ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 
(en rediffusion à 21 h)

Patrick Masbourian

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Rosa Parks aurait eu 100 ans

Le mardi 5 février 2013

<b>Rosa Parks photographiée en décembre 1956, une fois le boycottage des autobus terminé.</b> | <em>New York World-Telegram</em> et collection Sun
Rosa Parks photographiée en décembre 1956, une fois le boycottage des autobus terminé. | New York World-Telegram et collection Sun

Née le 4 février 1913, Rosa Parks, par un simple geste, est devenue une icône pour le mouvement des droits civiques. Couturière de métier, cette femme noire a refusé de céder sa place à un Blanc dans un autobus de ville à Montgomery, en Alabama, le 1er décembre 1955. À la suite de son arrestation, un jeune pasteur de 26 ans, Martin Luther King, et un regroupement de personnes de couleur boycottent la compagnie d'autobus, ce qui a mis en oeuvre une lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis. Son geste a valu à Rosa Parks le surnom de mère du mouvement des droits civiques de la part du Congrès américain.  
 
L'historien André Champagne, Éric Pineault, professeur au Département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal, et Rachida Azdouz, directrice des Services de soutien à l'enseignement de l'Université de Montréal et psychologue spécialiste en relations interculturelles, réfléchissent aux changements que ce simple geste a engendrés dans la société américaine.


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

3 juillet 2015

Dans l'oeil du gardien : les gardiens des cités parisiennes se racontent

30 juin 2015

Égoportraits : ce qu'il faut faire et ne pas faire

29 juin 2015

Le cheminement des États-Unis vers la légalisation du mariage gai

29 juin 2015

L'agenda de la semaine : Stampede électoral, psicobloc et Comiccon

26 juin 2015

Grande journée des petits entrepreneurs : des enfants qui osent

25 juin 2015

The Wolfpack, des enfants isolés, sauvés grâce au cinéma