ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
234
5
6
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 5 juin 2014


Société

Tuerie de Moncton : des témoins racontent

Déploiement de la police dans les res de Moncton
Déploiement de la police dans les res de Moncton     Photo : Ron Ward

Une chasse à l'homme se déroule dans les rues de Moncton. Un tireur lourdement armé a causé de grandes pertes : trois policiers de la GRC ont été tués, deux autres ont été blessés. Pascal Raiche-Nogue, journaliste au journal Acadie-Nouvelle, a pu parler avec une personne qui connaît bien la famille du présumé tireur, Justin Bourque. Il serait issu d'une famille catholique exemplaire. Elle expliquait que tous les enfants de la famille ont été éduqués à la maison. 
 
En début d'émission, nous avons aussi parlé à Charles Doucet, qui vit à Moncton dans le périmètre délimité par les forces de l'ordre. Le tireur présumé serait encore en train de déambuler dans cette zone.  
 
Radio-Canada couvre l'événement en direct. Pascal Raiche-Nogue continue à livrer des informations sur son compte Twitter.

Société

Des cadres, des malaises, des solutions

Josée Perron et Dominique Nadeau
Josée Perron et Dominique Nadeau     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Les cadres, ces gestionnaires présents dans toutes nos entreprises, ont-ils la vie dure? Si l'on se fie à ce qu'a écrit le sociologue Denis Monneuse, le malaise serait palpable en France. La situation est-elle semblable au Québec et au Canada? Deux personnes qui occupent ou ont occupé un poste de cadre expliquent qu'elle est la situation chez nous. Elles notent que des différences existent notamment en ce qui a trait au système hiérarchique. 
 
« Lorsqu'on quitte le bureau à la fin de la journée, on demeure préoccupé par ce qui se passe au travail, note Dominique Nadeau, cadre supérieur au CHUM depuis six ans. C'est toujours en trame de fond, il faut apprendre à vivre avec ça. Ça fait partie de notre travail. » 
 
De son côté, Josée Perron a quitté son emploi de cadre dans une entreprise privée. Elle n'acceptait pas les valeurs et les décisions des dirigeants de son entreprise. 
 
Il demeure que certains cadres ont la vie dure. Une auditrice de l'émission note que les cadres qui souffrent le plus sont parfois ceux qui ont accepté le poste pour des raisons pécuniaires, qui ont été séduits par l'augmentation salariale. 
 
Référence : Le silence des cadres : enquête sur un malaise, de Denis Monneuse (Vuibert)  

Livres

L'univers hors de l'ordinaire de Leigh Newman

L'auteure et critique littéraire Leigh Newman
L'auteure et critique littéraire Leigh Newman     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Élevée en pleine nature en Alaska, Leigh Newman a vu sa vie écartelée entre deux points diamétralement opposés des États-Unis. Je suis arrivée avec ma mère à Baltimore, et c'était la première fois que je voyais des piscines extérieures, des briques sur les maisons, je découvrais un nouveau monde. J'ai appris à vivre entre ma mère et mon père, resté en Alaska. Ce récit est au coeur de son roman, Le coeur au Nord
 
Quand elle ne romance pas sa vie, Leigh Newman est responsable des critiques littéraires pour le site Oprah.com.

Société

Les marques et la publicité, entre le Brésil et Mars

Un enfant de la Cité de Dieu, favela au coeur de Rio de Janeiro.
Un enfant de la Cité de Dieu, favela au coeur de Rio de Janeiro.     Photo : AFP/Getty Images/CHRISTOPHE SIMON

Pendant le prochain mois, la Coupe du monde de soccer placera le Brésil sous de gros projecteurs. Les bêtes de pub ont tenté de cerner ce qui fait la marque Brésil. « C'est une marque optimiste : il y a la mer, le soleil, la fête, le soccer », note Arnaud Granata. Mais tout n'est pas rose au pays de Pélé. Les fortes inégalités sociales feront en sorte que les marques internationales qui déploieront de la publicité là-bas devront faire preuve de délicatesse. 
 
Au menu, en sous-carte, le duo parle d'une opération d'égoportraits en Tunisie pour enrayer la crise de la collecte des déchets. Il est aussi question de la conquête de l'espace et de Mars, qui sera l'affaire d'une nation (Chine? États-Unis? Russie? Inde?) ou d'une marque.

Société

Stéphane Laporte, un coup de pouce pour les handicapés

L'auteur et concepteur Stéphane Laporte
L'auteur et concepteur Stéphane Laporte     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

Stéphane Laporte est catégorique : le terme handicapé peut être réducteur et il faut se battre pour changer les mentalités à ce sujet. « Une personne handicapée n'est pas que ça. » L'auteur profite de la Semaine québécoise des personnes handicapées pour encourager la participation sociale des personnes aux prises avec un handicap. 
 
Le chanteur Martin Deschamps est l'autre porte-parole de cette semaine de sensibilisation. Les personnes et organismes qui participent à construire une société plus inclusive peuvent soumettre leur candidature pour l'obtention du prix À part entière en se rendant sur le site de l'Office des personnes handicapées.

Arts et culture

La cinéphilie à travers le pare-brise

Une sortie au cinéparc
Une sortie au cinéparc     Photo : iStockphoto/Jewelsy

Le cinéparc est un concept étrange. En effet, quel est l'intérêt de passer des heures dans sa voiture stationnée dans un champ à regarder un film à travers le pare-brise? Pourtant, la magie du cinéma a fait son oeuvre, et de nombreuses familles nord-américaines ont adoré leur expérience au cinéparc. Comme l'indique Samuel Archibald, ce phénomène illustre la place qu'occupait la voiture dans nos vies. 
 
On doit l'idée à un certain Richard Hollingshead, qui, en 1932, a eu l'idée de tendre un drap dans l'entrée de son garage et d'y projeter un film, avec le son.  
 
L'âge d'or des cinéparcs a eu lieu dans les années 50, avec un regain d'énergie dans les années 70, à l'époque des cultissimes Jaws et Star wars
 
Six écrans extérieurs projettent encore des films au Québec durant l'été. 

Arts et culture

Lina Saneh veut narguer le théâtre

L'actrice et metteure en scène Lina Saneh
L'actrice et metteure en scène Lina Saneh     Photo : Radio-Canada/Christian Côté

« Je voulais narguer les codes du théâtre. » Aucun comédien n'habite la scène : voilà comment la dramaturge libanaise a voulu s'amuser avec les paramètres établis du théâtre moderne. L'histoire racontée est très actuelle : 33 tours et quelques secondes se penche sur l'histoire d'un jeune artiste libanais qui se suicide, mais dont la mémoire demeure vivante grâce aux réseaux sociaux, notamment. Ce spectacle est présenté au Festival TransAmériques
 
 
 
La bande-annonce du spectacle 33 tours et quelques secondes, de Lina Saneh et Rabih Mroué.

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
1
234
5
6
7
8
910111213
14
15
1617181920
21
22
2324252627
28
29
30
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant