ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Désinformation populaire planifiée : créer les mouvements pour fabriquer l'opinion

Le vendredi 13 février 2015

Extrait de la page couverture du livre <em>Usurpation de l'identité citoyenne dans l'espace public</em>, de Sophie Boulay, Presses de l'Université du Québec, 2015
Extrait de la page couverture du livre Usurpation de l'identité citoyenne dans l'espace public, de Sophie Boulay, Presses de l'Université du Québec, 2015     Photo : Presses de l'Université du Québec

Très en vogue à l'ère des réseaux sociaux, la désinformation populaire planifiée (astroturfing) est une technique de communication qui consiste à stimuler un mouvement populaire pour fabriquer l'opinion. Elle est utilisée dans les campagnes publicitaires ou politiques et par les entreprises privées. Faut-il s'inquiéter de son utilisation? Isabelle Craig en discute avec Sophie Boulay, auteure du livre Usurpation de l'identité citoyenne dans l'espace public : astroturfing, communication et démocratie, et Thierry Giasson, professeur et directeur du Groupe de recherche en communication politique à l'Université Laval. 
 
Induire le doute, favoriser le silence 
« Pourquoi faut-il en parler? Parce que non seulement c'est un mensonge, [...] mais, plus que ça, ça sème le doute », affirme Sophie Boulay, qui est professeure associée à l'Université de Trois-Rivières. « Le citoyen qui a sa propre conviction va peut-être mettre moins d'énergie à défendre sa voix. On appelle ça la spirale du silence : lorsqu'on se rend compte que son opinion est marginalisée, on a moins d'intention de la verbaliser. » 
 
Surveillance nécessaire 
« Il faut s'intéresser à l'industrie des relations publiques. C'est une industrie qui est très secrète, qui fonctionne dans les coulisses, lance Thierry Giasson. Je pense que les citoyens, à l'heure de l'omniprésence de la communication dans nos vies, doivent prendre acte de qui sont ceux qui organisent les campagnes de communication, et doivent se mettre à comprendre quelles sont les stratégies de cette industrie, qui sont parfois très douteuses, immorales, et qui frôlent parfois l'illégalité. »


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises