ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 
(en rediffusion à 21 h)

Catherine Perrin

Médium large
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
25262728
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du jeudi 28 août 2014

International

Louise Arbour de retour au pays

L'ex-juge à la Cour suprême du Canada, ex-haute-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU et ex-présidente-directrice générale de l’International Crisis Group, la juriste Louise Arbour.
L'ex-juge à la Cour suprême du Canada, ex-haute-commissaire aux droits de l’homme de l’ONU et ex-présidente-directrice générale de l’International Crisis Group, la juriste Louise Arbour.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Elle a occupé les fonctions de juge à la Cour suprême du Canada, de haute-commissaire aux droits de l'homme de l'ONU et de présidente-directrice générale de l'International Crisis Group. Après cinq ans passés à Bruxelles, elle rentre au pays pour se joindre au cabinet Borden Ladne Gervais à titre d'avocate-conseil. Catherine Perrin s'entretient avec cette grande juriste canadienne. 
 
« Je pense qu'il y a beaucoup de fatigue, note Louise Arbour au sujet des organismes de défense des droits de la personne. À mon avis, il y a une grande, grande faiblesse de leadership à tous les niveaux. On cherche des personnalités charismatiques. La mort de Nelson Mandela a été vraiment le signal d'un passage à une autre époque, où l'on est noyés d'informations, mais où il n'y a pas de phare. On n'a l'impression de ne pouvoir faire confiance ni a à des institutions, ni à des personnes.  »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Louise Arbour sur Twitter
HYPERLIEN - Borden Ladner Gervais sur le web

Consommation

L'annus horribilis de Malaysia Airlines

Des avions de la Malaysia Airlines
Des avions de la Malaysia Airlines     Photo : ROSLAN RAHMAN

La compagnie aérienne malaisienne est donnée pour morte après la disparition du vol MH370 et l'écrasement du vol MH17 en Ukraine. Arnaud Granata, vice-président d'Infopresse, et Stéphane Mailhot, planificateur stratégique pour Lg2, expliquent pourquoi la compagnie fait bien de changer de nom. 
 
« Changer de nom et repeindre les avions, à mon sens, ne va pas régler les problèmes, souligne Stéphane Mailhot. C'est lorsqu'on change certains des dirigeants, qu'on est clair sur la façon dont on va changer la culture qu'un rebranding – refaire l'identité de marque – peut être un signe tangible de changement dans l'entreprise. »  
 
Il est également question de la mode « normcore » (c'est-à-dire ce qui est sans marque et banal élevé au rang de chic) dans la nouvelle campagne publicitaire de Gap, du nouveau logo pour lutter contre les changements climatiques et du prix que coûterait un web sans publicité.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Article et photos de la nouvelle campagne « normcore » de Gap dans Adweek
HYPERLIEN - Site de la campagne It's not warming
HYPERLIEN - Article « Combien coûterait un web sans publicité? » sur Le Monde
HYPERLIEN - Arnaud Granata sur Twitter
HYPERLIEN - Stéphane Mailhot sur Twitter

Consommation

Passer un an sans nouveaux vêtements

Virginie Blondel-Pelletier, gestionnaire de production chez Ubisoft, et Genève Bourassa, directrice des communications des Grands Frères et Grandes Soeurs du Grand Montréal.
Virginie Blondel-Pelletier, gestionnaire de production chez Ubisoft, et Genève Bourassa, directrice des communications des Grands Frères et Grandes Soeurs du Grand Montréal.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Il est loin, le temps où les vêtements à la mode étaient un luxe. Des grandes chaînes les vendent à faible prix, si bien qu'on n'hésite pas à acheter d'abord et à essayer ensuite. Deux amies étourdies par la quantité de tissus dans leurs placards et par leurs notes de carte de crédit ont décidé de faire la grève d'achats durant une année entière. Catherine Perrin reçoit Virgine Blondel-Pelletier et Genève Bourassa. 
 
« Les achats excessifs étaient presque quotidiens, raconte Virginie Blondel Pelletier, qui travaille comme gestionnaire de production chez Ubisoft. Le but, c'est de devenir plus modérée, ne pas retourner dans l'excès. L'an prochain, je veux pouvoir me dire : j'ai un budget annuel pour mes vêtements et je l'utilise intelligemment. » 
 
« N'importe quelle occasion était bonne pour aller magasiner, souligne Genève Bourassa, directrice des communications des Grands Frères et Grandes Sœurs du Grand Montréal. On peut partager notre garde-robe quand on a envie d'un petit changement. Au lieu d'aller magasiner pour une soirée, on peut dire à son amie : est-ce que je peux aller dans ta garde-robe? Ça fait le travail. »

Société

Compostelle, cet eldorado spirituel

En Espagne, la cathédrale de la capitale galicienne, Saint-Jacques-de-Compostelle, est l’étape finale des pèlerins du chemin de Compostelle.
En Espagne, la cathédrale de la capitale galicienne, Saint-Jacques-de-Compostelle, est l’étape finale des pèlerins du chemin de Compostelle.     Photo : MARCEL MOCHET

Entre 100 000 et 200 000 pèlerins font chaque année le chemin jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne. La destination est prisée par les chrétiens depuis le 11e siècle, mais plusieurs s'y rendent pour les joies de la randonnée. Un nouveau documentaire, Sur le chemin de Compostelle, se penche sur le phénomène. Alain Crevier, animateur de l'émission Second regard, et la romancière Mylène Gilbert-Dumas donnent leurs impressions. 
 
« C'est le meilleur documentaire que j'ai vu sur Saint-Jacques-de-Compostelle, tranche Alain Crevier. C'est celui qui m'a le plus touché, celui qui m'a le plus ému, et pas pour des raisons cucul la praline. Il y a vraiment quelque chose qui se passe dans ce documentaire-là, entre autres parce qu'on y voit des gens qui n'ont rien de religieux. » 
 
Bande-annonce de Walking the Camino : six ways to Santiago (version originale anglaise) 
 
 
« C'est extrêmement proche de la réalité », indique Mylène Gilbert-Dumas, qui a elle-même fait le pèlerinage et écrit son roman à partir de cette expérience. « Ils ont réussi à rendre la réalité. Ils auraient pu s'en éloigner dans le montage, mais l'esprit du chemin est resté. »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Site du documentaire Walking the Camino : six ways to Santiago (Sur le chemin de Compostelle)
HYPERLIEN - Alain Crevier sur Twitter
HYPERLIEN - Blogue de Mylène Gilbert-Dumas

Société

L'ahmadisme, versant pacifiste de l'islam

L’imam Abdul Rashid Anwar, de la communauté Ahmadiyya
L’imam Abdul Rashid Anwar, de la communauté Ahmadiyya     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'État islamique fait la manchette, mais il existe des factions de l'islam qui sont fondamentalement pacifiques. C'est le cas de l'ahmadisme, un mouvement fondé au 19e siècle qui compte 20 millions de membres dans le monde. Au lendemain du 35e Congrès national de la communauté ahmadie à Saskatoon, Catherine Perrin s'entretient avec l'imam Abdul Rashid Anwar, de la communauté Ahmadiyya. 
 
« Le premier verset du Saint-Coran dit quoi? Qu'Allah est gracieux et miséricordieux », souligne Abdul Rahid Anwar, précisant que le mot « djihad » signifie simplement « faire des efforts », et non « guerre sainte ». « Comment quelqu'un de gracieux et de miséricordieux peut nous enseigner la violence? »

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - La communauté Ahmadiyya sur le web

Arts et culture

L'héritage créatif de Frédéric Metz

Frédéric Metz à l'émission <i>Plus on est de fous, plus on lit!</i> en 2012
Frédéric Metz à l'émission Plus on est de fous, plus on lit! en 2012     Photo : Radio-Canada/Philippe Couture

Professeur associé à l'École de design de l'UQAM, créateur et chroniqueur souvent entendu sur nos ondes, Frédéric Metz est décédé le 10 août dernier, laissant le monde du design québécois en deuil. En parallèle à l'exposition Packplay : emballer intelligemment, sur les emballages créatifs, un hommage sera rendu à Frédéric Metz. Catherine Perrin discute avec Sylvain Allard, commissaire de Packplay et professeur à l'École de design de l'UQAM. 
 
« Il est un des grands porte-parole du design, remarque Sylvain Allard à propos de Frédéric Metz. Sûrement le plus grand porte-parole du design. Il essayait de faire comprendre aux gens que le design n'est pas seulement le stylisme, mais qu'il y a toute une réflexion et une fonction qui sont liées à cette beauté. La beauté, la forme et la fonction sont complètement attachées et indissociables. Il l'a martelé de toutes sortes de façon, soit en le répétant, soit en s'énervant. » 
 
L'exposition Packplay : emballer intelligemment sera présentée au Centre du design de l'UQAM du 11 septembre au 2 novembre.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Aperçu des oeuvres présentées lors de l’exposition Packplay : emballer intelligemment
HYPERLIEN - Blogue Packaging UQAM
HYPERLIEN - Sylvain Allard sur Twitter
Série 1418 : La Grande Guerre des Canadiens

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
1
2
3
45678
9
10
1112131415
16
17
1819202122
23
24
252627
28
29
30
31
 
 
 
 
 
 

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter