ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 
(en rediffusion à 21 h)

Catherine Perrin

Médium large
Concours Sur les traces de Kerouac
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34567
8
9
1011121314
15
16
1718192021
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 
 

Les meilleurs moments : Émission du vendredi 21 novembre 2014

Politique

Le lavage de la semaine avec Denise Bombardier et Jean-François Lépine

Le journaliste et consultant en stratégie internationale Jean-François Lépine et l'écrivaine et chroniqueuse Denise Bombardier
Le journaliste et consultant en stratégie internationale Jean-François Lépine et l'écrivaine et chroniqueuse Denise Bombardier     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

L'écrivaine, journaliste et chroniqueuse au Journal de Montréal Denise Bombardier et le journaliste émérite et consultant en stratégies internationales Jean-François Lépine passent en revue les événements marquants de l'actualité. Elle accorde le titre de tache de la semaine au Parti libéral du Québec, qui repousse aux calendes grecques le débat sur la laïcité. Il fait de même avec les gouvernements arabes tortionnaires et les extrémistes islamistes. 
 
Problème de sensibilité 
« Il ne faut pas oublier que M. Couillard est un neurochirurgien. C'est un homme de la raison, c'est un homme qui se sert de son cerveau. Mais je crois qu'il a un problème de sensibilité à une sorte d'inconscient collectif », souligne Denise Bombardier.  
 
Violence inouïe 
Jean-François Lépine rappelle que, pendant qu'on condamne les attentats terroristes, des gestes tout aussi répréhensibles sont commis par les régimes au pouvoir à Bahreïn et en Arabie saoudite, mais passés sous silence par la communauté internationale.  
 
« On n'en parle pas parce qu'on est à genoux devant la puissance de ces États-là », déplore-t-il. « Il y a là des gens qui manifestent chaque jour en sachant très bien qu'ils vont se faire enlever clandestinement ou officiellement par la police et peut-être même disparaître. D'autres vont se faire battre avec une violence inouïe ou risquer la vie de leur propre famille. » 
 
Denise Bombardier sera en séance de signature au Salon du livre de Montréal le 21 novembre de 19 h à 20 h 30, le 22 novembre de 14 h à 16 h, et le 23 novembre de 13 h à 14 h 30, pour le livre Dictionnaire amoureux du Québec.  
 
Jean-François Lépine sera en séance de signature au Salon du livre de Montréal le 21 novembre de 19 h à 20 h 30, le 22 novembre de 15 h 30 à 17 h, et le 23 novembre de 13 h 30 à 15 h, pour le livre Sur la ligne de feu.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Denise Bombardier sur Le journal de Montréal
HYPERLIEN - Jean-François Lépine sur Twitter

Arts et culture

Katherine Pancol, reine du roman français et de la résilience

L'auteure française Katherine Pancol au Salon du livre de Montréal
L'auteure française Katherine Pancol au Salon du livre de Montréal     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Elle est l'invitée d'honneur du Salon du livre de Montréal. Sa première trilogie s'est vendue à 6 millions d'exemplaires. Sa nouvelle trilogie, Muchachas, a dominé les palmarès en 2014. Son livre Les yeux jaunes des crocodiles a fait l'objet d'une adaptation cinématographique de Cécile Telerman, avec Emmanuelle Béart et Patrick Bruel, qui sortira à la fin du mois. Catherine Perrin s'entretient avec la reine du roman français, Katherine Pancol. 
 
Témoin 
Ancienne journaliste, l'auteure s'est faite l'apôtre de la résilience en racontant des histoires de personnages qui reprennent le contrôle de leur vie. Elle a eu l'idée de la trilogie Muchachas après avoir été témoin d'une altercation entre un homme violent et sa conjointe, un midi dans le Sud de la France. Après avoir tenté de s'interposer, Katherine Pancol a elle-même été menacée par l'agresseur. 
 
Tu vas raconter 
« Pendant des jours et des semaines, je me suis dit : "Mais tu n'as rien fait!" Et là, je me suis dit : "Tu vas en faire une histoire, tu vas raconter" », relate-t-elle. « Ce qui m'a bouleversée, c'est que cette femme n'a pas réagi, comme si c'était normal. En France, tous les deux jours, il y a une femme qui meurt sous les coups de son compagnon. » 
 
Le travail d'une vie 
La romancière ajoute : « Tout le monde peut avoir une sorte de pouvoir. [...] C'est le travail d'une vie d'apprendre le respect de soi et le respect des autres. » 
 
Au Salon du livre de Montréal, Katherine Pancol participera aux conférences « Confidences d'écrivain », le 21 novembre à 16 h, et « Libraires en coulisses », le 23 novembre à 13 h, ainsi qu'aux tables rondes « La bibliothèque des auteurs », le 22 novembre à 14 h 30, et « Existe-t-il une écriture féminine? », le 23 novembre à 15 h 30.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Muchachas sur le site des éditions Albin Michel
HYPERLIEN - Katherine Pancol sur le web

Arts et culture

Michel Tremblay, du livre à la table

L'auteur et dramaturge Michel Tremblay et l'auteure et propriétaire de la Librairie gourmande, Anne Fortin
L'auteur et dramaturge Michel Tremblay et l'auteure et propriétaire de la Librairie gourmande, Anne Fortin     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Anne Fortin, propriétaire de la librairie gourmande, a relevé toutes les références à la nourriture dans l'oeuvre de Michel Tremblay et en a elle-même tiré un livre, Ainsi cuisinaient les belles-soeurs dans l'oeuvre de Michel Tremblay. L'ouvrage a fait prendre conscience à l'auteur de la place accordée à l'alimentation dans son écriture. Catherine Perrin en discute avec Michel Tremblay et Anne Fortin. 
 
Anne Fortin précise qu'il s'agit plutôt d'un livre sociologique que d'un livre de recettes. Elle raconte que l'idée du livre lui est venue par hasard : « J'ai commencé à lire Les chroniques du Plateau, comme ça, pour le plaisir, avec un petit verre de vin. Tout à coup, j'ai constaté que, tout de suite, en commençant, dans La grosse femme d'à côté est enceinte, les personnages sont placés autour de la table, qu'il y a beaucoup d'indices qu'on parle de cuisine. »  
 
Ainsi cuisinaient les belles-soeurs comprend 150 citations des oeuvres de Tremblay, ainsi que des recettes qui couvrent 100 ans de culture culinaire. 
 
Avant qu'Anne Fortin lui parle de son projet de livre, Michel Tremblay n'avait jamais réalisé à quel point ses livres traitaient de nourriture. « À un moment donné, j'entre dans sa librairie et elle me dit qu'elle aimerait écrire un livre. J'ai dit : "Non, je n'ai jamais parlé de nourriture dans mes livres, moi" », raconte-t-il. « Elle m'a prouvé que c'était faux. » 
 
Michel Tremblay sera en séance de signature au Salon du livre de Montréal le 21 novembre de 13 h à 17 h et de 19 h à 22 h, le 22 novembre de 13 h à 18 h et de 19 h à 21 h, et le 23 novembre de 13 h à 14 h et de 17 h 30 à 19 h, pour le livre Survivre! Survivre!  
 
Anne Fortin sera en séance de signature au Salon du livre de Montréal le 22 novembre de 14 h 30 à 16 h 30, et le 23 novembre de 14 h 30 à 16 h 30. 
 
Les deux auteurs seront en séance de signature commune le 23 novembre de 15 h 30 à 16 h 30.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Ainsi cuisinaient les belles-soeurs dans l'oeuvre de Michel Tremblay sur le site des éditions Flammarion Québec
HYPERLIEN - La librairie gourmande sur le web

Arts et culture

Concours Sur les traces de Kerouac

Couverture du livre numérique <i>Sur les traces de Kerouac</i>
Couverture du livre numérique Sur les traces de Kerouac     Photo : Radio-Canada

Jack Kerouac, c'est la route, l'aventure! Nous vous offrons la chance de gagner un voyage pour deux personnes dans l'une des quatre grandes villes qui ont fait partie de l'un des périples racontés dans le livre phare de la génération beat, Sur la route : New York, La Nouvelle-Orléans, San Francisco ou Chicago! Pour participer, il vous suffit de répondre à notre question du jour et de remplir ensuite le coupon de participation que vous trouverez ici. 
 
Toutes les réponses aux questions se trouvent dans le livre numérique Sur les traces de Kerouac, que vous pouvez télécharger gratuitement dès maintenant. Allez y faire un tour! 
 
La question du jour 4 
 
Dans quel village du Québec la mère de Jack Kerouac est-elle née, en 1895? 
 
a) Saint-Pacôme 
b) Paspébiac 
c) Kamouraska 
 
Nous annoncerons le nom du gagnant le vendredi 5 décembre
 
La série radiophonique en quatre épisodes animée par Franco Nuovo, Sur les traces de Kerouac, sera diffusée les vendredis, du 21 novembre au 12 décembre, à 14 h sur ICI Radio-Canada Première. 
 
Bonne chance à tous! 
 
 

Arts et culture

Stéphanie Lapointe, d'un moyen d'expression à l'autre

La chanteuse et comédienne Stéphanie Lapointe
La chanteuse et comédienne Stéphanie Lapointe     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Elle lançait au début novembre un nouvel album, Les amours parallèles, qui comprend des textes de Jimmy Hunt, de Philippe B et de Stéphane Lafleur. Découverte grâce à sa musique, elle a également étonné par ses talents de comédienne et la réalisation de documentaires. À 30 ans, elle s'apprête à explorer la littérature avec deux projets de livre en chantier. Catherine Perrin reçoit l'artiste multidisciplinaire. 
 
La chanteuse n'a aucun scrupule à interpréter les textes d'autrui. « C'est comme s'il y avait une sorte de nécessité ou une valorisation dans le fait d'écrire soi-même. Moi, Je pense que de travailler avec un auteur, de partager des univers, de susciter des discussions enrichit énormément. Je pense qu'on grandirait tous à se coller à d'autres plumes », dit-elle. 
 
Stéphanie Lapointe sera en concert ce soir avec Adam Cohen au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, à Montréal.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Stéphanie Lapointe sur le web

Arts et culture

Achdé, l'homme derrière les traits de Lucky Luke

La couverture des <i>Tontons Dalton</i>, la nouvelle aventure de Lucky Luke, dessinée par Achdé, publiés aux éditions Dargaud
La couverture des Tontons Dalton, la nouvelle aventure de Lucky Luke, dessinée par Achdé, publiés aux éditions Dargaud

Le dessinateur français Hervé Darmenton a pris la relève du créateur original, Morris, de la célèbre série de bande-dessinée Lucky Luke. Sa sixième contribution à la série, Les tontons Dalton, une adaptation BD du classique cinématographique Les tontons flingueurs, est parue cet automne. Catherine Perrin s'entretient avec Achdé. 
 
Le dessinateur considère que le fameux cowboy solitaire sort de sa zone de confort dans cette nouvelle aventure. « Lucky Luke, c'est quand même un cowboy. C'est quelqu'un qui garde des vaches. Là, il va garder un enfant. On le met en danger », fait-il remarquer. 
 
Le dessinateur français Achdé, alias Hervé Darmenton Le dessinateur français Achdé, alias Hervé Darmenton Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande 
Selon lui, c'est à cause de la télévision que Lucky Luke ne fume plus. « Tout est tellement codifié, c'en est presque ridicule, lance Achdé. Maintenant, un héros qui fume, c'est un rebelle. »  
 
Achdé sera en séance de signature au Salon du livre de Montréal le 21 novembre de 17 h à 18 h 30, le 22 novembre de 10 h à 11 h 30 et de 13 h à 15 h, et le 23 novembre de 10 h à 11 h 30.  

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Lucky Luke sur le web
HYPERLIEN - Blogue d'Achdé

Arts et culture

Des Québécois dans le jury du Goncourt des lycéens

La coordonnatrice du Département de français du Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption, Julie Gagné, ainsi que deux participants québécois du jury du Goncourt des lycéens, Alexandre Gagnon et Camille Comtois.
La coordonnatrice du Département de français du Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption, Julie Gagné, ainsi que deux participants québécois du jury du Goncourt des lycéens, Alexandre Gagnon et Camille Comtois.     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

Un groupe de 10 étudiants du Cégep régional de Lanaudière à l'Assomption a participé cette année à la sélection du Goncourt des lycéens, en France. Remis par un jury étudiant à partir de la sélection de l'Académie Goncourt, le prix est presque aussi prestigieux que son aîné, le prix Goncourt. Catherine Perrin s'entretient avec Julie Gagné, coordonnatrice du Département de français du Cégep régional de Lanaudière à l'Assomption, ainsi qu'avec Alexandre Gagnon et Camille Comtois, deux étudiants qui ont participé au jury.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Le Goncourt des lycéens du Cégep régional de Lanaudière à l'Assomption sur le web

Arts et culture

Les animaux bien représentés au Salon du livre de Montréal

La chroniqueuse Pascale Lévesque avec une de ses trouvailles
La chroniqueuse Pascale Lévesque avec une de ses trouvailles     Photo : Radio-Canada/Olivier Lalande

La chroniqueuse Pascale Lévesque est férue d'animaux. Nous lui demandé de parcourir le Salon du livre de Montréal en quête des meilleurs et des plus beaux ouvrages portant sur le royaume animal. Voici ce qu'elle a déniché.

EN COMPLÉMENTHYPERLIEN - Pascale Lévesque sur Twitter

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes!


Archives par date ou consultez les archives du site
dim
lun
mar
mer
jeu
ven
sam
 
 
 
 
 
 
1
2
34567
8
9
1011121314
15
16
17181920
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
 
 
 
 
 
 

Prochainement à l'émission

Le lundi 24 novembre 2014
Êtes-vous pour au contre les cadeaux de Noël?; un portrait de Marc Bergevin, directeur général du Canadien de Montréal

Consultez le guide horaire

Dernière baladosiffusion disponible

Médium large

Réseaux Sociaux Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter
Teaser_Salon_du_livre2014