ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

Du lundi au jeudi de 9 h à 11 h  
Le vendredi de 9 h à 10 h 
(en rediffusion à 22 h)

Isabelle Craig

Médium large
Portail Richard Garneau
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 30 juin 2016

Musique

Alain Lefèvre, de la Grèce à Lanaudière

Alain Lefèvre
Alain Lefèvre     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le pianiste rentre tout juste de Grèce, où il vit désormais et vient de se produire au pied de l'Acropole. Il a été témoin de la résilience du peuple grec dans la foulée de la crise économique et se dit consterné par les ravages de l'austérité. À l'approche de sa participation au Festival de Lanaudière, il parle à Isabelle Craig de l'importance de l'art en période de marasme. 
 
Alain Lefèvre participera au concert d'ouverture du Festival de Lanaudière le 9 juillet à 20 h à l'amphithéâtre Fernand-Lindsay de Joliette.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Festival international de Lanaudière sur le web
HYPERLIEN - Alain Lefèvre sur le web

Société

Inspire : Amazon se lance dans l'éducation

Image tirée d'une vidéo de présentation de la plateforme Amazon Inspire
Image tirée d'une vidéo de présentation de la plateforme Amazon Inspire     Photo : amazoninspire.com

Le distributeur en ligne Amazon lançait lundi une plateforme consacrée aux ressources éducatives gratuites, comprenant feuilles de calcul, cahiers, plans de cours et plus. Inspire s'adresse aux écoliers et aux enseignants de la maternelle au secondaire. Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président stratégie pour Havas, expliquent à Isabelle Craig en quoi cette initiative peut s'avérer lucrative pour Amazon.  
 
« Amazon est le dernier de ces grands joueurs, comme Google et Microsoft, à se lancer dans l'éducation, indique Arnaud Granata. En arrière, il y a des gros contrats des écoles américaines qui sont donnés à ces entreprises. [...] Ils vendent aussi du matériel informatique. Oui, cette plateforme va rester gratuite, mais c'est aussi, pour Amazon, une façon de s'inscrire dans le système d'éducation. » 
 
Il est aussi question de l'échange de P.K. Subban, du rôle des algorithmes en publicité, d'une campagne de publicité sur l'équité salariale de Bud Light et de l'annonce de la location d'un camp de réfugiés sur Airbnb.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Arnaud Granata sur Twitter
HYPERLIEN - Stéphane Mailhiot sur Twitter

Économie et affaires

Banques vertes : les investisseurs privés au secours de la planète

Diane Bérard et Éric Pineault
Diane Bérard et Éric Pineault     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Une nouvelle génération d'institutions financières cherche à intéresser les investisseurs privés au financement de projets d'infrastructures verts. Ces banques existent déjà aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni, et plusieurs souhaitent les voir arriver au Canada. Diane Bédard, journaliste économique, et Éric Pineault, professeur au Département de sociologie de l'UQAM, expliquent à Isabelle Craig que ces institutions répondent à des besoins de quête de sens et de diversification. 
 
« Pour le développement économique et le développement social, on se rend compte des limites de l'argent gouvernemental. Le gouvernement ne peut pas tout financer, souligne Diane Bérard. Donc, on veut aller chercher du capital privé. Ce ne sera pas seulement des gens qui ont à cœur la quête de sens et le changement. Ça peut être des investisseurs traditionnels qui veulent diversifier [leurs placements]. [...] Certains projets environnementaux peuvent rapporter beaucoup, même chose pour les projets sociaux. » 
 
Incitatifs nécessaires 
« Plus il y aura de véhicules de placement, plus les grands joueurs, dont les caisses de retraite, vont se dire : "Nous, on va mettre une partie de notre capital", affirme Éric Pineault. Du côté de l'économie sociale, il manque de projets. Est-ce qu'on va juste financer ce qui va donner un rendement? On va devoir faire face à des décisions importantes si on veut atteindre nos objectifs de réduction des gaz à effet de serre. Il y a peut-être des choses qui n'auront pas de rendement, mais c'est peut-être aussi le rôle d'une politique publique structurante [de les favoriser]. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Diane Bérard dans Les affaires
HYPERLIEN - Diane Bérard sur Twitter
HYPERLIEN - Éric Pineault à la Chaire du Canada en mondialisation, citoyenneté et démocratie

Société

Lavage de la semaine : Turquie, Brexit et radicalisation

Dennis Trudeau et Fatima Houda-Pepin
Dennis Trudeau et Fatima Houda-Pepin     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La politologue et ancienne députée Fatima Houda-Pepin et le journaliste Dennis Trudeau passent en revue les événements marquants de l'actualité. Fatima Houda-Pepin aimerait savonner la langue du président turc, Recep Tayyip Erdogan, pour son attitude hypocrite dans la lutte contre le terrorisme, dans la foulée des attentats contre l'aéroport d'Istanbul. Dennis Trudeau aimerait savonner celle de Nigel Farage, chef du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni, pour son manque d'élégance vis-à-vis du Parlement européen au lendemain de la victoire du Brexit. 
 
Il est également question du plan d'action contre la radicalisation mis sur pied par la ministre Kathleen Weil, de libre-échange, d'aide médicale à mourir et de véhicules électriques.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Fatima Houda-Pepin dans le Journal de Montréal
HYPERLIEN - Fatima Houda-Pepin sur Twitter
HYPERLIEN - Dennis Trudeau sur le web

Musique

Koriass, revenir de loin : portrait d'une nouvelle figure majeure du rap

Koriass
Koriass     Photo : Koriass

Le rappeur de Québec, connu pour ses positions féministes, fait l'objet d'un documentaire de Sabrina Hammoum qui sera diffusé sur TV5. Le film raconte le cheminement de l'artiste depuis son enfance dans la « pauvreté héréditaire » et comment il a pris sa place dans les ligues majeures du hip-hop francophone. Koriass, Emmanuel Dubois de son vrai nom, explique à Isabelle Craig que ce film lui a fait réaliser l'ampleur du chemin qu'il a parcouru.  
 
Bande-annonce de Koriass, revenir de loin 
 
 
Le documentaire Koriass, revenir de loin sera diffusé le 12 juillet à 21 h sur TV5. 
 
Koriass sera en concert le 7 juillet au festival Village en chanson de Petite-Vallée, le 17 juillet au Festival d'été de Québec et le 31 juillet au festival Osheaga.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Koriass, revenir de loin sur le web
HYPERLIEN - Koriass sur le web
HYPERLIEN - Koriass sur Twitter

Sports

L'Euro 2016 vu par trois passionnés de soccer

Betty Bonifassi, Patrick Leduc et Antoine Deshaies
Betty Bonifassi, Patrick Leduc et Antoine Deshaies     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

France ou Islande? Pologne ou Portugal? La chanteuse Betty Bonifassi, le journaliste sportif Antoine Deshaies et l'ancien joueur de football Patrick Leduc ne ratent pas un match de soccer et se souviennent de la spectaculaire victoire de l'Islande contre l'Angleterre. À l'orée des quarts de finale de l'Euro 2016, ils rendent compte à Isabelle Craig des grands moments du championnat jusqu'à maintenant et de leurs prédictions pour les matchs à venir.  
 
Betty Bonifassi qualifie l'Euro 2016 de surprenant jusqu'à maintenant. « On découvre des équipes comme l'Islande, comme le pays de Galles, qui sortent du lot et qui en battent des grandes », constate-t-elle, s'estimant toujours du côté de la France, mais séduite par ces matchs historiques. « Mon cœur est français. J'aime le foot français. [...] Mais, j'aime le foot. » 
 
Prudence et insouciance 
« Ça a donné un premier tour prudent, fait remarquer Patrick Leduc. Les équipes n'ont pas voulu montrer leur jeu. Elles ont voulu assurer leur qualification pour le tour suivant. Là, on entre dans une nouvelle phase du tournoi avec les matchs à élimination directe. » Il se dit particulièrement déçu de la performance de l'Angleterre. 
 
Suspense à gogo 
« On pensait qu'en passant de 16 à 24 équipes, il y aurait plus de matchs à haut pointage, avec de grands écarts. Ça n'a pas été le cas du tout, souligne Antoine Deshaies. Ç'a été très serré. Donc, les amateurs de suspense sont servis depuis le début. » Selon lui, la révélation de l'Euro 2016, jusqu'à maintenant, est Dimitri Payet, joueur de l'équipe de France. « Il a été magistral, entre autres contre la Roumanie. Il a compté peut-être le plus beau but du tournoi. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Pologne-Portugal ou Lewandowski contre Ronaldo sur ICI Radio-Canada.ca
HYPERLIEN - Le conte de fées de l''Islande se poursuit sur ICI Radio-Canada.ca
HYPERLIEN - Betty Bonifassi sur le web
HYPERLIEN - Antoine Deshaies sur Twitter
HYPERLIEN - Patric Leduc sur Twitter
Les incontournables 2016

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Teaser Pas banale, la viemlarge_pas_banale