ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 
(en rediffusion à 21 h)

Catherine Perrin

Médium large
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
20212223
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 23 octobre 2014

Société

Retour sur les attentats à Ottawa

Le soldat blessé par balle près du cénotaphe à Ottawa a succombé à ses blessures.
Le soldat blessé par balle près du cénotaphe à Ottawa a succombé à ses blessures.     Photo : CBC

La fusillade d'hier à Ottawa a mis le pays en émoi. La nervosité est palpable dans la capitale. Catherine Perrin fait le point avec le journaliste Daniel Lessard. 
 
« Ce qui est clair à partir maintenant, c'est qu'on va lésiner beaucoup moins sur les questions de lois et de liberté individuelles, atteste Daniel Lessard. Est-ce que le Canada est devenu une cible? Oui, sans aucun doute. »  
 
Il ajoute : « À mon avis, le plus grand danger qui menace le Canada, ce sont ces loups solitaires. » 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Daniel Lessard sur le web

Société

Loups solitaires : portrait d'un danger

L'homme qui aurait commis l'attentat de Saint-Jean-sur-Richelieu, Martin Couture-Rouleau, a été décrit comme un loup solitaire.
L'homme qui aurait commis l'attentat de Saint-Jean-sur-Richelieu, Martin Couture-Rouleau, a été décrit comme un loup solitaire.     Photo : Facebook

Les deux attentats perpétrés au pays ces derniers jours étaient l'oeuvre de ce qu'on appelle désormais des loups solitaires, des individus qui sympathisent peut-être avec des organisations terroristes connues, mais sans lien officiel avec l'une ou l'autre d'entre elles. Que se passe-t-il dans leur tête? Catherine Perrin en discute avec le psychiatre Gilles Chamberland. 
 
« Si c'est un terroriste, la médecine n'a rien à voir là-dedans. D'un autre côté, je ne vois pas l'acharnement à dire que ça n'a rien à voir avec la psychiatrie, souligne le Dr Chamberland. Ce n'est pas en disant que c'est une maladie psychiatrique qu'on minimise le danger. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Gilles Chamberland sur le site de l'Institut Philippe-Pinel

Société

Facebook, terrain de recrutement pour djihadistes

Le logo du réseau social Facebook
Le logo du réseau social Facebook     Photo : iStock

Gurvan Kristanadjaja, journaliste pour Rue89, a voulu vérifier si le recrutement des djihadistes se faisait vraiment sur Facebook en se créant un faux profil. Son fil d'actualité s'est rapidement transformé en lieu de propagande pour cette cause. Catherine Perrin discute avec lui des conclusions alarmantes auxquelles il est arrivé. 
 
Perdre ses repères 
« Je n'étais pas très bien tout au long de l'expérience parce qu'on perd toute référence au réel, explique Gurvan Kristanadjaja. Je voyais des photos de gens décapités, en armes... On perd la notion de ce qu'est la mort, la vie... » 
 
Un outil d'endoctrinement 
Le journaliste explique qu'il n'a pas rencontré que des radicaux durant son expérience, mais que la méthode de calcul de Facebook favorise la visibilité des usagers aux propos les plus controversés. « Facebook devient un outil d'endoctrinement exceptionnel », souligne-t-il. 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - « Comment Facebook m'a mis sur la voie du djihad » sur Rue89
HYPERLIEN - Gurvan Kristanadjaja sur Twitter

Société

Attentats à Ottawa : des réactions qui en disent long

Le premier ministre Stephen Harper s'est adressé à la population à la télévision, le 22 octobre au soir.
Le premier ministre Stephen Harper s'est adressé à la population à la télévision, le 22 octobre au soir.     Photo : PC/AP/APTN

Au lendemain des attentats d'Ottawa, Arnaud Granata, vice-président d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, planificateur stratégique pour l'agence lg2, analysent les réponses des politiciens et des médias. 
 
« Il y a vraiment une guerre d'images qui est en train d'être menée. On attaque des symboles. Et hier soir, on a eu droit aux réponses des politiques, explique Stéphane Mailhiot. MM. Harper et Mulcair ont voulu répondre également par une image de consensus, une image forte. Le discours était : "On nous a attaqués, on a attaqué nos valeurs." Je ne sais pas si c'est ce qu'on a fait, mais assurément, la réponse était une réponse de force, de cohésion et de réaffirmation de nos valeurs. » 
 
Il est également question du dévoilement des nouvelles plateformes du quotidien The Gazette, de la nouvelle image de la compagnie Kraft, et d'un bon coup de publicité du fabricant de lubrifiants et de préservatifs Durex à partir d'une sculpture en forme de jouet sexuel à Paris. 
 
Une image publiée sur Twitter, par l'aile française de la compagnie Durex, récupère habilement la controverse suscitée par la sculpture de l'artiste américain Paul McCarthy sur la place Vendôme, à Paris. Une image publiée sur Twitter, par l'aile française de la compagnie Durex, récupère habilement la controverse suscitée par la sculpture de l'artiste américain Paul McCarthy sur la place Vendôme, à Paris. Photo : twitter.com/DurexFrance

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Stéphane Mailhiot sur Twitter
HYPERLIEN - Arnaud Granata sur Twitter

Société

Destinations pour tous : les défis de l'accessibilité

Place réservée à un passager handicapé dans un autobus.
Place réservée à un passager handicapé dans un autobus.     Photo : ICI Radio-Canada

Le premier Sommet mondial Destinations pour tous s'est terminé hier au Palais des congrès de Montréal. L'événement visait à discuter des défis de l'accessibilité pour personnes à mobilité réduite. Catherine Perrin s'entretient avec Michel Trudel, coordonnateur du Sommet mondial Destinations pour tous et consultant en tourisme et transport, et Maxime D. Pomerleau, comédienne et danseuse qui se déplace principalement en fauteuil roulant.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Sommet mondial Destinations pour tous sur le web
HYPERLIEN - Maxime D. Pomerleau à Catherine Perrin le 9 avril 2013
HYPERLIEN - Kéroul sur le web

Sports

Dany Dubé : histoires et leçons de vie d'un entraîneur

L'analyste sportif et auteur Dany Dubé
L'analyste sportif et auteur Dany Dubé     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Fin connaisseur du hockey au Québec, Dany Dubé a déjà été joueur et entraîneur, notamment au sein de l'équipe canadienne. Il couvre le hockey à titre d'analyste, et ce, depuis plus de 20 ans. Il publie aujourd'hui le livre Dans l'oeil d'un coach : histoires de sport, leçons de vie, qui rassemble anecdotes et réflexions cumulées durant ses années derrière le banc des joueurs. 
 
Avec l'aide de sa fille, l'analyste a concocté 26 portraits de personnalités sportives influentes. C'est à travers ceux-ci qu'il livre ses réflexions. « C'est [le livre de] quelqu'un qui cherche à utiliser ses expériences à bon escient », fait-il remarquer au sujet du livre.  
 
« Ce que je dis là-dedans, c'est qu'il y a une rétrospective à faire sur soi-même, mais aussi sur son environnement, ajoute-t-il. Ce qui vient de l'extérieur nous motive. Ce qui vient de l'intérieur nous inspire. » 

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Dans l’oeil d’un coach : histoires de sport, leçons de vie sur le site des Éditions La Presse
HYPERLIEN - Dany Dubé sur le blogue sportif d'ICI Radio-Canada.ca

Société

La mère d'un Canadien mort pour le djihad témoigne

Depuis la mort de son fils Damian Clairmont en janvier 2014, Christianne Boudreau s'affaire à monter son organisation de «déradicalisation» des jeunes canadiens séduits par l'extrémisme.
Depuis la mort de son fils Damian Clairmont en janvier 2014, Christianne Boudreau s'affaire à monter son organisation de «déradicalisation» des jeunes canadiens séduits par l'extrémisme.     Photo : Radio-Canada/Adrienne Arsenault

Il y a neuf mois, le fils de Christianne Boudreau est mort en Syrie. Il était allé rejoindre les combattants du groupe armé État islamique. Après une adolescence troublée, l'islam lui avait apporté une certaine sérénité, mais en 2011, tout a changé et il s'est radicalisé. Mme Boudreau veut aujourd'hui créer un réseau pour sauver les jeunes qui seraient vulnérables à ce genre d'enrôlement. Catherine Perrin s'entretient avec elle. 
 
« Damian croyait qu'il partait en Syrie pour aller sauver des femmes et des enfants », se souvient Mme Boudreau. Ce dernier lui a d'abord dit qu'il partait en Égypte pour apprendre l'arabe. C'est le Service canadien du renseignement de sécurité qui a appris à Christianne Boudreau où son fils se trouvait et ce qu'il faisait vraiment. 
 
Elle est restée en contact avec Damian malgré tout. « C'était encore Damian en janvier 2013. Mais, vers le mois de mars, avril, il semblait vide à l'intérieur », se souvient-elle.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Christianne Boudreau sur Twitter

Sports

L'équipe de hockey de la Corée du Sud aux Jeux olympiques de 2018

Hong Chun Rim, de l'équipe de Corée du Sud de hockey sur glace, en 2013
Hong Chun Rim, de l'équipe de Corée du Sud de hockey sur glace, en 2013     Photo : Getty/Getty images sport/Gallo images

Le journaliste sportif Guy D'Aoust et l'auteur, scripteur et concepteur Guillaume St-Onge passent en revue les événements marquants de l'actualité sportive. Il est question de la difficile entrée de la Corée du Sud dans le monde du hockey en prévision des Jeux d'hiver de 2018, à Pyongyang. 
 
« Ce n'est même pas bon pour le sport », déplore Guy D'Aoust, à propos des piètres performances de la Corée du Sud au hockey jusqu'à maintenant.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Guy D'Aoust sur Twitter
HYPERLIEN - Guillaume St-Onge sur Twitter
Série 1418 : La Grande Guerre des Canadiens

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
123
4
5
678910
11
12
1314151617
18
19
202122
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 

Prochainement à l'émission

Le vendredi 24 octobre 2014
Dounia Bouzar, anthropologue du fait religieux et spécialiste de l'endoctrinement; l'art d'écrire des portraits politiques

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter