ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

The True Cost : le côté sombre de la mode rapide

Le mercredi 27 mai 2015

Une scène du documentaire <i>True Cost</i>, du réalisateur Andrew Morgan
Une scène du documentaire True Cost, du réalisateur Andrew Morgan     Photo : facebook.com/truecostmovie

Le documentaire The True Cost jette un regard dérangeant sur l'industrie du vêtement, des piètres conditions de ses travailleurs à ses conséquences pour l'environnement. Gilles Fortin, président de la chaîne Tristan, Fabien Durif, directeur de l'Observatoire de la consommation responsable et la journaliste Marie-Claude Lortie ont vu le documentaire. Ils expliquent à Catherine Perrin pourquoi il n'aidera pas nécessairement à faire du textile une industrie responsable. 
 
Portrait d'une dynamique folle 
Marie-Claude Lortie estime que le documentaire pourrait avoir des répercussions sur le public adolescent, particulièrement vulnérable au pouvoir de la mode. « Je pense que ça ramasse les enjeux des droits humains, des droits des travailleurs, les enjeux environnementaux, la dynamique folle de la fast fashion, affirme-t-elle. Ce n'est pas juste de suivre la mode qui est un problème, c'est vraiment le fait qu'elle se renouvelle quasiment à la semaine. C'est ce qui met une pression hallucinante sur tout le système et crée des conditions de travail terribles. » 
 
Bande-annonce du documentaire True Cost 
 
 
Difficile changement 
Fabien Durif et Gilles Fortin saluent la qualité du documentaire, mais soulignent la difficulté de changer le comportement des consommateurs. « Aujourd'hui, les aspects sociaux de la consommation ne touchent quasiment plus aucun consommateur. Les consommateurs tournent la tête, souligne-t-il. Le négatif ne marche pas. Ce n'est pas en tapant sur les entreprises, en tapant sur le mauvais comportement et en montrant au consommateur que ce qu'il fait est mauvais qu'il va changer. On arrive à changer le consommateur en lui montrant que son acte peut être bénéfique. » 
 
Gilles Fortin, Marie-Claude Lortie et Fabien Durif Gilles Fortin, Marie-Claude Lortie et Fabien Durif Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande 
 
Effet contraire? 
« C'est même dangereux ce qu'on fait ce matin. Parce qu'on a l'effet contraire, ajoute Gilles Fortin. Il y a 10 ou 15 ans, IKEA s'était fait prendre avec une usine qui employait des enfants. Ça a eu un effet positif sur les ventes. Parce que le message qui a été reçu, ce n'est pas qu'ils employaient des enfants, mais que ce n'était pas cher! On est en train de faire la même chose! On nomme les Zara, on nomme les H&M. Est-ce que votre auditoire va décider qu'il n'achète plus d'eux ou va-t-il plutôt y aller parce que ce n'est pas cher? » 
 
True Cost sera disponible sur Internet dès le 29 mai.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises