ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
67
8
910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
2728293031
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 8 octobre 2014


International

Les femmes et la guerre : égales au front ou chair à canon?

Une combattante de la branche kurde syrienne au front
Une combattante de la branche kurde syrienne au front     Photo : Getty/AFP

Les femmes kurdes se mobilisent de plus en plus contre le groupe armé État islamique. Un tiers des combattants de la branche kurde syrienne seraient des femmes. Peut-on conclure à une plus grande égalité des sexes? Catherine Perrin en discute avec Marie-Ève Bédard, correspondante de Radio-Canada au Moyen-Orient, Isabelle Hachey, journaliste à La Presse, et Carl Pépin, historien spécialiste des pratiques de guerre. 
 
L'urgence de s'impliquer 
« On sent clairement que les femmes se sentent particulièrement visées par l'avancée de ces groupes extrémistes », souligne Marie-Ève Bédard à propos des combattantes de la branche kurde syrienne. « On leur fait très peu de place dans un projet de société. Beaucoup sont de très jeunes femmes. Certaines sont adolescentes, d'autres, de jeunes mères de famille. On sent l'urgence de s'impliquer. » 
 
La patrie avant l'égalité 
Isabelle Hachey a fait beaucoup d'entrevues avec des soldates en Syrie et en Irak. « Je leur ai toutes demandé pourquoi elles se battent, relate-t-elle. Ce n'est pas une guerre d'émancipation, ce n'est pas pour la liberté de la femme. On aime beaucoup cette histoire-là, ici, en Occident. Elles m'ont dit : "Je me bats pour mon pays. Je me bats pour le Kurdistan libre." »  
 
« C'est tout le temps dans des situations d'urgence, me semble-t-il, que les femmes se voient confier des rôles d'importance, affirme Carl Pépin. Évidemment, sitôt la paix revenue, dans le pire des cas, elles retournent au foyer, dans le meilleur de cas, elles retournent dans les forces militaires, mais dans des rôles beaucoup plus administratifs. » 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Marie-Ève Bédard sur Twitter
HYPERLIEN - Isabelle Hachey sur Twitter
HYPERLIEN - Carl Pépin sur Twitter

Société

Éthique : des pistes à l'ère du scepticisme

L’ex-politicien et journaliste Jean-Pierre Charbonneau
L’ex-politicien et journaliste Jean-Pierre Charbonneau     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La commission Charbonneau sur la collusion et la corruption dans l'industrie de la construction se poursuit depuis presque deux ans. Plus que jamais, les moeurs de la classe politique et des gens d'affaires sont scrutées à la loupe. L'ex-politicien et journaliste Jean-Pierre Charbonneau tombe à pic avec ses conférences intitulées L'éthique, l'art de bien agir et de bien se comporter dans le respect et le souci des autres. Catherine Perrin le reçoit. 
 
Selon l'ancien député du Parti québécois et ancien président de l'Assemblée nationale, l'éthique est quelque chose de continu, et non pas un concept fixe. « Ce n'est jamais réglé. C'est comme un processus permanent », explique-t-il. 
 
« Les gens changent. Ils peuvent avoir une morale sévère, mais [quand ils sont] confrontés à la vie, leur élastique s'étire et ils deviennent plus indulgents. Trop indulgents. Et puis, les gens changent dans les institutions. [...] C'est ce qui est arrivé au Québec. On a pensé qu'en 1977, on avait réglé le problème avec la Loi sur le financement des partis politiques. [...] On a vu ce qu'on a fait après. »

Arts et culture

Un historien montréalais participe à la création d'un jeu vidéo

Une image tirée du jeu <i>Assassin's Creed Unity</i>
Une image tirée du jeu Assassin's Creed Unity     Photo : assassinscreed.ubi.com

La compagnie Ubisoft lancera en novembre le nouveau volet de la série Assassin's Creed. Celui-ci se déroule en pleine Révolution française. Laurent Turcot, un historien montréalais, a servi de consultant pour la création du jeu. Il raconte à Catherine Perrin comment s'est déroulée cette collaboration unique. 
 
Assassin's Creed Unity est le septième volet de la franchise bien connue. Les précédents se déroulaient tantôt durant la Renaissance italienne, tantôt dans l'Amérique coloniale. Les ventes du jeu se chiffrent à environ 12 millions d'exemplaires. « C'est un écho monumental pour les recherches en histoire », se réjouit Laurent Turcot, qui espère pouvoir utiliser le jeu à des fins éducatives.  
 
Bande-annonce d'Assassin's Creed Unity 
 
 
« Je leur ai donné la matière. Les questions, ensuite, sont venues : qu'est-ce qui se passait dans la rue Saint-Antoine au niveau de la fabrication des meubles? Est-ce que les gens travaillaient dehors ou à l'intérieur? Quels types de meubles retrouvait-on? De quelle timbale se servaient les marchands de marrons? », explique-t-il. 
 
L'historien Laurent Turcot L'historien Laurent Turcot Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Assassin's Creed sur le web
HYPERLIEN - Laurent Turcot sur le web
HYPERLIEN - Laurent Turcot sur Twitter

Science et technologie

Une journaliste scientifique raconte l'avenir

La journaliste scientifique et animatrice Marie-Pier Elie
La journaliste scientifique et animatrice Marie-Pier Elie     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La journaliste scientifique Marie-Pier Elie anime la nouvelle série documentaire Le monde de demain, qui tente de découvrir de quoi aura l'air la vie dans le futur. L'émission explore des thèmes comme la procréation, l'exploration spatiale, la médecine et la défense militaire. Catherine Perrin reçoit l'animatrice et chroniqueuse. 
 
Quand on lui demande lequel, entre son intérêt pour la science et celui pour les médias, est venu en premier, Marie-Pier Elie répond le second. « Depuis que je suis toute petite, c'est très présent en moi : une curiosité, un désir de comprendre comment les choses fonctionnent, souligne-t-elle. À un certain moment, je me suis demandé : est-ce que j'ai envie d'en faire ou d'en parler? L'envie d'en parler l'a emporté, tout simplement. » 
 
Extrait de l'émission Le monde de demain 
 
 
La journaliste signe également un article dans le plus récent numéro du magazine Québec Science sur l'immunothérapie, un nouveau traitement contre le cancer. « On mobilise l'armée humaine et on en fait une arme de destruction massive », dit-elle.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le monde de demain sur le web
HYPERLIEN - Marie-Pier Elie sur Twitter

Science et technologie

Des traces de la crise du verglas de 1998 dans les gènes

Le parc Sir-Wilfrid-Laurier au lendemain de la tempête de verglas, en janvier 1998
Le parc Sir-Wilfrid-Laurier au lendemain de la tempête de verglas, en janvier 1998     Photo : Getty/AFP/ROBERT LABERGE

Cette semaine, au bureau des études, les journalistes scientifiques Mario Masson et Binh An Vu Van nous parlent, entre autres, des traces laissées par la crise du verglas de 1998 dans l'ADN des bébés nés au Québec par la suite et de l'arrivée imminente des humains mécaniques. 
 
Référence des sujets traités 
 
L'ADN des bébés nés au Québec après 1998 contient des traces de la crise du verglas – Article sur ICI Radio-Canada.ca 
 
Lien entre la dépression et une réponse cérébrale anormale aux douleurs viscérales chez les patients souffrant du syndrome du côlon irritable – Article dans Science Daily 
 
Population mondiale : les prévisions révisées à la hausse – Article dans La Croix 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Binh An Vu Van sur Twitter

Santé

Écouter son corps : un réflexe bien moderne

La couverture du livre <i>Le sentiment de soi : histoire de la perception du corps</i>, de Georges Vigarello, publié aux éditions du Seuil
La couverture du livre Le sentiment de soi : histoire de la perception du corps, de Georges Vigarello, publié aux éditions du Seuil

Georges Vigarello est un ancien enseignant d'éducation physique devenu philosophe, puis historien. Spécialiste de l'histoire des représentations du corps, il publiait récemment Le sentiment de soi : histoire de la perception du corps, sur l'évolution de notre rapport au corps comme reflet de notre psychisme. L'homme, semble-t-il, n'a pas toujours accordé autant d'importance à ses sensations. Catherine Perrin s'entretient avec l'auteur.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le sentiment de soi : histoire de la perception du corps sur le site des éditions du Seuil
HYPERLIEN - Georges Vigarello sur le site du Centre Edgar-Morin

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
67
8
910
11
12
1314151617
18
19
2021222324
25
26
2728293031
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant