ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large

Archives

dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
151617
18
19
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 18 février 2016


Cinéma

Le film culte Slap Shot raconté dans un nouveau documentaire

Sophie Bélanger, Alexandre Paquette et Yvon Barrette
Sophie Bélanger, Alexandre Paquette et Yvon Barrette     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le documentaire de Christian Laurence et Sarah Fortin se penche sur le film-événement qui, en 1977, a rassemblé Paul Newman et Yvan Ponton dans une histoire de hockeyeurs pleine de frasques et de violence. Boudé à sa sortie, le film fait aujourd'hui l'objet d'un culte grâce à son doublage en joual. Sophie Bélanger, l'une des idéatrices du film, le comédien Yvon Barrette ainsi qu'Alexandre Paquette, propriétaire d'une entreprise de produits dérivés, parlent à Catherine Perrin des traces laissées par Slap Shot. 
 
Les Belles-soeurs du hockey 
Sophie Bélanger était fascinée par Slap Shot depuis la 4e secondaire. « Ça a été le premier film traduit avec nos mots, nos références. C'est un peu les Belles-soeurs du hockey, indique-t-elle. Tous les comédiens qu'on connaît de cette époque, comme Denise Filiatrault ou Paul Berval, y ont participé. Ces gens-là étaient habitués de doubler en français de France et on leur disait soudainement : "Parle en québécois!" » 
 
Bande-annonce de Du hockey propre : la petite histoire d'un film culte 
 
 
Des airs de blague 
Yvon Barrette se souvient comment il a décroché le rôle du gardien Denis Lemieux. C'était en 1973 et le comédien habitait la Gaspésie. À Montréal, Daniel Pilon servait d'agent au réalisateur Georges Roy Hill, qui cherchait un « Canadien français petit et trapu », mais sans succès. Pilon se souvenait de Barrette pour avoir travaillé avec lui dans La vraie nature de Bernadette. Yvon Barrette a d'abord cru à une blague quand l'Union des artistes lui a proposé de faire un film avec Paul Newman, mais un appel subséquent de Pilon lui a enjoint d'aller passer une audition à Montréal le soir même : « J'étais cassé. Le retour à la terre était légèrement flyé. Je me suis rendu au dépanneur, dont mon amie Louiselle était propriétaire. Je lui ai dit : "Louiselle, peux-tu me passer 100 piastres? Il faut que j'aille faire un film avec Paul Newman." » 
 
Excellente affaire 
Quand Alexandre Paquette et son frère ont commencé à faire et à vendre des t-shirts des Chiefs, l'équipe de hockey fictive dépeinte dans le film, c'était pour le plaisir. Aujourd'hui, ils sont propriétaires de l'entreprise Madbrothers, dépositaire officiel des produits dérivés du film. « C'est une excellente affaire, parce que c'est un marché qui ne s'essouffle pas, se réjouit-il. C'est assez surprenant. Au début, on pensait que c'était juste connu au Québec. On a vite réalisé que les magasins au Canada anglais et aux États-Unis en voulaient. Maintenant, avec Internet, c'est l'Australie, l'Angleterre, l'Allemagne, la France... C'est complètement malade! » 
 
Compilation d'extraits de Slap Shot 
 
 
Le film Du hockey propre : la petite histoire d'un film culte sera présenté le 21 février au bistro de la Cinémathèque québécoise, à l'occasion des Rendez-vous du cinéma québécois. 
 
Le documentaire sera diffusé le 28 février sur Canal D, puis webdiffusé sur le site de la chaîne.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Du hockey propre : la petite histoire d''un film culte sur le site des Rendez-vous du cinéma québécois

Société

Absolut veut connecter ses bouteilles à Internet

Une bouteille de vodka Absolut
Une bouteille de vodka Absolut     Photo : iStock

Le fabricant de vodka a mandaté diverses agences de publicité pour revoir son iconique bouteille et trouver une manière de la relier à l'Internet des objets. L'initiative, qui s'inscrit dans un mouvement qui voit les compagnies chercher l'interaction prolongée avec leurs clients, a permis de recueillir des idées originales, comme celle de la doter d'un bouchon qui se barre. Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président stratégie pour Havas, expliquent à Catherine Perrin les raisons de ce brassage d'idées. 
 
« C'est dans le but de rayonner. Ça ne peut pas devenir leur fonds de commerce, parce que ce n'est pas suffisamment payant, mais ça peut devenir une très belle carte de visite, souligne Stéphane Mailhiot. La bouteille est emblématique, à Absolut, elle fait partie des campagnes de communication depuis des années. Il y a une véritable histoire d'amour entre les consommateurs et la bouteille. » 
 
Il est également question de la nouvelle mouture du magazine Playboy, du coup raté du candidat à l'investiture républicaine Jeb Bush sur Twitter, ainsi que d'une découverte à propos des utilisateurs du service Airbnb.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Arnaud Granata sur Twitter
HYPERLIEN - Stéphane Mailhiot sur Twitter

Cinéma

Naître dans ce monde : plaidoyer pour des mères mieux informées

Noemi Weis
Noemi Weis     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le documentaire de Noemi Weis dénonce les pratiques imposées aux mères partout dans le monde, des méthodes d'accouchement jusqu'à l'allaitement, et milite pour que les mères soient mieux outillées et appuyées par les médecins, les autorités et l'industrie de la maternité. La réalisatrice d'origine argentine explique à Catherine Perrin pourquoi elle s'inquiète de devoir répéter le même message depuis 30 ans. 
 
Extrait de Naître dans ce monde 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Naître dans ce monde sur le site de TV5
HYPERLIEN - Naître dans ce monde sur le web
HYPERLIEN - Naître dans ce monde sur Twitter

Société

Agressions sexuelles : comment les avocats préparent leur cause

Francis Leborgne et Rachelle Pitre
Francis Leborgne et Rachelle Pitre     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Le procès de Jian Ghomeshi risque de se solder par un verdict de non-culpabilité après que la crédibilité de plaignantes eut été mise à mal. Dans les causes reliées aux crimes sexuels, une telle étape n'est pas la norme. Rachelle Pitre, procureure au directeur des poursuites criminelles et pénales au bureau de Montréal, et Francis Leborgne, avocat pour la firme Raby, Dubé et Leborgne, expliquent à Catherine Perrin que le travail d'un avocat consiste à prévoir tous les coups, peu importe de quel côté de la plainte on se trouve.  
 
« La Couronne veut le plus possible éviter la parole de l'un comme la parole de l'autre, souligne Me Francis Leborgne. [Le procureur de la Couronne] possède des instruments, des pouvoirs énormes – les policiers – pour accumuler le plus de preuves possible. Nous n'avons pas ce genre de pouvoirs. Nous sommes des gardiens de but : nous essayons de limiter le plus possible les répercussions d'une preuve contre notre client. C'est un peu déséquilibré. Le seul avantage qu'on peut avoir, dans cette situation asymétrique, c'est le fait qu'on n'ait pas à dévoiler toutes nos cartes. » 
 
Comme un casse-tête 
« Ce qu'on demande [aux plaignantes], ce qu'on leur dit, c'est : dites-nous la vérité. Toute la vérité. Quand je rencontre des plaignantes, je leur dis souvent qu'une cause criminelle est comme un casse-tête. J'ai besoin d'avoir tous les morceaux... maintenant! Et non pas lorsqu'on est à la cour, indique Rachelle Pitre. Dans la grande majorité des cas, on va avoir une bonne collaboration, on va les préparer avant de témoigner et ça va relativement bien se passer. Dans ma pratique à moi, des coups de théâtre comme ceux qui ont eu lieu au procès Ghomeshi, c'est exceptionnel. »

Sports

Une Montréalaise devient la première femme à terminer le Devil's double

Hélène Dumais en pleine course
Hélène Dumais en pleine course     Photo : LizBarney.com

Au début du mois, Hélène Dumais est devenue la première femme à terminer un défi inspiré du mode de vie traditionnel des autochtones du Nicaragua : une course de 180 km sur des terrains difficiles et dans des conditions extrêmes. Sur 70 participants, seulement 6 ont franchi la ligne d'arrivée. L'athlète explique à Catherine Perrin en quoi elle compare l'homme à un animal et pourquoi elle cherche à tester ses propres limites. 
 
« Je dirais qu'il faut être rendu là dans sa vie, parce que ce n'est pas juste une performance athlétique, affirme Hélène Dumais. C'est une souffrance, mais je ne voudrais pas être ailleurs. J'adore explorer les capacités de l‘être humain en tant qu'animal, si on veut. On est dans l'environnement dans lequel on devrait être. Aujourd'hui, on a créé un environnement artificiel, mais on est conçus pour être en pleine nature. C'est quoi, notre potentiel, en tant qu'animaux? On est là pour courir, grimper, nager. » 
 
Hélène Dumais à la ligne d'arrivée du Devil's double 

She did it. SURVIVAL RUN NICARAGUA First female finisher. Ever. Helene Dumais. #fya2016 #survivalrun #nicaragua #ometepe

Posté par FUEGO Y AGUA ENDURANCE sur jeudi 4 février 2016

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Hélène Dumais sur le web
HYPERLIEN - Hélène Dumais sur Facebook
HYPERLIEN - Fuego y Agua Endurance sur le web

Musique

Le Caboose Band sort de L'auberge du chien noir

Le Caboose Band
Le Caboose Band     Photo : facebook.com/lecaboose

La formation musicale fictive a lancé son premier album la semaine dernière, après 14 saisons à n'exister que dans le téléroman familial de Sylvie Lussier et Pierre Poirier. Une tournée est également prévue pour 2016-2017. Julie Daoust, Renaud Paradis et Pierre-Alexandre Fortin, trois membres du groupe qui sont également comédiens dans la série, expliquent à Catherine Perrin en quoi cet album est né d'une volonté du public.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le Caboose Band sur le web
HYPERLIEN - Le Caboose Band sur Facebook

Musique

Des événements pour souligner le retour de Charles Dutoit à Montréal

Charles Dutoit en 1979
Charles Dutoit en 1979     Photo : Radio-Canada/André Le Coz

Le maestro effectue son grand retour au pupitre de l'Orchestre symphonique de Montréal le temps de deux concerts avec Martha Argerich. Françoise Davoine, animatrice à ICI Musique, parle à Catherine Perrin de la webdiffusion d'un des concerts, d'un webdocumentaire sur Charles Dutoit et du tirage d'un coffret de 35 disques de Dutoit avec l'OSM.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Charles Dutoit autour du monde sur ICI Musique
HYPERLIEN - Tirage du coffret Charles Dutoit sur ICI Musique
HYPERLIEN - ICI Musique sur le web

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
12345
6
7
89101112
13
14
151617
18
19
20
21
2223242526
27
28
29
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
AMS teaserConcours La route des 20 : votez maintenant