ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h (rediffusion à 21 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

Société

Drame humain : l'infanticide

Le mardi 4 décembre 2012

Photo d'enfants des années 1950
Photo d'enfants des années 1950

Le drame survenu à Drummondville, le week-end dernier, a bouleversé le Québec. Le décès de ces trois enfants nous attriste et nous pousse à réfléchir sur la signification de l'infanticide à toutes les époques et dans les différentes sociétés. L'historien André Champagne, Éric Pineault, professeur au Département de sociologie de l'Université du Québec à Montréal, et Rachida Azdouz, directrice des Services de soutien à l'enseignement à l'Université de Montréal et psychologue spécialiste en relations interculturelles, développent sur l'infanticide, phénomène qui malheureusement existe depuis des siècles.  
 
Rachida Azdouz précise, avant tout, la définition de l'infanticide selon la loi canadienne. « Dans le code pénal canadien, un article propre stipule que l'infanticide est une omission ou un acte fait par une femme engendrant le décès après la naissance. » Par exemple, le cas de Guy Turcotte a été jugé, comme un meurtre et non comme un infanticide. 
 
Selon Éric Pineault, deux tiers des infanticides se terminent par un suicide. « On voit que c'est dans la volonté de détruire le parent. Première chose, la personne en détresse veut se débarrasser de son image de parent. Pour y arriver, elle élimine ses enfants. » 
 
André Champagne avance que l'on observe des infanticides depuis des siècles. « Les Grecs le pratiquaient. Pendant la révolution industrielle, les jeunes domestiques étaient mises enceinte par, entre autres, leurs maîtres. Elles accouchaient en cachette. Elles étaient désemparées, elles devaient tuer leur enfant pour éviter de ne pas perdre leur emploi. La loi a évolué pour protéger la mère dans ce type de circonstances atténuantes. »


Créer un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

18 avril 2014

Les Scandinaves ont-ils mieux compris?

18 avril 2014

Le lavage de la semaine de Stéphane Berthomet et de Viviane Barbot

16 avril 2014

Les humanistes : la transparence

16 avril 2014

Avril, Mois de l'autisme

16 avril 2014

Révolution sexuelle chez les femmes en Inde

16 avril 2014

Sylvain Carle, ambassadeur du Québec à Twitter