ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7891011
12
13
1415
16
1718
19
20
2122232425
26
27
28293031
 
 

Les meilleurs moments : Émission du mercredi 16 juillet 2014


Politique

Les règles du métier de député

Pendant les 18 mois où il a été dans l'opposition, le député Yves Bolduc consacrait 20 à 30 heures par semaine à son travail de médecin.
Pendant les 18 mois où il a été dans l'opposition, le député Yves Bolduc consacrait 20 à 30 heures par semaine à son travail de médecin.     Photo : PC/Jacques Boissinot

L'occupation d'un deuxième emploi par un député n'est pas un phénomène nouveau, mais l'affaire Bolduc nous amène à réfléchir sur la question. Doit-on baliser ou mieux définir le second travail d'un député? Doit-on aller jusqu'à l'obliger à se consacrer à ses électeurs? Isabelle Craig discute de l'encadrement du métier de député avec deux anciens parlementaires : Yves-François Blanchet, député péquiste de 2008 à avril 2014, et Don Boudria, député de Glengarry-Prescott-Russell aux Communes de 1984 à 2006. 
 
Don Boudria rappelle que le code d'éthique que doivent suivre les députés est souvent revu. Il ne s'oppose pas à ce qu'on augmente les règles qui l'encadre. 
 
Bien qu'il admette qu'un second emploi est possible pour un député, Yves-François Blanchet est catégorique : « Tu ne peux pas faire de la médecine à temps plein en même temps que d'être député à temps plein. »

Arts et culture

La surabondance des photos de vacances

Un jeune homme se prend en photo pendant ses vacances.
Un jeune homme se prend en photo pendant ses vacances.     Photo : iStock/Adam Radosavljevic

Pourquoi partir en vacances si on ne revient pas avec des milliers de photos pour le prouver? Depuis longtemps photographe amateur, le vacancier peut désormais diffuser instantanément son oeuvre et même s'y montrer dans ses égoportraits. Que pouvons-nous comprendre de cette manie du cliché? Nos culturistes, le chroniqueur cinéma Michel Coulombe et le sociologue Jean-Philippe Warren, nous l'expliquent. 
 
Jean-Philippe Warren nous parle d'abord de l'évolution des albums photos depuis le 19e siècle, de l'archivage des photos. « Le tri a été mis à mal par la prolifération astronomique de la photo numérique », explique-t-il. L'accumulation de photos souffre souvent selon lui d'un manque de descriptions qui vont empêcher de retracer leur histoire.  
 
« On n'a qu'une photo de sa grand-mère, alors qu'on a 300 photos de son chat », note Michel Coulombe. Il est fasciné de voir comment le rôle du photographe a changé avec l'apparition de l'égoportrait et aimerait bien qu'on trouve de nouvelles façons de classer les photos de vacances.

Société

La production du cannabis au Québec

Plant de marijuana
Plant de marijuana     Photo : iStock

Illicite, le cannabis l'est de moins en moins depuis que l'Uruguay et deux États américains, le Colorado et Washington, l'ont légalisé. Au Canada, son usage médical est permis, mais pas l'usage récréatif. Des plantations illégales continuent donc d'être perquisitionnées. Pour mieux connaître l'ampleur de la production de cette drogue au Québec, Isabelle Craig s'entretient avec la chercheuse Véronique Chadillon-Farinacci, qui a fait la cartographie de la culture du cannabis dans la province. 
 
Véronique Chadillon-Farinacci a constaté que dans la décennie 2000, une plaque tournante de culture de cannabis se trouvait dans le segment nord de la couronne de Montréal. Dans son étude, elle a constaté que le nombre d'arrestations liées à la culture hydroponique et celui d'arrestations liées à la culture en terre étaient plutôt semblables. 
 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Géographie du cannabis au Québec - Le mémoire de maîtrise de Véronique Chadillon-Farinacci

Arts et culture

Le Cirque Éloize : clin d'oeil à Olivier Guimond

Jeannot Painchaud, le fondateur et codirecteur du Cirque Éloize
Jeannot Painchaud, le fondateur et codirecteur du Cirque Éloize     Photo : Radio-Canada/Mathieu Arsenault

Pour sa première collaboration avec le Festival Juste pour rire, le Cirque Éloize souligne le 100e anniversaire de naissance du comique Olivier Guimond avec le spectacle acrobatique Un peu, beaucoup, passionnément, présenté du 17 au 19 juillet. Jeannot Painchaud, fondateur et codirecteur du Cirque Éloize, parle du spectacle, qui réunira 14 artistes sur la scène principale de la place des Festivals et rappelle l'histoire de son cirque, créé en 1993. 
 
Le comédien Antoine Vézina incarnera le personnage d'Olivier Guimond. Le fils de l'humoriste, Luc Guimond, qui est aussi auteur-compositeur-interprète, s'est chargé des choix musicaux d'Un peu beaucoup, passionnément, une vingtaine de pièces, instrumentales et chantées. 
 
Olivier Guimond dans un numéro du Bye bye 1970

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Un peu, beaucoup, passionnément – Cirque Éloize
HYPERLIEN - École nationale de cirque de Montréal
HYPERLIEN - Cirque Éloize

Science et technologie

Manger bio, meilleur pour la santé?

Fruits et légumes

Cette semaine au Bureau des études, la journaliste scientifique à Québec Sciences Dominique Forget et le vulgarisateur scientifique de l'émission Génial! à Télé-Québec, Martin Carli, nous parlent, entre autres, de l'alimentation bio et du son que produisent les images. 
 
Entendre le son des images : article sur l'étude dans Cell symposia 
 
La différence entre les aliments bio et non bio – Article publié dans The Gardian 
 
Empêcher les tumeurs de nous déjouer : article publié dans Science mag (seulement accessible aux abonnés) 
 
Les ancêtres des oiseaux n'étaient pas des dinosaures : article du Journal of ornithology

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Étude sur l'alimentation bio - British journal of nutrition

Environnement

Gros plan sur Boyan Slat, le garçon qui veut nettoyer les océans

Boyan Slat, un Néerlandais de 19 ans, fait les manchettes depuis qu'il a annoncé avoir trouvé une partie de la solution pour nettoyer les océans de leurs déchets de plastique. Frédéric Choinière, un des deux animateurs de la série Les Verts contre-attaquent de Télé-Québec, parle de ce jeune phénomène qui utilise la force mobilisatrice des réseaux sociaux pour enrayer un partie de la pollution des océans. Le vulgarisateur scientifique Martin Carli se joint à la conversation. 
 
Boyan Slat a développé un système utilisant les vortex du Pacifique Nord afin de recueillir les détritus de plastique dans de longues barrières flottantes. 
 
Conférence TEDx diffusée en 2012 qui a fait connaître la solution de Boyan Slat : 
 
 
Vidéo promotionnelle du projet The ocean cleanup : 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - The ocean cleanup , la campagne de financement de Boyan Slat

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
1234
5
6
7891011
12
13
1415
16
1718
19
20
2122232425
26
27
28293031
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant