ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
27
28293031
 

Les meilleurs moments : Émission du lundi 27 octobre 2014


Arts et culture

L'agenda : anarchie, élections scolaires et un nouveau musée pour Paris

Le nouveau musée d'art contemporain de Paris
Le nouveau musée d'art contemporain de Paris     Photo : Getty/François Guillot

Trois observateurs de l'actualité culturelle et politique, les journalistes Daniel Lessard, David Desjardins et Pasquale Harrison-Julien, tendent leurs antennes pour capter ce qui sera à surveiller cette semaine.  
 
Daniel Lessard parle de l'agenda législatif du Parlement fédéral, alors que les attentats de mercredi dernier sont encore frais dans les esprits. Il aborde aussi les élections qui se déroulent à Toronto et celles qui se tiendront au Québec dimanche. Il recommande aussi de surveiller la visite du président François Hollande la semaine prochaine.  
 
La curiosité de David Desjardins a, pour sa part, été piquée par Anarchie, une documenteur français qui explore une France fictive, qui plongerait lentement dans le chaos. Il évoque aussi la rupture brutale entre la CBC et son animateur vedette Jian Ghomeshi.  
 
Pasquale Harrison-Julien surveille la conférence sur les festivités du 375e anniversaire de la fondation de Montréal. Plusieurs doutent qu'il soit réaliste de tenir tous les engagements qui ont été pris. Elle attire aussi notre attention sur l'ouverture d'un nouveau musée d'art contemporain à Paris, en plein coeur du bois de Boulogne.  
 
Courte bande-annonce énigmatique sur la nouvelle série Anarchy qui sera diffusée dès jeudi sur France 4 : 
 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le site de l'émission Anarchy

Politique

Dans les coulisses d'Enquête

Les journalistes Alain Gravel et Marie-Maude Denis
Les journalistes Alain Gravel et Marie-Maude Denis     Photo : Radio-Canada/Gabriel Rompré

Enquête, la grande émission d'affaires publiques de Radio-Canada, a rendu au journalisme québécois ses lettres de noblesse. Un nouveau livre raconte la démarche des gens qui ont mis au jour l'étendue de la corruption dans l'industrie de la construction. Catherine Perrin reçoit deux d'entre eux, Marie-Maude Denis et Alain Gravel.  
 
Une entreprise complexe 
L'animateur d'Enquête ne croyait pas possible d'écrire un livre sur la démarche de son équipe, en raison des poursuites intentées depuis 2008 et des procès encore en cours. Selon lui, le journaliste Pierre Cayouette a su naviguer finement à travers les embûches juridiques pour livrer un témoignage fidèle de son expérience et pour raconter celle de ses collègues.  
 
Une vie comme un roman 
Marie-Maude Denis a, pour sa part, trouvé très intéressant de lire un récit sur cet épisode de sa vie. Elle avoue ne pas s'être rendue compte, sur le coup, d'avoir été plongée au coeur d'un véritable roman policier. Au-delà des sources apeurées et des criminels patibulaires, elle vivait sa vie au jour le jour, tout simplement.  

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le livre sur le site de l'éditeur Québec-Amérique

Santé

L'accouchement au Québec d'hier à aujourd'hui

La manière de mettre les enfants au monde évolue. Si vous êtes né « dans les années 70, il y a de fortes chances que votre mère ait été attachée à son lit d'hôpital », raconte l'historienne Andrée Rivard. Catherine Perrin discute avec elle et avec la blogueuse Geneviève Pettersen de l'évolution des pratiques d'accouchement. 
 
Une des grandes tendances qu'on a notées, au cours de la seconde moitié du 20e siècle, est la médicalisation rapide des naissances. « En 1950, moins de la moitié des femmes accouchent dans les hôpitaux. Douze ans plus tard, on compte 95 % d'entre elles. C'est tout un virage », note Andrée Rivard.  
 
Mieux chez soi 
Cette tendance connaît cependant un recul. De plus en plus de femmes choisissent de retourner aux méthodes traditionnelles et de donner naissance à domicile. Geneviève Pettersen, qui vu naître son premier enfant à l'hôpital et le second à la maison, comprend le retour du balancier. Pour elle, l'accouchement n'est pas une maladie ou une blessure, après tout.  

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Histoire de l'accouchement dans un Québec moderne sur le web

Science et technologie

Comment réduire les risques de cancer

Directeur du laboratoire de médecine moléculaire à l'UQAM et auteur de livres comme Les aliments contre le cancer (2005), Richard Béliveau est une sommité dans le domaine de la prévention du cancer. Il lance aujourd'hui son nouveau livre, Prévenir le cancer : comment réduire les risques, en collaboration avec Denis Gingras. Catherine Perrin le reçoit.  
 
Mauvaises priorités  
Également directeur scientifique de la Chaire en prévention et traitement du cancer, M. Béliveau s'était, dans ses précédents ouvrages, surtout penché sur l'aspect alimentaire de la lutte contre le cancer. Il élargit cette fois son champ d'action. « Je donne beaucoup de conférences pour des agences de lutte contre le cancer à travers le monde et ce que j'ai constaté sur le terrain, c'est que les gens n'ont pas les bonnes priorités par rapport à leurs outils de prévention », souligne-t-il.  
 
Identifier les facteurs de risque  
« Ce qu'on fait dans ce livre-là, c'est essentiellement de présenter les 10 facteurs que les plus grandes agences de lutte contre le cancer dans le monde ont identifiés dans notre mode de vie, et qui sont associés, soit à une réduction, soit à une augmentation du risque de développer des cancers », ajoute-t-il. « Ça inclut les ultraviolets, ça inclut la protection par la vaccination, ça inclut le sommeil, ça inclut différents facteurs, mais les premiers, c'est évidemment la lutte contre le tabac et le contrôle du poids. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Richard Béliveau sur le web

Arts et culture

Un guide pour comprendre le couple

La romancière et chroniqueuse Geneviève Pettersen
La romancière et chroniqueuse Geneviève Pettersen     Photo : Radio-Canada/Gabriel Rompré

Après avoir livré un premier roman sous son vrai nom plus tôt cette année, Geneviève Pettersen endosse, pour son deuxième ouvrage, le pseudonyme de « Madame Chose » qui est familier à ceux qui suivent ses chroniques dans les pages de La Presse+. Vie et mort du couple est une radiographie irrévérencieuse des relations entre hommes et femmes. Catherine Perrin la reçoit.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
27
28293031
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant