ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

La maternité pour autrui : un grand geste aux contours juridiques flous

Le mardi 10 juin 2014

Le ventre d'une femme enceinte.
Le ventre d'une femme enceinte.     Photo : iStockphoto

« J'avais déjà deux grands enfants. Je voulais donner. » À titre de gestatrice pour autrui (ou plus familièrement, mère porteuse), Valérie a donné vie à deux autres enfants pour les remettre entre les mains d'un couple d'amis gais qui souhaitait fonder une famille. Au pays, un vide juridique laisse flotter un doute autour de la question des mères qui portent un enfant pour autrui. On en discute avec la chercheuse Isabelle Côté et la professeure de droit Michelle Giroux. 
 
Il n'existe pas de dédommagement financé par le gouvernement pour les gestatrices qui doivent quitter leur emploi pour des raisons de santé, ou simplement pour accoucher. 
 
« Autrefois, on considérait cette pratique contre l'ordre public, rappelle Michelle Giroux. Mais il faut admettre que les moeurs ont changé. C'est le temps de repenser le cadre, et le commissaire à la santé et au bien-être, Robert Salois, le reconnaît. » 
 
Robert Salois a exprimé le souhait qu'un débat de société se tienne sur le sujet. 
 
Michelle Giroux reconnaît que l'histoire relatée ce matin par Valérie est idéale. La relation entre la gestatrice et les parents est à son meilleur.  
 
Mais elle rappelle qu'il existe des histoires plus sombres. Il y a des questions de liberté et d'éthique qui doivent se poser, estime-t-elle.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises