ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Arts et culture

Vice : petit magazine punk deviendra riche

Le mardi 25 mars 2014

Trois couvertures du magazine <i>Vice</i>.
Trois couvertures du magazine Vice.     Photo : vice.com

Un esprit irrévérencieux, du contenu varié, une façon de traiter de tous les sujets de manière inattendue et un esprit punk indécrottable : le petit mensuel papier Vice, né à Montréal en 1994, est aujourd'hui un empire médiatique alternatif qui vaut tout de même plus de 1 milliard de dollars. Discussion à quatre journalistes sur le sort enviable d'un magazine trash qui s'assume. 
 
Brendan Kelly a cofondé le Mirror, un hebdo alternatif qui a précédé la fondation du magazine Vice. Il est un admirateur du concept de Shane Smith et de ses associés.  
 
Il y a pourtant une légère différence entre les deux approches : les dirigeants de Vice ont vu l'occasion de survivre en choisissant de s'installer à New York plutôt que de demeurer à Montréal. Le Mirror, qui s'est concentré sur la métropole québécoise, n'existe plus aujourd'hui. 
 
Le web porteur 
 
Chose certaine, le web a joué pour beaucoup dans l'explosion de Vice et dans sa façon de joindre un public qui n'avait pas l'habitude de dévorer le contenu des médias. 
 
« Ils avaient intégré la culture web avant plusieurs grâce à des nouvelles courtes qui frappent l'imaginaire », note Pierre Thibault, ex-rédacteur en chef de l'hebdo ICI.  
 
Les journalistes du Vice réalisent autant des entrevues musicales avec une icône rock comme Scott Asheton des Stooges que des reportages sérieux qui permettent de déterrer des histoires percutantes sur les seigneurs de la guerre au Libéria. Un seul mot d'ordre : aucun compromis n'est permis. 
 
Aujourd'hui, la nébuleuse Vice comprend une émission de télévision, une chaîne d'information, mais aussi une compagnie de disques et une maison de production de films.  
 
En vérité, il s'agit maintenant d'un géant des médias alternatifs qui engrange 1 milliard de dollars de revenus annuellement.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

7 avril 2017

Le Projet Stérone : des filles drôles et un message féministe percutant

7 avril 2017

Pourquoi la satire est essentielle dans les médias

6 avril 2017

Rhodnie Désir : à la recherche des racines noires par la danse

6 avril 2017

La nouvelle vie d'Anthony Kavanagh

6 avril 2017

Sur-vie : Mariloup Wolfe et Luc Picard pastichent la téléréalité

5 avril 2017

Jewish Gangsta : chroniques du New York souterrain des années 1990