qualité et de profondeur du discours, soutient l'auteure. Moi, ce que je défends, c'est une vision de la critique qui dépasse le conseil de consommation. C'est aussi une discussion qui a des impacts d'ordre social. Les arts et la culture sont des représentations de qui on est comme société. C'est un peu cette profondeur qui, pour moi, disparaît. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Catherine Voyer-Léger sur le web
HYPERLIEN - Catherine Voyer-Léger sur Twitter
HYPERLIEN - Fiche de Métier critique sur le site des éditions du Septentrion

Arts et culture

Le plateau du vendredi : Tu dors Nicole, Sheherazade, Le roi lion

Le vendredi, le studio de Catherine Perrin s'anime, et les discussions s'enflamment! En compagnie de ses invités, l'animatrice passe en revue les sorties cinéma et les suggestions musicales. Helen Faradji et Georges Privet ont vu Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur, le nouveau volet de la franchise Sin city et Si je reste de R.J. Cutler. Frédéric Lambert a écouté Sheherazade de Rimsky Korsakov par l'Orchestre symphonique de Toronto. Annie-Soleil Proteau a vu Le roi lion. Catherine Voyer-Léger parle de son nouveau livre, Métier critique. 
 
Bande-annonce Tu dors Nicole 
 
 
Bande-annonce des Tortues ninja 
 
 
Bande-annonce du Roi lion 
 
 
Bande-annonce de Si je reste 
 
 
Bande-annonce de Sin city : j'ai tué pour elle 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Site de la comédie musicale Le roi lion
HYPERLIEN - Préécoute de Sheherazade par l'Orchestre symphonique de Toronto sur CBC.ca

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
18192021
22
23
24
2526272829
30
31
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Teaser Pas banale, la viemlarge_pas_banale