ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Café mortel : le deuil en partage

Le mercredi 18 juin 2014

Johane Despins et Richard Cummings
Johane Despins et Richard Cummings     Photo : Radio-Canada/Marie-Sandrine Auger

Organisés dans des endroits publics, les Cafés mortels réunissent des étrangers, endeuillés ou non, pour parler de la mort et du deuil. Le concept, créé en 1990 en Suisse, relancé à Londres en 2011, ne cesse de gagner en popularité. Il y a désormais ce type de réunions à Montréal. Johane Despins, coanimatrice de L'épicerie, et l'auteur Richard Cummings ont assisté à une rencontre. On y laisse la place à la discussion en suivant deux consignes : respecter les autres et la confidentialité.  
 
Johane Despins a perdu ses parents atteints de cancer, à quatre mois d'intervalle. L'animatrice a assisté à un de ces cafés mortels. « Je croyais que ce serait une soirée difficile, avec des pleurs. Finalement, cela n'a pas été le cas. Selon Kit Racette, l'hôtesse, chaque soirée est différente. Quand j'y suis allée, on était quatre. Les conversations étaient plus philosophiques. Je pensais qu'il y aurait de la pudeur, mais non, en cinq minutes, tous étaient curieux de connaître les histoires des autres. »  
 
« C'est une discussion informelle. Kit Racette, nous lance la question : "Pourquoi êtes-vous là ce soir?" Elle n'impose pas de thème. Il y a une liberté totale », résume Richard Cummings, qui a perdu son fils Michaël, atteint d'une maladie neuromusculaire dégénérative. « Cette soirée se forme à partir de ce qui émerge. Je trouve que cela répond à un besoin. Ce n'est pas une démarche thérapeutique, mais avoir un lieu pour parler de la mort, ça fait du bien. J'ai besoin de communiquer ce que j'ai appris au sujet de mon deuil. »  
 
À ce jour, près de 900 cafés mortels ont été organisés dans une vingtaine de pays d'Europe et d'Asie, ainsi qu'en Amérique du Nord et en Australie. Montréal a ses cafés mortels mensuels, à l'initiative de Kit Racette, qui les organise depuis octobre 2013.  
 
- Le prochain café mortel en anglais aura lieu le 16 juillet.  
 
- Le prochain café mortel en français aura lieu le 27 août.  
 
- Richard Cummings, Michaël, mon fils , Éditions de l'Homme, 2009 
 
- Julia Assante, The last frontier, New World Library, 2012


EN COMPL�MENTHYPERLIEN - Death cafe (Café Mortel)
Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

10 avril 2017

Plaidoyer pour un meilleur diagnostic de la maladie de Lyme au Canada

10 avril 2017

La crise de l'emploi, préoccupation majeure pour les Français

10 avril 2017

Dépôt cette semaine du projet de loi fédéral sur la légalisation de la marijuana

7 avril 2017

Frappes en Syrie : l'absence de consultation avec les alliés inquiète

6 avril 2017

Pepsi : vie et mort d'une publicité catastrophique

5 avril 2017

Danielle Ouimet dévoile ce qui menace les entreprises