ICI Radio-Canada Première

Médium large

Médium large rss

En semaine de 9 h à 11 h 30 
(en rediffusion à 22 h)

Catherine Perrin

Médium large
Logo Radio-Canada

International

Kellyanne Conway, fabricante de « faits alternatifs »

Le mardi 14 février 2017

Kellyanne Conway
Kellyanne Conway     Photo : Getty/Mark Wilson

C'est à elle qu'on doit l'expression « fait alternatif » et l'invention du massacre fictif de Bowling Green, censé justifier le décret migratoire de Donald Trump. Conseillère ayant pour mission d'adoucir l'image du président, Kellyanne Conway a surtout réussi, jusqu'à maintenant, à braquer les détracteurs de Trump contre lui, mais elle aurait aussi contribué à le faire élire. Aurélie Lanctôt, militante et essayiste, explique à Catherine Perrin en quoi le discours de Kellyanne Conway s'apparente à une version conservatrice du féminisme. 
 
Certains l'appellent la "Trump whisper", celle qui murmure à l'oreille de Trump, parce qu'il l'écoute. Il la tient, semble-t-il, en très haute estime, indique Aurélie Lanctôt. Kellyanne Conway est une des rares personnes qui a compris comment parler au président pour qu'il l'écoute. Elle ne le confronte pas par rapport [à ses certitudes]. Elle les accepte, [puis] elle essaie de lui montrer ses forces, ses faiblesses, et de lui apprendre à naviguer avec ça, même si des fois, il fait des gaffes épouvantables. De toute évidence, ça fonctionne.


Cr�er un compte

* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes

Chroniques récentes

4 avril 2017

Une Québécoise au coeur de la lutte antimine en Somalie

22 mars 2017

Le Japon, enclave monoculturaliste parmi les flux migratoires

15 mars 2017

Laura Codruta Kovesi, icône de la révolte roumaine

9 mars 2017

Famines : un ancien sociologue de l'ONU blâme les multinationales

8 mars 2017

Disparition du vol MH370 : « On nous a menti »

3 mars 2017

Oprah, future candidate présidentielle?